La cage à la plage

Par Couplexcuckold le 12 novembre 2020 1
Dans Expériences de candaulistes

Nous sommes un couple naturiste, adeptes de la cage de chasteté. Comment concilier ces deux pratiques ?

Pendant longtemps, nos vacances naturistes étaient le moment où je libérais mon mari de sa cage de chasteté. Il profitait ainsi de plusieurs semaines de liberté avant de remettre sa petite cage lorsque nous finissions les vacances.

Une des raisons pour lesquelles je le libérais toujours était qu’il me semblait compliqué de la lui faire porter en public, sachant que tous les naturistes ne sont évidemment pas libertins et que même ceux qui le sont pourraient être choqués par la cage.

Cependant, il y a quelques années, en pleine canicule, mon amant me proposa de passer le week-end à la mer, dans un coin connu pour sa belle grande plage naturiste. Il s’entendait très bien avec mon mari et trouvait sympa qu’on y aille tous les trois.

Mon époux réserva un petit hôtel avec deux chambres mitoyennes, l’une pour mon amant et moi, l’autre pour lui. Il portait la cage au moment de notre départ. Il était évident qu’il la garderait tout le week-end, car mon mari est toujours en cage en présence de mes amants.

Nous n’avions pas vraiment réfléchi à ce que nous ferions à la plage. Arrivés sur place, je n’avais même pas pris la clé, qui était restée chez nous en ville ! La plage était bondée. Nous n’étions pas à l’aise à ce que mon époux dévoile sa cage à ce public très hétéroclite. Nous décidions donc d’aller poser nos serviettes dans les petites dunes, juste à l’arrière de la plage, beaucoup plus tranquilles et discrètes, mais également connues pour le libertinage en plein air qui s’y pratique.

C’est ainsi que mon mari se retrouva pour la première fois nu et en cage, en plein air, exhibé aux nombreux voyeurs qui erraient dans les dunes. Très vite, nous comprîmes que le spectacle que nous offrions tous les trois attirait beaucoup l’attention. A la vue d’une femme nue entourée de deux hommes dont l’un portant une cage de chasteté, les voyeurs s’arrêtaient et se caressaient à distance.

Pour ma part, voir mon mari ainsi exhibé en public alors que j’étais dans les bras de mon aman bien membré, m’excitait terriblement. Tous ceux qui nous voyaient pouvaient voir que je dominais mon homme. C’était la première fois que nous nous exposions de la sorte à un large public.

C’est donc naturellement que je commençais à caresser mon amant. Son beau sexe grossit vite. Je le pris en bouche et, à quatre pattes, j’offrais mon cul a la vue des voyeurs qui s’étaient rapprochés, tandis que mon mari, en cage, me regardait faire. Lorsque mon amant commença à me baiser, il y avait un groupe d’une quinzaine de personnes autour de nous. Principalement des hommes mais également quelques femmes. La main posée sur la cuisse de mon mari, qui s’était assis tout prêt de moi, les yeux rivés sur son petit sexe encagé, la croupe pilonnée par mon amant vigoureux, j’eus un orgasme extrêmement fort.

Depuis ce jour, mon mari garde toujours sa cage lorsque nous faisons du naturisme. Nous faisons très attention a ne pas choquer un public qui ne voudrait pas voir ça. Nous choisissons donc bien les endroits où nous posons nos serviettes, un peu à l’écart de la foule et souvent dans des coins propices au libertinage. Au pire, si la plage est très familiale et n’offre pas de coin discret, mon mari garde un petit paréo sous lequel la cage se laisse deviner par l’échancrure et la bosse qu’elle forme. Mais au moins cela ne choque personne.

L’important est que tout le monde puisse comprendre, en me regardant nue aux côtés de mon mari, que c’est moi qui dirige et ai fait de mon homme un adorateur soumis, encagé et heureux de l’être.

1 commentaire

La cage à la plage

Par armelleprima le 13 novembre 2020

Bonjour,
Très belle histoire de vie bien racontée, mon mari candauliste est devenu au fil du temps mon adorateur, mon larbin, nous vivons nus quel que soient les invités, mon mari porte maintenant en permanence sa cage de chasteté, j’ai trois maîtres-queues que je reçois en alternance, mon mari fait le service, nous regarde nous film.
Quand nous allons en soirées sexe, club ou plages naturistes il est toujours avec sa cage, c’est ma cousine qui gère l’ouverture de sa cage, toilette, masturbation, fellation, elle lui remet rapidement.
Continuez, c’est agréable d’avoir un mari larbin en adoration, encagée, pendant ce temps je m’éclate avec mes étalons !