Cher !

Par Tony86 le 16 décembre 2021 1
Dans Expériences de candaulistes

Ce soir, ma chérie doit prendre cher. C’est un rendez-vous avec un amant "régulier" ; bien qu’intermittent ; qui va permettre de faire exulter son corps et tout ses sens (nous en avons parlé sous la couette, pendant une petite séance de baise matinale). Ce jeune homme l’a déjà honoré une dizaine de fois ; elle aime bien son corps musclé, son caractère assez doux et surtout son membre hors norme. Militaire de carrière, il s’absente parfois pour quelques mois, et à chacun de ses retours, Madame le reçoit pour assurer en quelque sort le "repos du guerrier" Une fois déjà, je me suis débrouillé pour que cette rencontre se fasse en solo. Et j’avais eu droit ensuite à un descriptif détaillé de la rencontre sexuelle. Un descriptif très excitant. S m’avait avoué avoir joui plus fort et à plusieurs reprises lors de cette partie de sexe en tête à tête (et tête à queue - bien qu’elle ait du mal à l’emboucher) avec lui. En quelque sorte "libérée" d’être livrée et toute à la disposition de ce baiseur, de pouvoir se lâcher, de ne pas avoir mon regard sur elle. Ce soir, je ne sais pas encore si je vais rester tout près ; si je descendrai d’un étage ou si j’irais promener le chien. Ce que je sais, et qu’elle sait aussi, c’est qu’elle va prendre cher. Et c’est bien l’objet de ce rendez-vous...

1 commentaire

C’est fait

Par Tony86 le 18 décembre 2021

Voilà, c’est fait, A est venu à l’heure dite et s’est occupé de ma chérie pendant presque deux heures. Après un apéro sympathique et quelques échanges sur nos vies depuis la dernière fois où il était venu honorer Mme, c’est elle qui soudain a dit « bon… on monte ? » nous laissant tous les deux assez surpris, avant de rire. Je les ai accompagné à l’étage où tout était prêt.. J’ai montré au soldat-baiseur la boîte de préservatif « king size -ultra fin » et S a dit « il faut bien ça ». Je pense qu’elle parlait de la taille de l’engin qui -assez vite- s’est trouvé dans sa bouche. Mme est une suceuse de première classe. J’ai assisté au début des ébats, puis je les ai laissé s’amuser alternant entre séjours au rez de chaussée où mon verre et quelques pistaches m’attendaient, et moments voyeur quand je remontais sur le palier de la chambre dont j’avais laissé la porte entre ouverte… Les préliminaires ont été assez longs jusqu’au moment où j’ai entendu S crier très fort, je suis revenu pour constater qu’A s’employait à la limer puissamment en missionnaire. Son membre baraqué (20x6) fait chaque fois son effet… Au final, s’est dans la bouche de Mme qu’il s’est vidé, S aime beaucoup boire le sperme et n’en laisse rien.
Dans le commentaire qu’elle m’a fait ensuite, elle m’a dit avoir passé un « bon moment », mais je n’ai pas senti un enthousiasme maximum…. Je pense qu’il est temps que je lui trouve un nouvel amant : la belle bite d’A la lasse peut-être. Elle est toujours puissante mais n’a plus l’attrait de la nouveauté.