Lucas

Par annefrancois le 26 septembre 2019 2
Dans Expériences de candaulistes

Voici notre histoire arrivée en août dernier. On espere que ca vous donnera des idees. Dites nous vite ce que vous en pensez.
Bonne lecture

Il y a un mois on a été au mariage de la fille d’amis, à côté de Chartres. Beau temps, chaleur, jolie femmes chic, élégantes et bien bronzées pour certaines. J’ai remarqué qu’il y avait pas mal de femmes avec des robes longues fendues en bas, soit devant, soit sur le côté. Je pense que c’est à la mode et c’est assez coquin. On aperçoit furtivement une jambe qui se dévoile très haut de temps à autre. Quelques jolis décolletés également.
Cocktail avec un bon buffet.
Puis diner ; Anne s’est retrouvée à table à côté d’un homme de la début quarantaine et de l’autre côté un homme un peu plus âgé. J’étais en face mais décalé et entre deux femmes mi cinquantaine assez jolies dont une avait une belle poitrine et à priori sans soutien-gorge. Comme toujours ce genre de diner est assez long ; Le jeune voisin d’Anne lui parlait en permanence et la faisait rire. Son voisin de l’autre côté essayait vainement d’attirer son attention et de lui raconter quelque chose qu’elle écoutait poliment avant de se retourner vers le premier. Le petit jeu m’amusait. Anne se penchait pour qu’il lui raconte des choses à l’oreille. De temps en temps elle me regardait et me faisait un clin d’œil ; j’ai compris leur manège. Pour l’instant les 4 mains étaient encore sur la table. J’essayais vainement de dérider mes voisines en les lançant sur des sujets plus légers mais rien à faire.
Tout le diner s’est passé comme ça ; ensuite on a dansé. Très vite Anne et son cavalier se sont élancés sur la piste dans des rocks endiablés ou des slows langoureux. Ils ne se quittaient plus. J’ai fait danser mes voisines plus quelques femmes soit jeunes, soit jolies, soit les deux.
Anne est venue me voir avec le jeune homme et m’a dit
- Je te présente Lucas. C’est un lointain cousin du marié. Il ne connait pas grand monde ici ; Il habite Paris et demande si on peut le ramener ".
Pas besoin de grand dessin pour comprendre qu’Anne était excitée et voulait baiser avec lui ; ses yeux brillaient et tout son corps sentait l’envie et le besoin de sexe comme un animal en chaleur ; sachant parfaitement que j’avais compris ce qu’elle voulait elle a rajouté
-En plus il semble avoir ce qu’il me faut ce soir"
On a salué nos amis les parents de la mariée et des connaissances puis on est partis à la voiture. Anne est montée derrière avec le jeune Lucas et j’étais à peine parti qu’ils se sont vites embrassés ; les lèvres étaient soudées, les mains se baladaient. Je n’avais pas besoin de faire la conversation.
-je te confirme ; il a ce qu’il faut " m’a dit Anne en rigolant et dans le rétroviseur j’ai vu sa tête disparaitre mais j’ai entendu des bruits de succion caractéristiques.
Nous sommes arrivés ainsi à destination. Anne est descendue à moitié à poil en essayant de retenir sa robe. Le temps que j’aille garer la voiture ils étaient déjà montés dans l’appartement et se déshabillaient (ou ce qu’il restait à faire). Etant donné la chaleur de l’après-midi (et leur état) Anne a voulu prendre une douche avec lui pour se rafraichir. Je les ai laissés ; ils sont ensuite allés dans la chambre d’amis pendant qu’à mon tour je prenais une douche puis les rejoignais pour découvrir Lucas entre les cuisses de ma belle. Elle prenait plaisir et appuyait sur sa tête pour le plaquer contre sa chatte. Elle devait déjà bien mouiller et je percevais les bruits de succion.
-oh oui c’est bon,...…. vas-y "
Je voyais Lucas entre ses cuisses ouvertes qui léchait et mettait quelques doigts dans la chatte
Elle a commencé à gémir puis haleter. Sa respiration était plus courte. Elle se caressait les seins et se pinçait les tétons
