Le "photographe" amateur

Par les coquinous le 30 décembre 2021 2
Dans Expériences de candaulistes

Une amie (très jolie mais un peu coincée) m’avait, il y a peu, raconté une mésaventure qui lui est arrivée en octobre dernier.
Son mari est ce qu’on appelle un "voyeur", il aime à regarder des vidéos et des photos pornographiques sur le net. Sans complexe, il n’hésite pas à montrer certaines de ces photos à mon amie.
Bravant sa timidité, elle avait contacté un photographe amateur qui proposait ses services gratuits sur un site de petites annonces afin de poser pour quelques photos érotiques qu’elle offrirait à son mari en espérant lui faire plaisir.
Comme elle me l’a raconté :
Lorsque, munie de ses plus belles lingeries, elle est arrivée chez l’homme, elle fut de suite mal à l’aise.
- "Il était vieux et gros, son regard m’a presque dégoutée tellement il semblait vicieux" m’a-t-elle dit.
Mais il était trop tard pour faire marche arrière, alors elle est entrée chez lui.
- "Vous voulez que je vous photographie dans le salon ou dans la chambre ?".
Je ne tenais pas à me trouver en petite tenue dans sa chambre, j’ai pensé que je serai plus en sécurité au salon.
Si j’avais su !!
On a commencé par quelques clichés où il me demandait de relever ma jupe, de me pencher en prenant soin de bien dégager mes fesses,...
Ensuite il m’a demandé si j’avais apporté de la lingerie et m’a proposé de me changer. J’ai pris mon sac et l’ai regardé, attendant qu’il me dise où je devais me rendre pour me déshabiller. Il a compris mon attente (sûrement habitué à cela) et m’a invitée à le faire devant lui en prétextant qu’il avait l’habitude et que je ne devais pas être gênée.
Mais je l’étais !!
J’ai pris sur moi-même, lui ai tourné le dos et me suis mise nue avant d’enfiler un string et un SG pigeonnant que j’avais acheté pour l’occasion.
Une fois que je fus prête il m’a fait prendre toutes sortes de poses : assise sur une chaise jambes écartées, de face et de dos allongée sur son canapé, couchée sur le sol,...
Il m’a demandé de m’allonger sur la table de la salle à manger puis a éteint la lumière en me disant qu’il allait continuer avec uniquement le flash. Ce qu’il fit d’ailleurs pour un certain nombre de photos.
J’étais allongée sur le ventre quand il m’a dit que ce serait bien si je dégrafais mon SG, il a dû insister car je n’y tenais pas vraiment, mais j’ai fini par le faire. Ensuite il m’a tendu une petite écharpe en soie et m’a invitée à me retourner en cachant, si je le voulais, ma poitrine avec ce tissu. Il a fait quelques photos en entier puis s’est approché pour des gros plans. De temps en temps il me disait de descendre un peu l’écharpe, jusqu’au moment où s’en m’en rendre compte j’étais seins nus. Dans ma tête je me suis dit que L aimerait ça, alors...
(L est son mari)
Mais c’est alors que tout a foiré !
J’étais allongée seins nus et en string sur la table, il s’est approché à quelques centimètres de moi et, tout en me disant que cela ressortirait mieux sur les photos, m’a pincé et étiré les tétons pour "les faire grandir" ! A ce moment-là j’ai voulu me relever, mais il a déposé son appareil, a mis une main sur mon sein en appuyant pour me maintenir couchée puis a mis l’autre main dans mon string en me disant que il fallait que je le paie "en nature" pour le travail qu’il effectuait.
Ma main est partie et je l’ai giflé. Il s’est écarté et je me suis relevée et suis descendue de la table. Je me suis rapidement rhabillée et suis partie avec des larmes dans les yeux.
Maintenant je m’en veux, pas de l’avoir giflé mais parce-qu’il a des photos de moi.

Moi :
J’ai rassuré mon amie en lui disant qu’il n’oserait jamais se servir de ces photos, qu’il les garderait certainement pour lui se branler dans son lit.
Quelques jours plus tard j’ai repris contact avec elle en lui demandant de me renseigner comment trouver l’annonce que cet homme avait mis sur le net car j’allais essayer de lui faire peur afin qu’il détruise les photos.
(Bien sûr là n’était pas le vrai but, vous vous en doutez).

Prochainement, ma visite chez ce photographe.

Yanis et moi vous souhaitons une merveilleuse année 2022 et je vous fais plein de gros bisous.

Valentine

2 commentaires

Le "photographe" amateur

Par Assas le 30 décembre 2021

Très mauvaise expérience en effet.
Un photographe qui ne propose pas à son "modèle" une pièce ou au minimum un paravent pour qu’elle puisse se changer hors de son regard est un malotru ou un vicieux.
Dans ce cas, si cela arrive à d’autres femmes , un conseil , il faut s’arrêter là et partir.
Même dans la nature, quand on fait des photos dénudées , on trouve toujours un bosquet pour que Madame puisse se changer en toute intimité.
Un 1er rendez vous , juste pour discuter, avant de poser c’est sûrement mieux. Et si vous ne sentez pas le photographe, restez en là.
Je suis sûr que vous trouverez un photographe , homme ou femme, avec qui vous trouverez du plaisir à poser.
Bonnes fêtes de fin d’année

Le "photographe" amateur

Par J&M7463 le 30 décembre 2021

Merci pour ce récit qui bien qu’un peu gênant pour votre amie est excitant ...
Mais un petit recadrage de se vieux pervers peux être sympa surtout si vous joignez l’utile a l’agréable !! Un peu comme ce que vous aviez fais au grand père d’une de vos amies à qui vous aviez envoyé les photos ensuite
Belle et heureuse fin d’année à vous, au plaisir de vous lire.