"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Patrick L le 27 juillet 2020 7
Dans Expériences de candaulistes

Mon épouse et moi pratiquons le candaulisme depuis plus trois ans et certaines aventures ont fait l’objet de contributions notamment lors de son aventure avec un jeune amant et particulièrement lorsqu’elle l’avait rejoint pour une semaine en Angleterre il y a juste un an.
Aujourd’hui notre aventure connait un développement particulier…mais que j’explique cette évolution :
Il ya environ un mois mon épouse m’a avouer avoir couché avec son cousin, cette aveux m’a beaucoup touché car depuis le commencement de notre aventure candauliste c’était la première fois qu’elle couchait avec un amant sans que j’en sois averti par avance.
Comme quelques jours plus tard une manifestation familiale nous réunissait tous j’en ai profité pour « m’expliquer » avec ma femme et ce cousin. Cousin que je connais très bien et que j’apprécie …du moins que j’appréciais !
Après quelques échanges nous avons souhaité continuer la conversation chez nous le soir même.
Je vais faire court pour dire ce qu’ils m’ont avoué.
Tout d’abord que c’est lui qui avait dépucelé mon épouse lors de ses 17 ans, qu’ils étaient très amoureux l’un de l’autre et souhaitaient se marier. Etant cousin germain la famille c’est opposé à cette union.
Ils ont respecté cette décision et se sont mariés chacun de leur coté, elle avec un homme qui disparaitra tragiquement quelques années plus tard d’un accident de ski et lui avec une femme dont il divorcera il y a un peu plus de 10 ans.
Il ya 23 ans j’ai rencontré cette veuve et nous nous sommes mariés.
Et là ils m’ont avoué qu’ils m’avaient jamais cessé de ce voir une à deux fois par ans mais chaque année…et depuis 36 ans.
Après avoir difficilement « avalé » le fait d’avoir été cocu pendant plus de 20 ans j’ai été forcé de reconnaitre que leur histoire était très belle et c’est pour cette raison que j’en suis arrivé à cette proposition de mariage même fictif mais pour qu’ils connaissent le plaisir d’un moment inoubliable.
Lorsque je leur ai fait la proposition mon épouse a tout d’abord paniqué pensant que je voulais divorcer mais devant mes explications…elle m’a sauté au cou en me disant merci !
Voila donc nous sommes en préparation de cet événement, les témoins sont trouvés, pour elle sa meilleure amie déjà au courant de nos « turpitudes » et pour lui son co-pilote (il est pilote de Jet privé) lui aussi au couranr des « activités » de mon épouse, reste à trouver l’officiant !
Le lieu et le voyage de noce sont définis reste à fixer la date certainement courant aout.
Voila mon histoire !

7 commentaires

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Monsieur le 28 juillet 2020

Et surtout, n’oubliez pas de nous raconter !

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Patrick L le 28 juillet 2020

Je m’appercois que je suis passé un peu rapidement sur le très beau texte de Florence et je te demande de m’en excuser.
En effet que de vérités, pour le danger il existe dans tous les couples et les candauliste n’échappe pas à cette règle. Dire par contre que la complicité soit un élément important dans notre situation, accepter et encourager son épouse a trouver du plaisir dans d’autres bras c’est un grand bonheur partagé.
Florence dit que Mr candauliste est complexe je crois qu’en effet elle nous connaît bien et c’est vrai que que j’apprecie que mon épouse soit en même temps distinguée et la pire des salopes.
J’apprécie aussi de savoir qu’une femme de candauliste considère que sa situation n’est pas toujours facile !!
Quand a notre nouvelle expérience elle sera ce qu’elle sera... je suis un peu rassuré par le fait que le nouveau "mari"est lui aussi candauliste Mme pourra continuer a profiter de sa liberté....a elle d’en faire bon usage !
Merci Florence pour ce point de vue féminin assez rare et qui ne relève pas du fantasme mais d’une analyse simple de la réalité
Continuez bien vous deux vous me semblez un super couple

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Patrick L le 27 juillet 2020

Merci Florence pour ton commentaire et ton analyse.
Je dois à la vérité de dire que le "futur marié", son cousin, est lui aussi candauliste car connaissant la liberté que j’accordais à mon épouse il lui trouvait depuis quelques mois des amants. D’ailleurs cette semaine elle part demain pour 3 jours (et 2 nuits !!!) avec quelqu’un qu’il lui a "fourni", choix que j’ai aussi accepté même si je trouve ce séjour un peu long...mais c’est une autre histoire.