- oui continue, ...…...j’aime quand tu me lèches"
Lucas continuait de plus belle et elle a fini par jouir longuement. Elle s’est alors installée au-dessus de la queue de Lucas, la caressée doucement, léchée de bas en haut et de haut en bas, approchée de sa bouche. J’ai vu sa langue donner de petits coups sur le gland et sur le frein puis elle a englouti cette bite et lui a fait une pipe comme elle sait faire. Il n’a d’ailleurs pas tardé à se vider dans la bouche accueillante et gourmande.
Quelques instants de repos avec cette chaleur puis Anne est venue s’empaler sur la queue de Lucas. Face à lui elle se démenait ; haut bas, droite gauche, avant arrière elle se branlait et cherchait son plaisir ; il lui triturait la poitrine en même temps. Des gouttes de sueur coulaient entre ses petits seins aux tétons qui pointaient.
- ah ! ce que c’est bon ;...…...encore………...j’aime ça ;
Je voyais la chatte d’Anne monter et descendre sur la belle queue luisante de son jus de son partenaire.
- oh oui ………..je te sens bien en moi…………..j’aime ta bite ……..je savais que tu as ce qu’il faut
Elle a accéléré le rythme et s’est fait jouir encore une fois.
Ils se sont mis en 69 ; Anne au-dessus, léchait la queue qui l’avait pénétrée et jouait avec les couilles en les faisant rouler entre ses doigts. Pendant qu’il léchait la chatte bien ouverte je me suis approché et j’ai caressé le cul et le petit trou d’Anne. Elle tortillait des fesses pour me montrer qu’elle appréciait ; j’ai mis du gel et j’ai préparé ce petit trou .
- oui…..vas-y chéri ……...encule moi,...……..j’ai envie
J’ai mis mon gland contre l’entrée et j’ai poussé doucement.
- aaahhh………aaahhhh………..oh ouiiii
Je suis entré complètement ; Lucas s’est retiré en laissant sa bite dans la bouche d’Anne. J’ai fait des aller et retour. Ses fesses claquaient contre mon bassin ; une petite tape sur les fesses de temps en temps.
- oui………..vas y ……….. vas y ………...encore……...ouiiiiiiiiii
Et elle a fini par jouir.
On était tous en nage et on a été prendre une douche pour se rafraichir ;
On est ensuite revenus dans la chambre ; on se caressait pour reprendre de la vigueur.
- Viens me baiser a elle dit à son partenaire et elle s’est couchée sur le dos en écartant les cuisses de façon obscène. Il s’est approché et a mis sa queue à l’entrée de la chatte
- Regarde chéri sa queue qui me pénètre et comme il va me baiser
Lucas s’enfonçait en elle et commençait ses coups de rein.
Assez vite elle a recommencé à gémir ; j’ai mis ma queue dans sa bouche et elle me pompait. Elle avait le souffle court. Lucas se démenait et la sueur couvrait son front
- oui………...oui ………..regarde comme il me baise bien
puis elle reprenait ma queue
- ooohhh ............ouiii………….continue...……….tu vas me faire jouir
Elle mettait ses jambes dans le dos de Lucas
- ça vient…………..ça vient…………..continue...……...oh oui je suis une salope et j’aime ça
Cette fois elle mettait les jambes sur les épaules de son amant
- vas y...………...défonce moi …………..je sens bien ta queue
Elle avait abandonné ma bite depuis un moment ; ses doigts après avoir labouré le dos de Lucas se crispaient sur les draps
- ouiiii………….ouiiiii ............tu vas me faire jouir
Et elle est partie dans un orgasme puissant et soudain ; Lucas a continué un peu et a éjaculé en longs jets puissants et chauds sur ses seins et son ventre et elle a étalé cette semence avant de se sucer les doigts au moment où moi aussi j’éclatais sur ses lèvres.
On s’est tous écroulés sur le lit.
On a continué ainsi un bon moment nous occupant à deux de ma chérie.
Epuisés on s’est endormis dans les bras de ma belle.

2 commentaires

Lucas

Par Patrickdk59240 le 27 septembre 2019

Joli récit... bravo Continuez

Lucas

Par couple_2286 le 26 septembre 2019

Très beau récit, Anne a eu beaucoup de chance pour cette soirée.
Bonne continuation dans vos jeux débridés.
Raphaël