La cave

Par Erosetpsyche le 14 août 2020 2
Dans Expériences de candaulistes

Michel avait coutume, lorsqu il voulait passer au drive du célèbre restau de hamburger, de passer nous voir pour savoir si on voulait en profiter. Bon il insistait même franchement. La première fois, ils ont pris la commande et sur le retour il lui a détaché sa ceinture et à sorti sa bite pour quelle le suce sur tout le trajet. La seconde fois identique il a pris une route un peu plus longue.
Un soir, il arrive et insiste vraiment. Elle part avec. J’ai vu la voiture arriver, mais je suis resté dans l’ombre derrière mon rideau. Ils ne sortent pas du parking ? De peur d’être détecté, je vais me poster à l’interphone. Il permet en le décrochant d’entendre tout dehors. Au bout de deux minutes, des bruits de pas, la porte du hall qui se trouve, des paroles feutrées, la porte s’ouvre à nouveau. Mon coeur bat vite. La deuxième porte la cave s’ouvre. Des pas précipités les deux portes se ferment. J’attends quelle remonte, il est avec elle. Quand j’ouvre il lui tripotait un sein mais elle s’arrange pour rester discrète. Il me dit : t’imagine pas le monde la bas pour justifier du temps passé et repart chez lui. Je regarde ma femme avec un petit "alors ?" plein d’espoir. Elle me fixe radieuse et me reponds : " la totale". Vivement que le repas finisse et que enfants soient couchés...
Une fois fait, Caro s’assoit dans le canapé.
Comme d’habitude, il s’est fait sucer au retour, mais cette fois arrivés sur parking il lui a demandé de recommencé. La voiture avait ces films noirs très opaques et les places étaient sombres, mais Caro n’était pas très chaude et à objectif qu’on pourrait les voir. Il a passé sa main derrière sa tête et la tiré vers sa bite en la gratifiant d’un "ta gueule ! suce !" Et elle s’est exécutée.Elle n’a pas voulu aller plus loin.
En rentrant, il lui a dit d’aller dans la cave, mais un voisin sortait de l’autre aile. Ils sont rentrés dans le hall, attendus quelques secondes et à ouvert la cave. Ils sont rentrés ensemble. Les portes se sont refermées. Dans la cave, il a allumé le minuteur et a cherché à ouvrir son pantalon. Mais elle ne voulait dans la lumière peut être aurait on pu les apercevoir par les petites lucarnes. Elles s’est donc agenouillée pour le sucer durant le temps de la minuterie.
Une fois celle ci eteinte elle s’est redressée à fait glisser pantalon et culotte sur ses chevilles et s’est appuyée contre le mur en lui tournant le dos. Il l’a baisée debout, intensément.
Pendant qu’elle me raconte cette histoire, je la caresse, la lėche et on se fait je crois la baise la plus intense qu’on avait connue jusque là. Encore maintenant, j’utilise par moment ce souvenir pour la transformer en chienne instantanément.

2 commentaires

La cave

Par Erosetpsyche le 18 août 2020

Elle a refais un tour avec lui.
Cette fois en levrette

La cave

Par Couple02 le 17 août 2020

Un beau moment...est-ce qu’elle a renouvelé cette expérience avec quelqu’un d’autres ? J’espère que oui pour votre plaisir à tout les deux...