Dès le début

Par habitrouge13 le 8 mars 2018 4
Dans Expériences de candaulistes

Bonjour a la communauté, je viens de découvrir ce site sur les conseils d’un mari candauliste , qui me confie son épouse très régulièrement...je vous raconterai cela plus tard !
Je pourrais me décrire comme un libertin quinquagénaire , pas trop mal entretenu , et qui ne fait pas honte a ses partenaires !!! Au niveau de mes pratiques , j’ai commencé très tôt, au lycée en fait...il y avait toujours une copine plus délurée que les autres , qui n’hésitait pas a se faire tripoter dans les boums , qui embrassait tous les garçons , qui se faisait mettre la main dans la culotte, et qui avec 2-3 whisky coca , se retrouvait dans la salle de bains a sucer son copain , et les copains de son copain...elle s’appelait Muriel , grande et sportive , et aimait le sexe.Elle avait vécu avec ses parents en Afrique avant de revenir a Paris et m’avait raconté qu’elle avait eu ses premiers rapports avec le chauffeur noir qui l’emmenait a l’école a 12 ans. J’avais compris que sa propre mère bénéficiait aussi des mêmes faveurs...ses parents couple de médecins partaient souvent en brousse seuls ou en couple , et ils profitaient l’un et l’autre de l’accueil des locaux !! Bref elle vivait dans une ambiance très libérée...Revenue a Paris , elle n’avait pas tardé a s’ennuyer dans les boums de banlieue , ou les séances de touche pipi ne la satisfaisaient pas. Nous avions sympathisé lors d’un voyage scolaire ..en Angleterre ...lors du trajet en car a l’aller , je m’étais retrouvé a cote d ’elle...au cours de la nuit elle s était endormie et avait petit a petit glissé presque carrément sur moi...sa tète glissant de mon épaule a mon ventre puis les cuisses...ce qui avait provoqué une belle érection m’empêchant de dormir...au réveil la coquine m’avait glissé en souriant qu’elle avait senti quelque chose d’intéressant en me disant qu’il faudrait me lui montrer cela...Cela ne tarda pas , puisque le soir même dans l’hôtel ou nous étions ( a cette époque pas de salles de bains individuelles ) nous faisions la queue devant la salle de bains...et elle se débrouilla pour être a cote de moi...mon tour venu , elle me proposa d’y entrer ensemble pour gagner du temps ! Une de me phrases préférée c’est " J’aime les jolies voitures et les femmes rapides"...et bien la ce fut le cas...sitôt entré elle était a poil...et se rua sur mon sexe qu’elle fit dresser d’une main expérimentée...elle se mit a genoux et me suça comme jamais on ne m avait sucé...ce qui accéléra mon éjaculation..qu’elle avala sans en perdre une goutte...restée a genoux...elle se masturbait en me regardant dans les yeux et me fit découvrir ce qu’était une femme fontaine en m’inondant les pieds et par la même mon slip et mes chaussettes...nous sortîmes de la salle de bains sous les regards outrés d’autres filles coincées et envieux des autres garçons qui se doutaient bien de ce qui s’était passé. Elle me fit un bisou sur les lèvres et me disant : tu as bon gout , j’ai adoré !
Je m’attendais a rester un peu avec elle , mais elle partit se coucher en me disant seulement a demain ! Ma nuit fut agitée et le bruit des draps et des soupirs montrait que je n’étais pas le seul a me masturber !
Dès le lendemain , je compris que ma relation avec Muriel serait tout sauf normale...en montant dans le car elle me fit un clin d œil mais se débrouilla pour être assise a cote du guide anglais et pas loin du chauffeur du car...sa jupe courte devait surement y être pour quelque chose...le journée se passa entre jalousie et amusement...elle m’allumait et allait se faire peloter par les autres...c’est en remontant dans le car pour chercher mon appareil photo oublié avant une visite que je vis Muriel au fond du car entre les genoux du chauffeur...m’ayant repéré , elle me fit un clin d œil et mit son doigt sa bouche signifiant CHUT...je regardais 30s puis parti un peu jaloux mais subjugué par Muriel...ce petit jeu dura pendant tout le séjour...elle me suçait au moins une fois par jour ...mais je savais qu’elle faisait la même chose avec d autres...le jeu consistait a essayer de la surprendre , de la regarder ...elle m’avoua bien plus tard qu’elle avait adoré jouer a ce jeu...son amour pour la fellation complète était aussi grand que son plaisir de s’exhiber en public..Le séjour se termina par une soirée assez arrosée avec les familles de nos correspondants...je me souviens être sorti avec une femme de 35-40 ans , avec une poitrine énorme ...la mère d’une petite anglaise qui m’avait fait expérimenter les risques de la fellation avec un appareil dentaire...les mère anglaises étaient très impudiques et je crois qu’elles ont aussi bien profité des petits français...Et Muriel pendant ce temps ?
Je ne l’ai pas vu de la soirée...mais en sortant prendre un peu d’air frais...mes copains m’ont entraîné sur le parking...il y a avait déjà 4-5 garçons autour d’une camionnette...
Après avoir du batailler pour me retrouver en position de voir quelque chose...je pus apercevoir dans la fourgon...une fille a quatre pattes...le visage vers la porte arrière qui était ouverte et qui suçait tous les garçons a la file...derrière elle deux hommes adultes ( surement les maris des femmes qui sortaient avec les garçons !!) les deux hommes se relayaient en pénétrant la fille l’un après l’autre...Il régnait un étrange silence , rompu par les soupirs des mecs qui éjaculaient dans la bouche de la fille , et les bruits de claquements de la pénétration...J’identifiais rapidement Muriel, lorsqu’elle releva la tete pour dégager le sperme qui venait de gicler dans son oeil...je pris mon tour...et profitais le dernier de sa bouche ...je venais de participer a mon premier gang bang...et de jouir dans la bouche de ma partenaire de jeu, après tous les autres...situation que j’allais revivre de très nombreuses fois, avec de nombreuses complices...Sitot les deux anglais purgés , Muriel sortit de la camionnette...les anglais m’avaient donné ses vêtements en me disant en me disant " What a slut ! My God ! "phrase qui devint culte entre Muriel et moi...Je lui passais ses vêtements , et assise sur le banc elle me demanda de lui chercher quelque chose de fort...revenu avec un double whisky qu’elle but d’un trait...elle m’embrassa avec une haleine mélangée de sperme et d’alcool...Puis me dit : Merci d’avoir été la a la fin..Ne m’en veux pas...je suis comme ça...mais je suis bien avec toi , j’aimerai qu’on sorte ensemble...après le voyage. C’est a ce moment que j’ai débuté ma vie de libertin , et de libertin candauliste ...toutes mes expériences et relations futures seront candaulistes....avec Muriel et bien d’autres...
Si ce récit vous a plu , dites le et j’écrirais la suite...

