Ma femme devient une soumise

Par Merlin34 le 2 janvier 2021 5
Dans Expériences de candaulistes

J’ai une femme très sexy et très salope qui plaît beaucoup aux hommes. Depuis quelques temps elle a eu envie d’expérimenter la soumission. Elle a rencontré un mâle dominant qui est en train de la transformer en soumise étape par étape, pour ne pas trop la brusquer au départ.

Il faut dire qu’avant ça, lorsque ses amants découvraient son corps et son gros cul de salope, ils n’avaient pas vraiment envie d’être gentil avec elle. Le plus souvent leur envie était de la fourrer et de détruire son cul avec de puissants coups de queue. De son côté, elle encaisse bien et demande souvent à son amant d’y aller encore plus fort.

Elle expérimente actuellement la soumission avec un nouvel amant et progresse bien dans son éducation. Maintenant elle accepte les insultes, les gifles pendant les rapports, les coups de martinet sur son cul, et récemment son amant lui a craché dessus.

Il est en train de lui dilater le cul à l’aide de plugs de plus en gros. Et cela lui donne des idées pour la suite...

5 commentaires

Ma femme devient une soumise

Par Dany_lo le 2 janvier 2021

@MDESAF33 Merci pour ce détail plus qu’excitant mais je souhaitai avoir des détails sur la femme de @merlin34, à l’origine du texte lol. Désolé si je me suis mal exprimé. Ceci dit heureux d’en savoir plus sur vous et vos pratiques

Ma femme devient une soumise

Par mdesaf33 le 2 janvier 2021

DANY LO, sachez que sous notre pseudo, nous ecrivons mon mari et moi indifferemment.
Quand vous demandez une description plus detaillée "de votre femme", c’est que vous m’avez mal lue.
C’est Benedicte qui ecrit aujourd hui.
J’en ai deja pas mal dit sur moi, non ?

Je ne suis pas exhibitionniste :-)) ( si en fait beaucoup ), mais pas sur commande.
Lorsqu’un témoignage suscite en moi quelquechose, j’ecris, longuement, peut etre trop,
et c’est vrai je n’ai plus aucune pudeur.
Mais avec ce que mes Maitres, mon mari ou des amants, m’ont fait subir, ma pudeur, ... hein ...

Juste un mot et je retourne à un dossier en attente (meme un 2 janvier !!, putain fait chier)

Pour mettre à mal ma pudeur, mon mari sait tres bien comment y faire, quand il veut m’offrir a un nouvel homme (procedure que reprennent mes amants durables, les petits salauds) :

il me met en levrette, me ligote un peu (plus pour le visuel d ailleurs).
Le plus souvent sur une table qu’il met dans l’entree, pour que mon con soit à hauteur des yeux,
et il m ouvre avec un speculum.
Et là j’attends l’arrivée de l inconnu.
Nous avons une allée en graviers ... j’écoute, pas besoin de vous dire dans quel état je suis.
Mon mari a une phrase rituelle : "je te présente benedicte sous son meilleur profil"

Alors ma pudeur ...

Ma femme devient une soumise

Par Dany_lo le 2 janvier 2021

@MDESAF33 ouaaaw plus je vous lis, plus je suis fan de vos histoires... Celle ci en particulier.. L’idée ee de vous savoir soumises à un tel degrés est plus que plaisant à découvrir

Ma femme devient une soumise

Par Dany_lo le 2 janvier 2021

Très intéressant, on aimerai avoir une description plus détaillé de votre femme,hâte d’en savoir plus.

Mais l’idée de la soumission nous inspire et nous donne des idées...
Merci pour ce témoignage

Ma femme devient une soumise

Par mdesaf33 le 2 janvier 2021

Elle s’est séparé de l’amant avec qui elle s’était " mariée " ?
Pouvez-vous nous raconter comment se passait leur "couple ", et pourquoi se sont-ils quittés ?
C’est instructif pour tous les candaulistes qui ont un amant partenaire de vie durable

Quant à son nouvel amant, ce n’est pas moi, femme sexuellement soumise, et epanouie de l’être, qui la critiquerais.

Un Maitre qui n’est pas son mari, est à mon sens l’idéal.
Ils savent nous emmener loin dans la soumission, sans la pression de la vie conjugale et de l’épouse qui pourrait ensuite "faire la gueule ".

Mes Maitres extérieurs comme je les appelle, ont quelquefois été très durs physiquement,
et très humiliants et degradants psychologiquement.

En résumé, ne vivant pas avec mon Maître extérieur, je peux me laisser traiter comme la dernière des dernières, et etre vue par lui comme telle.

J’aime être dégradée ainsi. Le contraste est d’autant plus excitant que j’ai une vie professionnelle de haut niveau.

Je ne subis pas ce regard en semaine devant ma famille, nos amis.
J’ai en quelque sorte une double vie.
Une vie conjugale sage vis à vis de tous (s’ils savaient, car mon mari reste également mon Maître et cautionne totalement les droits(quasi) sans limite de mon amant Dominateur !!)
et ma vie de soumise a vec mon amant.
La seule contrainte c’est l’absence de trace sur les zones visibles (fouettage par exemple), et pas de tatouage ou piercing visibles.

Mais le jour où un ancien Maître m’a posé des anneaux aux mamelons a été le plus beau jour de ma vie de soumise.

Quand il a annoncé cela a mon mari, il a employé un mot qui m’a fait tressaillir jusqu’au plus profond de mon être, il lui a dit qu’il allait "me ferrer "
Je me suis tellement sentie "animale ", sa chose.
Surtout qu’il a eu la delicatesse d’autoriser mon mari à percer mon mamelon gauche, côté cœur en signe de l’amour de notre couple qu’il percevait très bien,
et Lui s’était réservé le mamelon droit, celui de la raison, du choix raisonné d’être sa soumise.

Une soirée intense de ma vie, qu’ils avaient theatralisée en invitant plusieurs spectateurs.

Marc n’est plus mon Maître, mais j’ai gardé ses anneaux et je ne laisserai jamais ces piercings se refermer.

Bonne chance à votre femme avec son Maître