Du 7ème Art au 7ème Ciel...

Par mimosa le 21 février 2020 2
Dans Expériences de candaulistes

Bonjour à vous. Couple libertin depuis 9 ans et lecteur depuis 1 an environ j’ai décidé aujourd’hui de vous livrer quelques aventures réaliser afin de vous faire partager certains fantasmes, vous suggérant peut être par la suite des idées...
Nous avons pu réaliser l’été dernier un plan que j’avais susurré à l’oreille de ma femme quelques années auparavant. La difficulté pour le réaliser était autant du à une grande timidité de sa part qu’à un manque de temps évident. Ah oui détails important, mon épouse et une femme très belles qui à de beaux arguments et un savoir faire certain (surtout avec 2-3 coupes de champagnes), mais elle est aussi très très très (trop) difficile et sélective. De ce fait il nous fallait une personne disponible, que l’on avait déjà rencontré, qui lui plaisait, qui était un bon coup et avec qui elle pourrait se sentir suffisamment à l’aise et en confiance. Bref une vrai mission !
Ma femme adore coucher avec d’autres hommes mais toujours en ma compagnie. Au départ un couple seulement échangiste, le coté candauliste de notre couple vient surtout de moi beaucoup plus cérébral qu’elle. Je prend un plaisir immense à chercher son regard et à l’entendre gémir voir crier de plaisir sous les coups de reins puissants de ses amants d’un soir. Et dieu qu’elle suce bien quand elle se fait prendre en même temps !!! Bref maintenant que vous en savait un peu plus sur nous voici les détails de cette soirée mémorable.
C’était au mois d’août dernier, il faisait chaud en soirée et le port d’une jupe courte était facilement justifiable et passé presque inaperçu.

Nous avions donné à notre ami rdv dans un cinéma du coin. nous avons pris soin de choisir un cinéma suffisamment grand pour ne pas être collé aux autres spectateurs et qui proposé de choisir l’emplacement des sièges à l’avance via internet. Le choix du film était aussi important bien que nous n’ayons pas vraiment suivi l’intrigue. Il devait à la fois être prenant pour les autres spectateurs pour ne pas se faire remarquer, bruyant pour ne pas entendre les gémissements, sombre pour ne pas être vu et enfin à l’affiche depuis un certain temps pour ne pas trouver salle comble. L’idée était de se placer au fond, ma femme entre moi et l’amant, et de se chauffer mutuellement tout au long du film jusqu’à ne plus pouvoir tenir, partager entre frustration et excitation, puis finir la soirée dans un hôtel proche réservé à l’avance. Imaginer des positions sexuelles dans la salle nous excitait terriblement mais la peur d’être surpris et la timidité excessive de ma femme ne nous permettait pas d’en espérer plus en ces lieux...

21h15 nous entrons dans le cinéma pensant être les premiers et achetons les 3 places. mathieu était arrivé peu de temps avant et avait pris 3 places également. quand il nous vu il se rapprocha et on s’embrassa comme de bon vieux amis qui se retrouvaient. Après un passage rapide par la caisse pour régler tout ça nous traversons le hall, moi ma femme au bras et lui de l’autre coté comme le ferait un ami, à se donner des nouvelles tout naturellement. Nous entrons dans la salle déjà dans la pénombre et cherchons nos places. aïe, visiblement certaines personnes n’ont pas respecté la numérotation car la salle était presque vide (environ 15 personnes sur 250 possibles je pense). A ce stade il en faut plus pour nous décourager et après 1 minute de concertation nous nous mettons au dernier rang, séparé de 4 places de nos voisins les plus proches à ma droite, situés une rangée en dessous mais séparé par un petit couloir pour accéder aux sièges. Autrement dit les 2 collègues étaient à moins de 5m de nous en diagonale et l’espace était suffisant pour être vu si ils venaient à se retourner et la pièce assez éclairé par la scène du film... Je me place donc le premier pour éventuellement cacher les deux complices.

ACTE 1
Le film commence, dèjà excitéje caresse tendrement la cuisse de ma femme. A ma demande et pour des questions pratiques elle ne porte pas de string sous sa mini jupe... Lui semble timide et ou pris par le fill., Un bon quart d’heure se passe avant qu’il n’ose montrer un intérêt pour ses jambes légèrement vêtues. Moi je profite de ma femme, l’embrasse avec passion et commence à lui caresser le clitoris. Des premiers soupirs apparaissent. Aux premières scènes d’action du film mathieu devient plus entreprenant, je la laisse donc naturellement repartir vers lui pour mon plus grand plaisir de candauliste ! Un seins puis deux sortent tour à tour du décolleté, et quelle vue !!! Ma femme a une superbe paire de 95D ! La pression monte au même rythme que l’excitation, ça en est peut être la cause ! Je croise les doigts pour que personne ne remarque nos jeux. Pendant que je lui lèche les tétons déjà durcit mathieu lui glisse la main entre les cuisses et caresse sa chatte luisante, elle n’en peut plus ! En effet son plus grand plaisir et d’avoir 2 personnes qui s’occupent d’elle et de sentir 4 mains qui la parcourent, à ce moment là elle est totalement soumise et elle kiffe ça... Tour à tour nous échangeons sa bouche et ses parties érogènes sans lui laisser de répit. Je l’ai rarement vu autant mouiller ! Elle retient tant bien que mal ses émotions et ses cris.
La scène d’action se termine. Ouf ! il était temps ! A ce rythme nous n’aurions pas tenu tout le film. Le but recherché étant l’adrénaline du lieux provoqué par la peur, et la frustration de faire monter le désir sans pouvoir conclure par une pénétration. Ma femme était bouillante ! on reprenait nos esprit , on s’échangeait quelques regards complices et baisers en guise de remerciements.
On reprit le cours normal du film tout en restant tactiles et attendions chacun la prochaine scène d’action !
ACTE 2
10 min plus tard, nos mains à mathieu et moi se remirent à parcourir le corps de ma femme, on l’embrassait goulument à tour de rôle et ses seins nous servaient d’antistress. Çà en était trop pour elle ! Elle commença à sortir nos queues de nos pantalon pour en sentir la dureté, l’ampleur et nous rendre l’appareil. Elle me tourna le dos pour commencer afin de pouvoir l’embrasser, lui présenter sa poitrine de face et surtout le masturber à pleine mains. Sa queue était de belle taille et lui faisait envie ! Je profitait de ses fesses tendues vers moi comme offertes pour lui glissait mes doigts plus profond... Hummm c’était de plus en plus humide, ses râles moins discret et après seulement quelques vas et viens sa jouissance toute proche... Elle se retourna rapidement se mit à me branler à mon tour tout en offrant son cul aux doigts et à la vue de mathieu tel une invitation à l’adultère. Il ne se fit pas prier et glissa ses doigts à son tour dans son vagin. pendant qu’elle m’échangeait un regard vicieux de salope son visage se déforma sous le plaisir procuré par cette introduction et s’en mordit les lèvres. Quoi de plus beau que ce spectacle offert à 10cm de moi ?
elle se mit à me branler plus fort comme pour occuper son esprit pour ne pas céder sous la torture. mon regard se dirigeait régulièrement vers les deux spectateurs tout proches afin de m’assurer qu’ils ne nous observaient pas. Peu après la scène du film était fini. A ce moment là on hésite sérieusement à partir avant la fin et rejoindre l’hôtel le plus proche ! NON ! Cette frustration nous plaisait trop et la peur de se faire remarquer nous persuada du contraire. Vite la prochaine scène !!!
ACTE 3
20 minuntes interminables plus tard, A peine l’action commencé nous reprîmes nos positions, nos queues déjà sorti, ma femme tourné vers l’amant son cul tendu vers moi. Tellement excité et mouillé sa chatte n’avais pas eu le temps de séché. Je bandai fort, très fort. puis elle se retourna vers moi une nouvelle fois ne tenant plus en place. Habituellement il faut à ma femme du temps et beaucoup de coupes de champagnes pour se désinhiber. A ce moment là je la sent différente, comme si elle ne faisait plus attention au lieu et aux risques d’être surprise en flagrant délit. Je profite donc de se moment de trans pour lui susurrer à l’oreille mon envie (sans grand espoir pourtant) :
"Je veux que tu le suce ! ici, maintenant !"
Après une courte hésitation elle se redresse, me regarde droit dans les yeux et se retourne vers lui.
Elle l’embrasse d’un coup de langue, saisit sa queue fermement puis d’un seul coup descend et gobe son membre en érection ! J’en reste impressionné de part sa détermination et excité de la voir si gourmande... Mon fantasme est devenu réel pour notre plus grand plaisir à tout les 3 !
Elle suce avec envie et passion ça se voit. Je regarde autour de moi puis je glisse à nouveaux mes doigts dans son vagin qui n’a depuis un moment déjà plus besoin de préparation. J’accélère mes va et vient, elle gémit de plus en plus fort, au risque de nous faire remarquer puis suce de plus en plus vite ! Rapidement ça déclenche chez elle un orgasme fontaine qui trempe littéralement le siège ! Mathieu se maîtrise et garde son jus. Je ne sais pas comment il fait pour se contenir devant tant d’excitations. Je n’en peu plus et ma femme le sait ! Elle se retourne soulagé, m’embrasse pour me remercié, puis plonge directement sur ma queue naturellement et sans gènes. Elle est maintenant à 4 pattes sur le siège. Mathieu la doigte à son tour, elle aime ça, joui à nouveau intensément et dans l’élan je ne pu me contenir. A mon tour je tremble et éjacule dans sa bouche tout le sperme accumulé... On fut comblé, repu tout les 2 et tant pis si l’amant avait préféré garder sa semence, c’était son choix...
Quelques minutes plus tard le film se finissait. Nous avons attendu la fin et sommes repartit comme si de rien n’était, partagé entre honte et fierté du défis relevé.
ACTE 4
Bien sur on ne pouvait pas en rester là, madame voulais sentir une vrai pénétration avec une bonne queue voir deux, et nous, mon complice et moi pouvoir enfin lâcher nos hormones et donner a ma femme autant de bon coups de reins qu’on le pourrait...
Ma femme est monté avec moi pour débriefer du film lol et mathieu nous a suivi jusqu’a la chambre d’hotel pour une fin de soirée plus classique mais tout autant plaisante...

J’espère que ce récit vous plaira et vous donnera des idées de fantasmes. A bientot

2 commentaires

Du 7ème Art au 7ème Ciel...

Par aljar le 12 avril 2020

Bonjour et merci pour votre trés beau récit qui m’a excité du début à la fin .Quelle chance d’avoir sa femme à partager ,la mienne est coinçée et pour le moment rien à faire .Je lui est parlé de mon fantasme ,je lui ai demandé de prendre des amants et de baiser sans moi si elle voulait .En attendant je cherche des couples pour être de l’autre côteé .bonne suite pour vous

Du 7ème Art au 7ème Ciel...

Par sweetxy le 19 mars 2020

Un récit qui m’a tenu en haleine du début à la fin ! J’avais l’impression d’être présent...
Une belle plume pour une belle histoire