Motivation et première fois

Par Ben1027 le 25 novembre 2019 1
Dans Expériences de candaulistes

Bonjour à tous, je voulais partager notre première expérience,les raisons qui nous ont menés au candaulisme et pourquoi nous continuons à profiter des joies de cette pratique.
Toit d abord, nous deux : couple marié, parents,heureux. Au début de notre relation tout était parfait sexuellement, nous réalisons nos fantasmes les uns après les autres, nous nous sommes découverts ensembles, et n avions jamais été aussi satisfait par le passé. Et puis l arrivée des enfants, la fatigue et la routine a commencé à impacter nos rapports : moins fréquents, moins intenses, moins spontanés, moins longs moins bons...bref plus de satisfaction et encore plus pour Julie que pour moi. Chaque rapport devenait pire que le précédent, je tendais vers le précoce et elle cherchait toujours du sexe intense et explosif dans tous les sens du terme. Chaque rapport se finissait par des reproches, et la durée entre chaque s allongeait de plus en plus.
Les remarques devenait blessantes et étrangement cela m excitait encore plus. Quand je commençais à la pénètrer et quelle me menaçait pour me motiver, cela m excitait. J adorais l entendre me dire "si tu ne me fais pas jouir je demanderai à d autre","Des meilleurs que toi j en trouve plein les rues" etc... résultat j ejaculais encore plus rapidement, et le cercle vicieux continuait. Les menaces qui se faisaient pendnat les rapports ont commencé à se faire entre les rapports, et puis les remarques se faisaient plus précises "je trouverai quelqu’un dans le bar à cote", "le gars qui passe souvent doit sûrement être meilleur", et ma jalousie s estompait petit à petit pour laisser place au fantasme et à l excitation. Les menaces ont lancé des discussions drôles au début puis plus sérieuse et puis un jour nous avons franchi un palier.
Je suis allé voir Julie et on a discutait de mon incapacité à la satisfaire aujourd’hui, de ces envies de rapports et de mon envie de la savoir comblee plus que de ne l ai que à moi. Je lui ai proposé de trouver un amant avec mon autorisation et du respect.
Elle a d abord été choquée et pas du tout emballée et puis le sujet est revenu pendant des préliminaires, elle commençait à être excitée par l idée.
Alors on a défini les limites ensemble : pas de connaissance, pas de profils trop ressemblant, pas de reproches, pas de limites dans les rapports, que je dois informé de tout mais sans être la. Elle ne s imaginait pas se lancer avec moi en témoin direct, et elle fournira les préservatifs. On fera le suivi par SMS et par photo. Et le dernier point, nous ferons l amour autant que possible ensemble.
Nous habitons en ville à 50 m d un bar tabac, ça sera l endroit où Julie ira prospecter.
On fait garder les enfants 2 jours dans la semaine pour que Julie prenne du temps pour elle, ça sera le créneau de recherche et pourquoi pas de passage à l acte.
C est resté un projet pendant 2 longs mois, à chaque fois nous repoussions, difficile de se lancer. Et puis un matin je pars au travail Julie m envoie un texto "je commence aujourd’hui je te tiens au courant je t aime". Je bouillonnais d impatience. Au bout d une heure elle m a renvoyé un sms " rien j ai discuté avec 2 hommes mais personne ne m a cru". Il fallait quelle trouve comment convaincre des inconnus qu elle était honnête et qui l n y avait aucun piège. Julie est belle, brune avec un carré, plutôt mince et avec des formes très harmonieuses, à la place de ces hommes qui se font abordés par une inconnue qui leur propose juste de coucher avec, je me mefierai aussi.
Mais Julie adore le challenge et apprend de ses erreurs. En faisant le tour des forums elle prépare sa chasse du lendemain : elle prends des photos d elle quelle montrera pour stimuler un peu plus ceux quelle accoste et s habillera de manière plus explicite.
Le lendemain matin je reçois une photo d elle, un selfie nue intégrale avec un message "Ça devrait les convaincre non ?".
La suite c est elle qui me la raconte alors c est peut être un peu romancé.
Elle voit un homme entre 35 et 40 ans, propre sur lui, seul qui boit un café. Elle le salut et lui demande si il peut lui rendre un service. L homme l invite à s assoir et écoute son souci. Julie se présente et lui demande si il est marié, ce n est pas le cas, elle lui demande si elle peut être directe. Il accepte. Elle lui explique alors le souci entre nous, notre décision et lui demande si il serait prêt à coucher avec elle, en sachant que je suis au courant, que je ne verrais pas son visage mais quelle prendra des photos. L homme est réticent, Julie dégaine ses photos et explique qu elle est prête à l accueillir chez elle et en elle.
Il finit par se laisser convaincre de rentrer chez nous. Elle l invite à s assoir et m envoie une première photo de lui "Il est d accord tu es prêt ?"je lui réponds avec plein de questions "quel âge ? Il est beau ?comment est il monte ?"
Encore un sms " sa bouche est douce et il est monté comme toi" . Puis une photo : sa queue entre les doigts de ma Julie, alliance en place. Je me surprend à penser qu il a une très belle queue et que Julie va sûrement apprécier.
De mon côté je les imagines et j envoie des tas de sms à ma femme, je veux des détails...pas de retour pendant de longues minutes et puis une photo, prise par l amant : Julie a une de ses fouilles dans la bouche, la main toujours sur sa verge ...
En plus de profiter d elle, il me nargue et ça m excite encore plus.
Je m adresse donc à lui :"ca te plait ?" Tu en profites ?"... de nouveau plus de réponses...
De nouveau une photo : la jolie queue recouverte d un préservatif avec la légende :"je suis prête et toi ?". Je réponds dans ka foulée "oui chérie profite" ... de mon côté je joui en m imaginant la scène... J envoie la photo du résultat à ma femme, en retour je reçois une photo prise par l amant, je reconnais les fesses de ma femme, à 4 pattes et je vois la queue de son amant disparaître en elle.
Le prochain sms sera de ma femme "je t aime tellement J ai adore ce moment, il vient de partir je suis épuisée je pars me doucher" . C est à ce moment là que l on a décidé de ne pas en rester là et que le monde du candaulisme était le notre ...

1 commentaire

Motivation et première fois

Par Kuzco le 26 novembre 2019

Bonjour,
Je suis admiratif devant cette belle preuve d’amour.