La jalousie tue l’amour, mais pas le désir

Par AJAX le 16 juin 2020 3
Dans Expériences de candaulistes

« La jalousie tue l’amour, mais pas le désir. Là réside la véritable souffrance de la passion trahie. On hait la femme qui a rompu le pacte d’amour, mais on continue à la désirer parce que sa trahison est la preuve de sa propre passion. »
Carlos Fuentes

J’ai mis du temps à comprendre et à dompter, à tenter de canaliser ce sentiment de jalousie, j’y réussi me semble-t-il, avec la satisfaction d’être dans le juste.

J’ai relevé ces vers car ils m’ont interpellés longtemps. Je craignais en somme que ces pulsions soient légitimes parce que naturelles et spontanées.

Et voilà dans les mots de Carlos Fuentes, la clé libératrice.
Quand le pacte d’amour n’est pas rompu, il n’y a pas de doute, il n’y a plus de rivalité ni de rancoeur.

Comme un ciel qui s’ouvre après l’orage, tout s’éclaire. La convoitise dont fait l’objet l’être aimé disponible et épanouie, me transcende, me transporte et stimule mon besoins la reconquérir toujours.

3 commentaires

La jalousie tue l’amour, mais pas le désir

Par AJAX le 19 juin 2020

Pour l’ivresse, nous accompagnerons nos jeux d’une ou deux coupes de bon champagne en trinquant... Aux plaisirs !

La jalousie tue l’amour, mais pas le désir

Par Pierre Dujardin le 17 juin 2020

Humm ! Voici du grain à moudre ; du bon grain, l’ivresse viendra après, merci.

La jalousie tue l’amour, mais pas le désir

Par jack1950 le 17 juin 2020

Merveilleuse formule pour tous ceux qui aiment leur partenaire d’un amour réel. Mais le désir est la pour nous tous, pour nous les hommes qui avons envie parfois d’une autre femme, ou de notre femme qui aiment de faire l’amour avec un autre homme.
Le candaulisme est donc le bienvenu pour nous qui aimons notre femme et de la savoir être prise par un autre homme, ou pour notre femme qui nous laisse patyager notre corps avec une autre femme.
Oui pour nous toute forme de jalousie est totalement exclue, car nous nous aimons d’un amour réel .
Nicole et Jacques