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par ALEXETFLO le 27 juillet 2020

Bonjour,

Je ne suis pas choquée par ce vrai/faux mariage. En fait ce n’est qu’une "cérémonie déguisée" qui va officialiser la relation de l’amant avec l’épouse du candauliste. J’ai lu certains commentaires qui évoquent le danger le risque de rupture, tous les couples sont exposés à cela et quelque soit leurs modes de vie.

Je pense qu’un couple candauliste, malgré qu’il s’expose avec les relations de Madame, reste moins exposé du fait de la complicité, de la confiance, de la franchise et de l’échange des ressentis au sein du couple, si des cachotteries venaient s’immiscer forcément le couple se mettrait en danger.

Dans la situation que nous expose Patrick L rien n’est dissimulé, à eux ensuite d’être honnête chacun avec les deux autres du "triumvirat" (trouple ne me plait pas ). C’est sur qu’il va falloir trois plus de confiance, de complicité, de franchise et de discussion sur le ressenti au sein du trio.

Le "Monsieur Candauliste" est un homme très complexe et au fonctionnement singulier dans la pratique générale. Il aime et vénère son épouse, qu’elle soit la plus heureuse et prenne beaucoup de plaisir (surtout sexuel). Mais aussi il apprécie autant qu’elle soit distinguée et comme la pire des salopes.

Je vous avoue que ce n’est pas toujours facile (pour moi) suivant les jours et les aventures, mais je ne regrette pas une seule seconde d’avoir rejoint mon mari dans cette aventure candauliste, de cette liberté qu’il m’a offert que nous partageons dans notre intimité.

Je peux m^me dire qu’à présent je suis plus sereine dans ma vie quotidienne.

Houla je me suis écartée du sujet ! Patrick ce que vous vous apprêtez à vivre sera une sacrée expérience, j’espère que tous les trois vous saurez la rendre exaltante, passionnante, riche de multiples plaisirs.

Merci de nous faire partager tout cela.

Florence

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Tony86 le 27 juillet 2020

Patrick,
Pour être totalement honnête, je dois te dire que je me suis tourné vers le candaulisme « pur » depuis une dizaine d’années à peine. Avant, et pendant très longtemps, je donnais plutôt dans l’échangisme. C’est avec les années que j’ai pris de plus en plus de plaisir à voir ma compagne baisée par un ou plusieurs autres hommes. Au point qu’il soit devenu très rare que je possède une autre femme. Auparavant, il m’arrivait aussi d’aller « relever les compteurs » auprès d’anciennes maîtresses. C’était plaisant aussi, cette intermittence...

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Patrick L le 27 juillet 2020

Tony ton témoignage me permets de te dire que tu as eu de la chance d’être au courant de la liaison de ta femme avec un ex.
Pour moi lorsque j’ai rencontré mon épouse j’admets qui lui était difficile de me mettre au courant de cette relation, après les années passent et il est de plus en plus difficile d’avouer surtout qu’à l’époque elle ne connaissait pas mes penchants candauliste.
Il y a un mois elle s’est décidée à tout m’avouer, ça été un moment très difficile...... mais nous en sommes sortis et tout cela débouche sur un"mariage" !!!

"Mariage" de mon épouse ! 2

Par Tony86 le 27 juillet 2020

Cher Patrick,
Personnellement, il me semble que nous n’avons pas à te juger. Le candaulisme prend des formes diverses, chacun y trouve son compte comme il l’entend, à commencer par ton épouse et toi-même. Il y a aussi des maris qui invitent du renfort à leur nuit de noces... et à peine la bague au doigt, Mme est déjà prise par un autre (ou plusieurs). Et alors ? Où est le problème, si tel est leur plaisir ?
Concernant la thématique de l’amour de jeunesse qui revient une fois l’an pour « relever les compteurs », j’ose affirmer que c’est courant. J’ai vécu moi-même plus de vingt ans avec une femme qui chaque été allait passer un week-end avec un ex, connu bien avant moi. C’était le plus souvent à l’hôtel, à Paris, parfois Bordeaux. Ma chérie revenait toujours épuisée. Quelques jours après (et parfois, mais pas toujours) elle me racontait comment elle avait pris de la b... pendant deux jours, baise après baise.. C’était leur rite et je trouvait aussi une certaine satisfaction, de la savoir si salope.