Etonnante complicité

Par kriss le 5 mars 2020 4
Dans Expériences de candaulistes

Nous n’avions eu jusque là qu’une expérience avec un jeune homme de 30 ans que mon épouse s’était contentée de sucer.
C’est elle qui un jour à midi me proposa de refaire une expérience le soir même et de lui trouver un homme.
Etant en contact avec un homme assez proche géographiquement c’est vers lui que je me suis adressé. Sa réponse fut positive et rendez-vous pris pour le soir même à 19h.
Détail que mon épouse ne connaissait pas, il a 59 ans. Mon épouse en a 39 et moi 48.
Un peu avant 19h elle décida de l’appeler avec mon téléphone pour savoir où il était.
Lorsqu’elle raccrocha elle me dis "il a l’air vieux". C’est là que je lui annonça son âge et ce fut pour elle une déception.
Deux minutes plus tard on sonna et elle descendit lui ouvrir.
Les présentations faites nous avons discuté de tout et de rien durant plus d’une heure en buvant un verre.
Je me suis levé pour aller aux toilettes et à mon retour notre invité s’était installé à ma place aux côtés de mon épouse la main sur sa cuisse me laissant le petit fauteuil. La discussion se poursuivi une dizaine de minute avec la main de notre homme caressant la cuisse de ma femme.
C’est là que ma femme me demanda d’aller au paki du coin chercher une bouteille de vin. Je suis donc partir une quinzaine de minutes les laissant seuls et à mon retour je les ai trouvés à s’embrasser fougueusement avec de terribles échanges de langues. La main de ma femme frottant l’entre jambe de notre invité.
Ma femme s’est ensuite déshabillée pour se retrouver uniquement avec des bas autoportants. Notre invité s’est lui aussi mis nu dévoilant un corps encore très musclé pour son âge et un sexe de taille modeste mais apparemment dur comme de la pierre.
Je me suis déshabillé aussi mais l’alcool trop important me fit avoir un sexe bandant mou.
ma femme à commencer à me sucer pour me faire bander sans grands résultats et c’est à ce moment là que tout a basculé. Elle s’est tournée vers le sexe bien dur de notre invité pour lui administrer une fellation de fou.
Ensuite elle l’a attiré dans le canapé à venir se placer au-dessus d’elle et rapidement elle a saisi son sexe pour l’introduire en elle.
Sa petite queue avait l’air efficace car dès les premiers va et viens ma femme a commencé à gémir de plaisir. Son partenaire a accélérer le rythme et leurs bouches se sont soudées sans plus se quitter ce qui étouffait les cris de ma femme de plus en plus fort.
Ils ont après quelques minutes explosés ensemble et sont restés enlacés fourbus de longues minutes.
Ma femme ne s’est plus occupée de moi de toute la soirée et s’est faite prendre encore à deux reprises par notre partenaire toujours aussi dur dans plusieurs positions et toujours avec autant de plaisir.
Elle envisage de le revoir avec et sans moi car ce sont ses mots "son petit zizi tout dur je le sens trop bien dans ma chatte".
Qu’en pensez-vous ?

4 commentaires

Etonnante complicité

Par Titi le 11 mars 2020

Et si votre femme avait su avant que le monsieur avait 20 ans de plus qu’elle, est-ce qu’elle aurait souhaité le recevoir ?

Etonnante complicité

Par zeus le 6 mars 2020

Il a su toucher son esprit, elle s’en fou de son zizi.

Etonnante complicité

Par kirikou83520 le 5 mars 2020

Bien beau récit

Etonnante complicité

Par Gilp1961 le 5 mars 2020

Bonjour
Si c’est votre souhait et qu’elle y trouve son plaisir, laissez la faire....😁