Le nouvel amant 2

Par Titi le 19 mars 2018 2
Dans Expériences de candaulistes

La petite surprise de la semaine quand ma femme rentre mercredi dernier en me disant doucement à l’oreille « j’ai bien baisé ce matin » .. Oupss !! je ne m’y attendais pas même si je me doutais que ça allait arriver je ne croyais pas que ça se ferait avant la fin du mois a cause des travaux de l’appartement de Mat.
Je te raconterai ça cette apm quand notre fille sera à son cours de violon me dit-elle.
Très très impatient je regarde les heures passer pendant qu’elle me nargue avec un petit sourire et vers 16h quand notre petite part au violon elle me dit « viens au lit, je te raconte »
On se déshabille, on s’allonge et j’ai déjà la queue dure, elle s’allonge à coté de moi, cale sa tête dans mon cou, saisi ma bite dans sa main et me raconte.
L’appartement a été fini plus vite que prévu et hier on a échangé quelques sms, il m’a demandé si je voulais venir ce matin, j’ai accepté et il m’a envoyé l’adresse. Je suis arrivée après avoir déposé la petite au collège. Je sonne à l’interphone il m’ouvre et je monte par l’ascenseur, je sonne a la porte, il me fait entrer.
Je suis dans la salle, il m’invite à retirer mon manteau et il m’attrape, me colle contre lui et en posant sa bouche sur la mienne et me dit « ça fait trois semaine que j’ai envie de te baiser salope »
Il me pousse sur le canapé, je me retrouve à genou, il retrousse ma robe, baisse ma culotte et plonge sa bouche entre mes fesses et me lèche. Ça me fait comme une décharge d’adrénaline, je sens sa langue sur mon clitoris et c’est bon, il crache sur ma chatte et descend son pantalon, sort sa bite raide, enfile une capote avant de m’enfiler toute sa queue jusqu’au bout. Purée je l’ai sentie en moi, il m’a dilaté d’un coup et tout en me claquant les fesses et en me disant « je vais te défoncer salope » il a commencé à me donner des coups de reins de plus en plus forts et rapides .. je ne savais plus où j’en était car ça a été très vite, en trois minutes j’étais à quatre pattes en train de me faire prendre.
Elle raconte ça tout en me masturbant doucement et je lui demande si c’était bon ? Ah oui , c’était divin, des sensations énormes, des frissons partout et j’ai jouis très vite, mais pas lui, il m’a demandé de me me relever avec des mots très crus, il m’a prise debout en me tenant les bras en arrière et puis il m’a demandé de me mettre à genou sur une table basse qui était devant le canapé ce que j’ai fais les jambes tremblantes. Il s’est agenouillé derrière moi m’a léché le cul et j’ai compris qu’il allait m’enculer ce qu’il a fait et fort bien je dois dire. Debout derrière moi j’ai senti sa verge ouvrir mon anus et entrer doucement sans forcer, il m’a attrapé les cheveux qu’il a tiré en arrière et à commencé à m’enculer de plus en plus fortement, j’ai crié, hurlé et il a continué pendant un moment qui m’a semblé très long car j’ai pris un pieds énorme. J’avais des frissons qui montaient dans mon dos jusque dans la nuque et un orgasme interminable. Il a jouit aussi en m’insultant ce qui a eut pour effet de me rendre folle de plaisir.
En sueur on s’est allongés sur le canapé et reprit nos esprit devant un verre en discutant.
Je lui ai dis que c’était exactement ce que j’attendais à quoi il a répondu qu’il avait bien saisi ce que je voulais quand nous avions discuté au café. Pas de câlins, pas de douceurs réservés à mon mari mais du sexe bien hard et uniquement ça.
On a discuté un bon moment et j’ai regardé l’heure en lui disant que j’allais prendre une douche rapide et aller chercher ma fille au collège car cette semaine elle n’a que deux heures de cours mais quand je me suis levée, il m’a attrapé le bras et m’a dit tu ne vas partir comme ça en me poussant sur la table du salon où je me suis retrouvé allongée les jambes en l’air avec sa bouche sur mon sexe. J’ai regardé l’heure il me restait vingt minutes alors j’ai fermé les yeux et il m’a faite jouir avec sa langue. Il a mis une capote et m’a pénétré et baisé fortement pendant cinq minutes les jambes sur ses épaules et j’ai encore éprouvé beaucoup de plaisir même si si cette fois je n’ai pas jouis. Par contre lui a déchargé en moi en me disant « salle pute tu me fais jouir »
A ce moment précis je n’en pouvais plus et moi aussi j’ai jouis avec la main de ma femme en envoyant du sperme jusque dans ses cheveux … un orgasme surpuissant comme rarement j’ai éprouvé. Elle a descendu son visage sur mon torse et avec sa langue elle elle a léché doucement toute ma semence jusque sur mon ventre, ensuite elle m’a regardé dans les yeux et m’a dit « tu vois mon amour, y a qu’avec toi que je peux faire ça » en rajoutant « je t’aime comme une folle » et s’est blottie contre moi comme une petite fille avant de me dire je crois que je vais dormir un peu. Je n’ai pas osé bouger de peur de la déranger et l’ai laissé glisser doucement dans un sommeil réparateur !!

2 commentaires

Le nouvel amant 2

Par Angecalin le 19 mars 2018

J’adore le : " j’ai bien baisé ce matin ". Une belle surprise comme on les aime. Délicieux.

Le nouvel amant 2

Par Djomanix le 19 mars 2018

Hummm excellent vous avez une belle relation fusionnelle ...

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple