Fiona "La Soumise"

Par neocandau le 24 août 2020 2
Dans Expériences de candaulistes

Je reviens vers vous après quelques semaines de repos, de vacances et surtout d’avancées ds la relation qu’entretien ma femme avec son patron.
Elle allait au travail sur site 2 fois par semaine jusqu’à mi-août et durant ces 2 jours elle se faisait baiser allègrement (il n’y a pas d’autre mot !) par Stéphane plusieurs fois ds la journée. Parfois le matin ds sa voiture ds le parking sous terrain de la boîte, le midi ds leur hôtel juste à côté ms également, c’est arrivé plusieurs fois, avt de rentrer chez nous. Je constatais leurs ébats en examinant ma chérie à son retour. Le constat était tjs le même : chatte et cul béants, élargis et souillés par la grosse queue de son amant, corps odorant de sexe !! Nous discutons bcp de cette relation car d’une part elle est très excitante pr Fiona et moi et d’autre elle évolue de semaine en semaine...Fiona ne semble pas amoureuse de lui, en tout cas ça ne se ressent pas, notre couple est renforcé et notre sexualité est simplement géniale...Pourvu que sa dure !!
En effet, Stéphane est assez, voire très, dominateur et Fiona plutôt soumise ds la sexualité. Sans être un specialiste façon Christian Grey, il l’a initié aux plaisirs de la soumission. Qd elle me raconte leurs ébats et ce qu’il lui a fait, sa chatte bave plus que de raison et ses orgasmes sont très intenses...La dernière expérience en date et qui pour le moment m’a le plus excitée est l’une de leurs dernières baises à l’hôtel.
Ce matin là, elle est partie av sa malette à godes que Stepane lui avait offert, ça sentait bon l’orgie, elle et moi n’allions pas etre déçus. Je vous relate ce que ma femme m’a raconté :
- "Stepane m’avait demandé d’arriver en 1er à l’hôtel, comme tjs, depuis plusieurs semaines maintenant, le patron m’a fait un joli sourire et m’a donné les clefs de la chambre. Qd je suis entrée, il y avait un mot, un bandeau et des menottes. Il était écrit que je devais me bander les yeux et m’attacher en levrette au montant du lit et d’attendre. Quelques minutes après j’ai entendu la porte s’ouvrir, quelqu’un entrer et se déshabiller...Puis, tjs sans un mot, j’ai senti une langue et des doigts me lécher et me fouiller. Cette personne m’a enfilé le plug bien au fond et le gros gode ds la chatte...Il m’a branlé comme ça jusqu’à la jouissance. J’avais tjs les yeux bandés et je ne savais pas si c’était Stéphane ou pas."
Je l’ai interrogé sur la suite, j’étais excité comme un fou...
- "L’homme, car c’était un homme sans aucun doute, m’a claqué les fesses plusieurs fois avt de forcer ma bouche av sa queue..."
- "Alors, tu as du reconnaître si c’était lui vu la taille de son engin..."
- "Je continue coquin...Il a pris mon visage ds ses mains et m’a baisé la bouche...J’ai de suite su que ce n’était pas la bite de Steph, elle était moins grosse. Franchement j’ai eu un peu peur sur le coup ms dans l’excitation j’ai laissé faire. Du coup, il a joui en grognant ds ma bouche et sur mon visage...".
- "Putain le salaud ce Stéphane, c’était qui du coup ?".
- "Entre tps je n’avais pas entendu la porte ms une seconde personne était présente...Pendant que je nettoyais la queue du 1er qui venait de se vider, j’ai senti des mains qui me retirait le plug et le gode...De nouveau coup de flippe !! J’ai senti un liquide couler le long de ma raie et une queue (bien grosse cette fois) me pénétrer la chatte...C’était Stéphane c’est clair !!".
- "Et alors du coup, que c’est-il passé ?"
- "Sans aucun mot à part les gémissements de mâles en rut, ils m’ont baisé pd un certain tps. J’ai sucé leurs queues, ils m’ont prise la chatte et le cul à tours de rôle me claquant fort les fesses...".
J’étais soufflé, excité à mort et en même délicieusement agacé de savoir qu’un homme que je ne connaissais pas, l’avait sauté.
- "Comment ça s’est fini ?".
- "J’ai joui ac chacune des queues, tjs en levrette, la plus grosse (celle de Stéphane a priori) m’a faite couler...Et eux ont vidé leurs couilles ds mes fesses !! Puis ils se sont rhabillés, j’ai senti une clef ds ma main puis la porte s’est fermée et silence. Je me suis détachée, lavée, réajustée et je suis retournée au boulot. Stéphane m’a souri et m’a demandé si ma pause avait été agréable ? J’ai répondu par l’affirmatif avec un clin d’œil. J’ai su par la suite, qd on s’est retrouvé seuls que c’était le patron de l’hôtel qui était rentré en 1er et que lui était arrivé ensuite. Il lui avait demandé s’il pouvait se joindre à nous, Stéphane, avec qui il était ami depuis qq années, avait imaginé ce scénario."
Comme tjs après un récit de ses ébats, j’ai pénétré ma chérie, constatant au passage que sa chatte était trempée et béante. J’ai joui après qq va et vient.
Voilà notre dernière aventure où Fiona a servi de vide couilles à un ami de son amant...D’autres récits sont à venir car la sexualité de ma femme et l’imagination de son amant n’ont visiblement pas de limites !!
A très vite...

2 commentaires

Fiona "La Soumise"

Par neocandau le 26 août 2020

Cest vrai que le fait que son amant "l’offre" à son ami m’a terriblement excité...et elle aussi !! Visiblement bien coquin également, ils l’ont honoré (plutôt bien baisé !!) et elle a pris un pied terrible...Hâte de voir sa prochaine surprise !

Fiona "La Soumise"

Par sirstephen2 le 25 août 2020

Merci pour ce témoignage, dans lequel je retrouve une expérience que nous avons vécue à plusieurs reprises, lorsque l’amant de mon épouse la "présentait" à certains de ses amis pour qu’ils l’utilisent à leurs souhaits. J’imagine que, comme moi, vous devez être fier que votre femme fasse la pute sous le contrôle de son amant. J’attends la suite !