4 commentaires

Dès le début

Par habitrouge13 le 9 mars 2018

Voici une maxime qui résume bien mon état d’esprit...ce n’est pas de moi...mais j’y adhère a 200% :
Il vaut mieux être plusieurs sur un bon coup...que tout seul sur un mauvais !
De plus elle s’applique aussi bien aux hommes qu’au femmes !!!N’est ce pas mesdames ??

Dès le début

Par habitrouge13 le 9 mars 2018

Effectivement j ai peut être eu la chance de croiser les bonnes personnes au bon moment...comme beaucoup de monde je crois...j’ai peut être mieux su saisir la balle au bond...et surtout a l’époque il était encore possible de séduire et de jouer entre adultes consentants sans se retrouver sur# Balancetonporc ou #metoo ...Quand au destin chanceux...le début de ma relation avec Muriel n’a pas été évident...j’étais le seul mec qui sortait avec une fille dont tout le monde savait qu’elle couchait avec tout le monde, enfin presque...Le Sida n’existait pas, ni facebook , ni les réseaux sociaux...on était dans le réel et pas dans le virtuel...

Dès le début

Par astalavista le 9 mars 2018

Tu as un destin particulièrement chanceux !
 :-)

Dès le début

Par sdelva le 8 mars 2018

TRès belle histoire !
Oui on a hâte de connaître la suite de vos aventures avec Muriel notamment !
Merci.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple