Dessert Crème Chantilly

Par loup.colombine le 15 août 2019 1
Dans Expériences de candaulistes

Quelques jours après notre passage chez Ch D il était convenu que nous retournerions une invitation , nous ne pensions pas que cela se préciserai aussi vite, un appel puis deux puis rendez vous fut pris, on va essayer de atteler aux fourneaux mais il va être difficile de rivaliser avec un cuistot de métier alors nous allons faire simple .. ce sera un SPA puis un apéro dînatoire.

Nous avions prévu leur servir le Champagne et les petits amuses gueule dans le SPA avec des tenues du style grandes oreilles de lapin petit tablier léger enfin ce genre de tenue qui pouvait faire apparaître cette rencontre comme très conviviale c’était sans compter que nos invités nous avaient apporté les déguisements soigneusement choisis. Pour moi un grand tablier surmonté d’un buste à faire pâlir un culturiste et marqué Madame est servie, et pour I de belles oreilles de Bunny avec une petite queue blanche qu’elle se fit un malin plaisir d’accrocher sur les lacets arrière d’une robe ne cachant rien de ses jolies fesses. Cette tenue en place nos hôte intégrèrent un bain à 36 ° dans une température dépassant les 37 ° à l’extérieur.

l’ambiance dans le Spa est détendue nos deux convives barbotent et se d&tente un verre de bulle posé sur le bord puis finalement la maîtresse de maison est conviée à les rejoindre. Surpris j’entends cette dernière accepter sans trop se faire prier c’est donc son tour de foncer sous la douche et de traverser la chambre nue comme un ver pour enjamber le Spa et de s’installer à leurs côtés. Jusque là tout semble se dérouler à merveille dans une ambiance des plus correctes, Nous finiront cette séance à 4 dans un Spa prévu pour 3 donc pas question de faire des vagues j’ai du bien me faire comprendre même si c’est à demi mot.

Après un long moment de détente à discuter nous sommes passés à table manger quelque bricoles sans grand appétit et ce n’est qu’au moment du dessert que fut mis sur la table la façon de consommer la crème chantilly … d’abord … dans l’assiette.

Après quelques instant la discussion tourna sur les milles et unes façons de déguster ce dessert et c’est à ma grande surprise I qui nous proposa aux hommes de la manger sur la poitrine de ces dames … comment résister ce genre de proposition ?

Pour ne pas changer c’est I qui ouvre le bal en se déshabillant et s’allongeant nue sur le SPA Ch en fera autant et D armé de son siphon chargé de Chantilly s’empresse de faire cracher à son terrible engin une énorme dose de crème bien épaisse sur les seins de ces dames … les rires fusent et il est de notre devoir de faire disparaître délicatement cette crème puis peut être plus goulûment il va de soit que Dom à choisi la poitrine de ma femme et vice versa. Cela fait très longtemps que je n’ai pas touché une autre femme que la mienne, je savais par celle ci que si le cas s’était présenté elle n’aurait pas supporté qu’une autre femme qu’elle ne me touche et inversement, cependant ces derniers jours elle m’avait fait savoir au cours d’une discussion qu’avec ce couple elle se sentait prête à affronter cette situation, annonce qui m’avait laissé très perplexe … qu’est ce que ça pouvait laisser présager ?
Le moment était crucial, une légère pénombre, D et Moi en train de lécher les poitrines de nos partenaires et quelques regards curieux des uns envers les autres. Sans lâcher la poitrine de C je jetais un regard vers ma femme au moment ou D quittait sa poitrine pour prendre possession de sa bouche pour long baiser je décidais d’en faire autant avec sa femme et nous étions partis pour une longue embrassade, un baiser profond, fougueux presque gourmand, et retour de mon regard vers mon épouse qui nous regardait échanger ce baiser … pas de réaction bizarre juste un sourire et à ma grande surprise les mains de nos femmes se sont jointes comme pour se rassurer et cautionner cet échange de partenaires. Une grande complicité naissait peut être même plus grande qu’on ne pouvait se l’imaginer ,,,
Curieux sentiment d’un plaisir nouveau et inconnu puisque le plus drôle est que nos recherches respectives ne correspondaient pas du tout à la situation présente.
La situation évoluant quelqu’un proposa je ne sais plus qui , peut être moi d’offrir ce moment de douceur à nos femmes , mais entre elles donc second service la crème est remise grassement sur la poitrine de I et c’est au tour de C et D de faire disparaître ce dessert de façon ,,,,,,,, donc les voilà tous les deux dévorant ma précieuse femme et j’avoue que cette scène me fascine, j’aime cette lueur mitigée de culpabilité et de plaisir, C’est donc une première pour nos femmes de découvrir la douceur de la peau d’une autre femme, une première également pour moi de voir ma femme sous les caresses d’un couple et de pouvoir caresser le corps d’une autre femme.
Évidemment ce fut au tour de C de subir les assauts des bouches gourmandes même s’il ne restait plus cette délicieuse crème qui nous servait de prétexte.

Bien sûr cette situation n’aura rien d’extraordinaire pour certains je suis sûr que beaucoup auraient aimé que cela aille plus vite, plus loin, mais nous formons deux couples patients et qui apprécions d’avancer et de savourer chaque marche que nous gravissons sur cet escalier du libertinage et de ma façon de pratiquer un candaulisme léger.
Mais ce n’était que le début d’une grande aventure.

1 commentaire

Dessert Crème Chantilly

Par sdelva le 16 août 2019

Hummm délicieuse histoire très bien racontée, merci !