les chateaux de la loire

Par Sir Alex le 14 novembre 2021 2
Dans Expériences de candaulistes

Les Châteaux de la Loire :
Nous sommes en congés, et avons décidé de faire les Châteaux de la Loire…
Notre première visite sera pour le château Gaillard à Amboise.
Ce château est le théâtre de nombreux faits historiques comme la lune de miel de Marie Stuart, les conciliabules de Catherine de Médicis pour déjouer la conjuration d’Amboise, Château Gaillard raconte la vie de la ville royale d’Amboise. Vous y découvrirez également la légende de la Licorne d’Anne de Bretagne, les personnages de la Commedia Dell’arte ou encore un cabinet rempli de curiosités toutes plus stupéfiantes les unes que les autres.
Je vais vous conter l’histoire de Barbara que seuls les lecteurs de Candaulisme.com pourront découvrir.
Le beau temps et la douce chaleur de cette fin de printemps nous accueille pour notre visite ? Barbara est vêtue d’une petite robe légère et d’un caraco. Elle ne porte pas de soutien-gorge sous sa robe.
Nous visitons les jardins du Roy et nous dirigeons vers le château lorsqu’un coup de vent soudain soulève la robe de Barbara, surprise elle pousse un petit cri puis rabaisse celle-ci, nous rions… elle n’a pas vu le garçon qui nous suis et qui a dû se régaler avec le spectacle furtif qu’elle vient de lui offrir…elle porte un string de belle facture qui met ses fesses en valeur.
Nous entrons dans le château, admirons la splendeur des pièces décorées par les 22 artistes italiens que Charles 7 avait ramenés de ses conquêtes Italiennes pour construire ce château et l’offrir à Anne de Bretagne, sa compagne.
Au détour d’un escalier, je remarque Gemini (nous apprendrons plus tard son prénom), qui nous suit, du bas de l’escalier il nous observe. Je m’arrête, embrasse Barbara en lui caressant les fesses puis nous continuons notre visite à l’étage.
« C’est joli n’est-ce pas ! » Nous sommes arrêtés devant un tableau lorsque Gemini nous aborde.
« Si vous souhaitez quelques renseignements ? je suis de Tours et connais bien ce Château, je peux vous servir de guide ? j’aime partager ma connaissance avec les personnes qui prennent le temps de découvrir notre patrimoine… »
Nous nous laissons guider et cette visite est fort intéressante, notre guide est avenant et je m’amuse des compliments qu’il glisse à l’attention de Barbara dans les commentaires qui accompagnent la visite.
Il lui arrive aussi de joindre le geste à la parole et lorsqu’il y a une ou plusieurs marches, il lui prend la main et l’accompagne avec les meilleures attentions.
Lorsque cette visite se termine, il est 13h00. Je propose à notre guide de prendre un petit verre dans notre camping-car pour le remercier de cette intéressante visite commentée. Ce qui l’accepte volontiers…
Nous nous installons et Barbara s’assoit à côté de Gemini, je sers l’apéritif, nous faisons un peu plus connaissance et après un repas rapide nous décidons d’aller visiter une cave…
Nous irons au château de Moncontour à Vouvray, l’un des plus anciens de la vallée de la Loire
Surplombant la Loire, le château Moncontour s’élève à flanc de coteau au cœur de l’appellation vouvray. Le site offre un point de vue remarquable sur toute la vallée ligérienne. Nous y découvrons le musée puis nous passons bien sûr par le point de dégustation et d’achat…
Nous sommes, avec Gemini, presque devenus intimes, nous avons échangé sur les vins, sur les trésors du musée, et il n’a manqué aucune occasion de flatter la belle Barbara. Lorsque nous rejoignons notre camping-car, il n’est pas question d’ouvrir une des bouteilles achetées qui ne serait pas à température, Mais il y a toujours quelques bulles dans le frigo… Il faut toujours avoir des bulles dans le frigo pour fêter une occasion et quelques fois, l’occasion c’est que tu as des bulles dans le frigo…
