Louée pour un weekend dans les Ardennes, suite.

Par les coquinous le 20 janvier 2022 1
Dans Expériences de candaulistes

Il devait bien être 19h, et alors que je subissais les caresses et baisers de mes 2 amants/clients, lorsque Max déclara qu’il était temps de nous rendre au restaurant. A sa demande j’ai mis une jupe légèrement plus longue et il a ajouté que ce soir ce serait avec lui que je flirterai au resto.
Nous sommes montés lui et moi à l’arrière de la voiture et Joël a pris la direction d’Eupen. En chemin, Max n’a cessé de me tripoter. D’ailleurs lorsque nous sommes entrés dans l’établissement j’avais ma blouse assez déboutonnée (pour précision, à sa demande j’avais laissé plusieurs boutons détachés).
Nous avons pris place à table, Max à mon côté et Joël face à moi, et commandé un apéritif avant de choisir nos plats. Max s’est penché à mon oreille et m’a demandé de reculer ma chaise de quelques centimètres, il tenait à ce que le serveur (qu’apparemment il connaissait) puisse voir qu’il me caressait les cuisses.
D’ailleurs, assise sur la chaise qui longeait l’allée, certains clients ont dû s’en apercevoir également, mais qu’importe.
J’ai même eu droit à plusieurs pénétrations de ses doigts qu’il portait à sa bouche par la suite en spécifiant que sa viande était délicieuse avec "ce petit goût épicé de ma chatte". Bref, après le repas nous avons pris un alcool et Max m’a embrassée à plusieurs reprises.
Sur la route du retour il m’a à nouveau peloté les seins et a tenu à ce que je joue avec son sexe sans le sortir de son pantalon.
Rentrés au chalet je dû exécuter un striptease sous leurs yeux.
- "Jusque demain soir tu resteras nue, si tu as froid j’augmenterai le chauffage ou te donnerai une fessée" me dit Joël tout en se déshabillant. Max me mit un collier canin et y attacha une laisse, ensuite il exigea que je me mette à 4 pattes :
- "Sauf autorisation de notre part, tu resteras en position de chienne tout le weekend. Soit à 4 pattes, soit couchée sur le côté dans ton panier (il y avait un grand panier pour chien prés du chauffage). Et pour boire en dehors des repas je vais te mettre une gamelle à terre".
- "C’est peut-être beaucoup" ai-je dit.
- "Si tu veux une récompense supplémentaire, c’est d’accord, mais tu dois vraiment te comporter comme une chienne".
Il m’a tendu un billet de 200 euros, j’en avais rien à faire mais je l’ai accepté.
Joël, qui nous avait quitté un instant, vint se placer devant moi et m’a dit :
- "Poupette, ton maître vient d’aller pisser, lave-lui le gland".
Il tenait sa queue à l’horizontale et ma langue s’est empressée de lui donner satisfaction.
Je me moquais des 600 euros reçus, mais j’avais accepté ce weekend en sachant qu’il serait "spécial", alors je tenais à leur donner entière satisfaction.
J’étais occupée avec son sexe quand Max est venu me lécher l’étoile, j’ai apprécié.
Joël s’est retiré et, sans se préoccuper de Max qui me léchait, m’a dit d’une voix forte :
- "Poupette, va boire !".
Je suis allée laper à la gamelle et puis Joël m’a demandé de "faire la belle".
J’étais dans cette position et Max a pris des pinces à tétons dont il m’a affublée. Elles me serraient légèrement, mais ça allait. Mais Joël est venu près de moi en disant que je n’avais pas été sage et força un peu la pression. Là, la douleur se faisait sentir, mais ce n’était pas désagréable.
- "Remets-toi à 4 pattes" (je ne sais plus lequel a dit ça).
J’ai alors reçu une fessée avant que Max ne m’enfonce un plug.
J’ai déjà eut des plus gros, celui-là s’inséra en un geste.
Le reste de la soirée se passa en de nombreuses pénés et sm.
Nous avons dormi tous les 3 ensemble et, durant la nuit, je fus pas mal tripotée de partout.
Prochainement, la journée du samedi, le resto avec Joël pour partenaire, ainsi que la soirée.
Bisous,
Valentine la liégeoise

1 commentaire

Louée pour un weekend dans les Ardennes, suite.

Par pathon le 21 janvier 2022

J attends la suite avec impatience.merci pour le partage.