Cheminement vers le candaulisme suite et fin

Par Flbentertainment le 25 septembre 2020
Dans Expériences de candaulistes

Après cette expérience d’avoir flirté avec un ex et d’avoir profite de la fougue de mon homme, j’ai commencé à considérer ce jeux différemment. Il se trouve qu’Alain me recontacte et tiens à me revoir avant de repartir. Avec l’accord de mon homme, rendez-vous dans un restaurant histoire de ne pas être dans le piège de l’hôtel . Sauf que sur ce coup là, je sort le grand jeux, mini jupe, bas, décolleté dentelle et escarpin avec talon de 10 cms.
Au moment de partir de la maison, François s’extasie devant ma tenue en me disant : ouah ! il y’a bien longtemps que tu ne m’a pas fait ça. Le doute me prend, peut être suis je too much ?
Non non, au contraire ! Vas y excite toi bien, à ton retour je punirai la vilaine fille que tu es !

Très bien, j’arrive au restaurant convenu, et là je réalise que si ! J’ai bien frappé un peu trop fort ! Déjà sur le chemin. Mais vu le regard des hommes présents ! Quant aux femmes, je comprends qu’elle me juge escort girl de luxe.
Ouf, je retrouve Alain, toujours aussi élégant, et lui aussi les grands yeux ouverts et sourire lorsqu’il m’aperçoit .
Le repas se passe super bien, avec une conversation qui revient toujours sur le même sujet, il a envie de moi, il s’est masturbe en pensant à moi, il se souvient avec délectation de ma bouche etc etc....
Un sms de mon mari me demande comment ça se passe, je lui répond que mon ami m’a signalé avoir sorti sa queue sous la table.....

Un fois le restaurant terminé, je le raccompagne à son hôtel avec ma voiture. Il est assis à côté de moi, et plonge son regard vers mes jambes, pose sa main sur ma cuisse, remonte le long tout en savourant mes bas. Je repousse sa main mais il n’a de cesse de revenir à la charge.
Arrêté à un feux rouge, il releve totalement ma jupe avec une main, et passe les doigts de l’autre sur et sous mon string pour toucher mon minou. Et là, je repère que des passagers du bus à côté savourent la scène, j’en suis toute excitee et trempée, Alain ne se prive pas de me le faire remarquer.
Une fois le feux au vert, tout en repoussant ses mains, je redémarre promptement, heureusement que j’ai une boîte automatique !

Arrivée à l’hôtel, je me gare dans un endroit discret, et je me laisse tripoter à souhait.
Alain me demande de le suivre dans sa chambre, je m’y refuse, il me supplie, argumentant que je suis toute trempée d’excitation.
C’est alors que me traitant de salope il sort sa queue ! Vas y branle moi ! Ce coup ci, elle est bien raide, je l’a saisie à pleine main et m’exécute, le pauvre ! Je ne peux quand même pas le laisser en plan 2 fois, et puis je dois avouer prendre un grand plaisir à toucher un autre homme, depuis le temps......
Maintenant, il me demande de le sucer : allez vas y ! Donne moi ta bouche ! Je me couche sur lui, je sens la chaleur de sa queue sur mes lèvres, mais je n’y arrive pas, il me supplie : allez suce moi suce moi !
Mais non, je redouble de virulence avec mes mains tout en lui malaxant ses couilles et je crache sur son gland, l’effet est immédiat, il hurle je jouie je jouie ! Sa queue se durcie encore et décharge son foutre, j’en prends une partie sur mon visage et j’en ai plein les mains !
Après m’être nettoyée, nous nous quittons en lui laissant mon string trempé en souvenir.
Je suis rentrée chez moi, après avoir raconté mon escapade, j’ai encore bien mangée !

Une chose est sûre, aujourd’hui je sais que si je passe un jour à l’acte, ce ne sera pas avec un ex.

Soyez le premier à commenter cette contribution