Première fois bis

Par Alana le 2 novembre 2020 6
Dans Expériences de candaulistes

Nous avons connu avec succès notre première expérience. La seconde allait connaître une issue similaire, quelque peu différente, mais avec toujours autant de succès.
Nous voilà donc invités chez Corinne et Jérôme. Après une petite hésitation, nous acceptâmes l’offre. Le seul bémol était que l’on imaginait bien que cet apéritif dinatoire allait certainement dérapé, alors que nous préférons davantage l’imprévu. Ceci dit, nous nous préparâmes à cette soirée. Nathalie était vêtue court, moi simplement. Nous fûmes accueillis par Corinne qui arborait un magnifique sourire. Jérôme, quant à lui, terminait la mise en place du buffet. Corinne était très sexy, maquillée et habillée d’une robe qui mettait ses atouts en évidence. Après deux verres d’un très bon vin d’Alsace, l’ambiance se détendit et était bon enfant. Les sujets étaient abordés et la participation de chacun objective. Des éclats de rire fusaient en fonction des arguments avancés sur telle ou telle chose. Finalement C’est Corinne qui prit l’initiative. Elle se leva et se dirigea dans le dos de Nathalie. Elle commença par l’embrasser sur la nuque après lui avoir dégagé les cheveux, descendit dans le coup et s’attarda à lui mordiller les lobes d’oreilles. Elle lui lança "tu veux que je continue ?" Devant ce "OUI" susurré, Corinne continua ce qu’elle avait commencé. Devant nos yeux admiratifs et emplis de complaisance, Corinne commença à l’embrasser langoureusement tout en caressant sa poitrine. Nathalie était soumise à l’expérience de Corinne et appréciait cette première "bi". Elle appréciait tellement ce "entre femmes" qu’elle commença à se détendre et écarta suggestivement ses cuisses. Jérôme qui se trouvait face à elle avait une vue sur cet entrejambe dont la vulve était à peine masquée par le string qu’elle portait. J’étais en érection et impatient de découvrir la suite. Je n’ai pas attendu longtemps. Jérôme se dirigea vers Nathalie, lui fit basculer le bassin vers l’avant et tout en étant accroupi, commença un cunnilingus. Corinne caressait les cheveux, le visage et les seins de Nathalie, tout en l’embrassant. C’était des gestes tendres, sensuels qui démontraient une belle expérience. Jérôme lui continuait de lécher Nathalie qui manifestait son plaisir par de longs râles. Elle était prise par ce couple pour son plus grand plaisir et ... du mien. Finalement, il lui retira ce string qui devenait génant sans aucune opposition de Nathalie. Il se leva, retira un préservatif de sa poche et le déroula sur son sexe dressé. Nathalie me regarda ; ses yeux étaient emplis d’envie et de bien être. Elle regarda Jérôme qui se préparait et voyant que je ne bronchais pas sous mon sourire, se remis à la disposition de Corinne. Jérome s’approcha au plus près, fit avancer Nathalie au bord du canapé et la pénétra sous un "hummm" de soulagement de Nathalie. Corinne se retira, continua à caresser le crane de Nathalie et regarda son homme baiser ma femme sous ses gémissement de plaisir. Ses coups de reins étaient réguliers et forts et entrainaient à chaque reprise une réaction de Nathalie par des "hann, humm" répétés. Ses yeux étaient fermés et elle semblait se concentrer sur le plaisir du moment. Corinne se plaça à mes côtés, sentit ma forte érection, m’avoua qu’elle voulait que je la baise, mais voulait continuer à observer ces deux amants qui ne faisaient qu’un. Jérôme se retira, invita Nathalie à se placer à quatre pattes sur le canapé face au dossier et il l’a reprise en levrette. La pénétration était plus puissante et Nathalie s’accrochait au dossier pour résister à chaque coup de boutoir. Le mouvement de ses cheveux démontrait la puissance de ce qu’elle était en train de recevoir. Ma femme se faisait baiser énergiquement, comme elle aime être prise. Finalement la jouissance la gagna sous un gémissement inhabituel. Jérôme se lâcha quelques secondes après non sans avoir accéléré et amplifié les coups de rein, sous un râle bruyant dans ce final ahurissant. Corinne se caressait à coté de moi et je ne m’en étais même pas aperçu. Mon rythme cardiaque était fort, j’en avais pris plein les yeux et les oreilles et j’en étais extrêmement satisfait. Je me levai pour aller rapidement me soulager aux toilettes. A mon retour, tout le monde avait repris sa place, Nathalie essayait de se recoiffer. Finalement, accompagnée de Corinne, elle se dirigea vers la salle de bains afin de remettre en ordre ses vêtements et son maquillage qui avait coulé. Jérôme me complimenta sur mon épouse et regretta que je sois resté de marbre avec Corinne. Mais comme je lui dis, je n’étais pas présent ce soir là pour elle, mais plutôt pour admirer mon épouse.
Sur le chemin du retour Nathalie me remercia de l’avoir laissée aller au terme de ce rapport. Elle m’avoua que ma présence à ses côtés, pour braver cet "interdit" autorisé sous mes yeux, l’avait énormément excitée et aidé certainement à jouir aussi fort.
PS / rien ne se passa entre Corinne et Nathalie dans la salle de bains. lol

6 commentaires

Première fois bis

Par nat66 le 2 novembre 2020

Merci pour ce récit il est très excitant.

Première fois bis

Par Fredcandau le 2 novembre 2020

Le plus dur pour moi va être de provoquer cette première fois.... j’aimerai un jour croiser un couple dans un hôtel ou autre ( nous voyageons beaucoup) et que les choses se fassent naturellement ... elle serait partante, très excitée et prête à tout et moi ... la regarder faire

Première fois bis

Par Alana le 2 novembre 2020

Il ne faut pas être pressé, avoir un côté coquin, être en osmose avec sa femme être complice et ... parfois faut provoquer comme nous l avons fait qlq fois, mais jamais nous décidions à l avance de coquiner... sauf une fois 😉

Première fois bis

Par Fredcandau le 2 novembre 2020

Merci pour votre attention.
Nous progressons.

Première fois bis

Par Alana le 2 novembre 2020

Bonjour. Merci pour votre message. La découverte s’est faite sans chercher. Professionnellement, j’ai fait la connaissance de Corinne. Puis au fil du temps, nous avons échangé qlq sms puis un jour avons pris un café ensemble. C’est à ce moment qu elle m avait avoué sa bisexualite et La pratique libertine avec son compagnon. Le reste vous le savez ...

Première fois bis

Par Fredcandau le 2 novembre 2020

Bonjour Alana,
Superbe récit, comme évoqué dans mon post Découverte, c’est exactement ce type de rencontres et raffinement que nous désirons. Comment avez vous contacter, choisi ou trouvé ce couple.
Merci à vous et très bonne journée à vous deux.