Je propose une petite coupe pour terminer cette belle journée, je n’ai pas de mal à convaincre…
Tandis que je fais le service, je remarque un rapprochement de Barbara et Gemini, ils se sont installés côte à côte sur la banquette du salon et leurs visages se rapprochent pour un premier baiser… je remplis les verres, mets quelques boudoirs pour accompagner les bulles puis nous trinquons. Barbara et moi avons une façon de trinquer qui montre que nous sommes en osmose, si l’un de nous deux ne sent pas la soirée il lui suffit de ne pas finir le geste pour que l’autre puisse aviser…mais ce soir pas de soucis, elle sait qu’elle a mon accord et qu’elle peut jouer avec Gemini et elle ne se prive pas de montrer ses jolies jambes lorsqu’elle se lève pour aller vers notre chambre ou elle s’enferme quelques instants…
Lorsqu’elle revient elle a revêtu une tenue beaucoup moins sage : jupe très courte, haut transparent string. Aussitôt de retour, elle se met à califourchon sur les genoux de notre invité et l’embrasse fougueusement. Notre invité s’enhardit aussitôt et passe une main sous la jupe de son hôte qui lui ouvre la chemise et dévoile ses épaules sportives.
Elle le couvre de bisous et glisse doucement, ses caresses parcourent son buste et descendent doucement, ses lèvres suivent ses mains qui déjà vérifient l’effet de cette entrée en matière. Le corps de l’athlète se raidit, elle en profite pour déboucler le ceinturon et dévoiler un phallus de belle taille, déjà bien bandé.
Après une découverte minutieuse de son nouveau jouet, elle commence par le lécher de bas en haut, son gland brille déjà, lorsque qu’elle effleure le frein notre ami se raidit encore, le regard qu’il me lance est celui d’un homme déjà comblé. Il ne peut s’empêcher de pousser un râle puissant lorsqu’elle se décide enfin à la faire disparaître dans sa bouche.
La croupe de ma bien aimée est en partie dénudée à cause de sa position et mon sexe se sent déjà bien à l’étroit dans mon pantalon, toutefois je ne souhaite pas le libérer tant qu’elle ne m’y invite pas…
Affairée comme elle est, il me faudra un peu de patience. Gemini ne demande rien de plus tant cette fellation, douce et appliquée lui fait du bien… durant de longues minutes, elle joue avec ce chibre, elle le lèche, le caresse, le suce, l’engloutie puis recommence en le provoquant du regard… j’en profite pour prendre quelques photos de ma belle. Je suis terriblement excité par ce spectacle et cela se verra dans la qualité des photos de cet homme paralysé par le bonheur que procure cette pipe faite de main de maître ou plutôt de bouche de maîtresse.
L’homme est au bord de la jouissance et la prévient, elle se calme alors, et termine de le mettre nu, puis, s’assoyant sur ses genoux, elle l’embrasse longuement. Ce sont alors les mains de ce coquin qui se mettent en action, caressant d’abord avec douceur puis de manière plus osée, commencent à dénuder le corps de Barbara. Il commence par relever sa jupe pour lui caresser les fesses et très vite lui fait comprendre de se lever afin qu’il puisse faire glisser et enlever le string de Barbara…d’un regard coquin, il me fait comprendre que je dois immortaliser cette scène, aussitôt mon flash se met alors à crépiter… Il lui ôte sa jupe puis son haut ; elle est alors nue, à la merci de son invité qui la retourne devant lui, pousse délicatement dans son dos pour qu’elle offre sa croupe à sa bouche qui n’a qu’une envie… Ses lèvres frôlent les fesses, sa langue les titille puis parcoure maintenant l’entre fesse, bientôt ma belle réagit à cette langue et à cette bouche qui s’occupent de son minou. A n’en pas douter, elle est déjà bien humide et notre invité se régale, le corps de ma belle se raidit, avance et recule en fonction des caresses buccales de son nouvel ami. Ce cunnilingus alterne vigueur et douceur et ma chérie en profite bien. Ses petits gémissements encouragent son amant qui lui bouffe littéralement la chatte, le spectacle est de plus en plus chaud, je me déshabille et lui donne mon sexe à sucer car je ne résiste pas à ce spectacle érotique. Elle me suce, et je ressens à travers elle chacun des assauts de son amant. Bientôt, elle se retourne, le fait assoir, et elle vient alors s’empaler sur son vit dressé. La pénétration est délicate et puissante à la fois, ce sexe de belle taille la remplit de bonheur, je suis à nouveau spectateur…puis photographe.
Le va et vient de cette amante qui monte et descend sur cette bite est terriblement excitant, je bande comme un taureau. Ma chérie le voit et cela lui plait elle me sourit et s’empale avec encore plus de vigueur, son regard est provoquant, elle prend son pied et veut que je prenne le mien, elle me dit que je suis un voyeur et que mon regard l’excite… « tu vois comme sa bite est bonne » le corps de son amant se raidit, il n’est pas loin de l’explosion mais c’est elle qui jouit en premier « oh oui j’aime me faire baiser devant mon homme…donne-moi ta bonne bite ! oh oui, c’est tellement bon ! » Ces mots suffisent à déclencher sa jouissance un râle puissant accompagne son éjaculation, leur corps se séparent Barbara se met à genoux devant moi et commence à me sucer le gland, « je t’aime mon chéri ! » je jouis à mon tour et remplis de mon élixir cette bouche adorable. Elle se relève, nous attire sur le lit se couche entre nous et nous embrasse tour à tour.
L’ambiance devient câline, faite de caresses et de bisous. Une coupe de champagne accompagne ce moment de pause…mais Gemini est coquin et c’est la bouche remplie de champagne qu’il se glisse entre les jambes de Barbara…il ne lui faut pas longtemps pour éveiller à nouveau l’appétit de la belle, elle se délecte de cette sublime caresse et nous supplie de la faire jouir encore. Il la doigte, je lui donne mon sexe à sucer et lorsqu’elle vient à nouveau son râle de plaisir s’étouffe sur ma queue qu’elle avale entièrement.
Notre invité se relève et viens s’allonger à côté de nous. Barabara me demande une double pénétration en chevauchant son nouvel amant, qu’elle embrasse avec fougue. Je me place derrière et approche ma queue de sa chatte déjà occupée. La sensation est inhabituelle et terriblement excitante, je bande encore plus fort pour me frayer un passage entre cette queue et la paroi de ma chérie. Notre va et vient s’organise comme l’on peut. Je bande comme un fou et Gémini aussi, nos queues sont trempées et Barbara se régale, elle a un nouvel orgasme.
Je profite de cette folle excitation pour lui préparer la rosette et je la sens se détendre comme pour m’autoriser à cet assaut. Je prends le temps qu’il faut avant de quitter se chatte pour me présenter à son cul que je n’ai pas de mal à pénétrer. Son râle plus aigu me fait comprendre qu’elle est prête et Gémini et moi reprenons de concert notre pilonnage en règle : elle apprécie, elle gémit, elle râle jusqu’à lui déclencher un ultime et très bruyant orgasme qui nous entraine tous les trois vers la capitulation.
Cette fois ce sera douche et champagne pour terminer sagement la soirée.

2 commentaires

les chateaux de la loire

Par Cmoi le 15 novembre 2021

Je suis fan et n’habitant pas loin d’Amboise, je suis jaloux de n’avoir pu être de la partie dans le camping car !!!
Quand revenez-vous ??!! 😉

les chateaux de la loire

Par yves56 le 15 novembre 2021

super moment que celui ci , Sir Alex y a mis toute sa "verge" pour me faire le découvir et de sortrir ma Q pour aussi me soulager , a nouveau, un bon moment "candaulien" , vite la suite des visites des chateaux