Les tout débuts, épisode 2, le lancement sans moi

Par Juda le 20 juillet 2018 3
Dans Expériences de candaulistes

Nous en étions là de notre désir maintenant commun. Nous savions que nous y étions prêts tous deux. Pas si mal. Maintenant, il fallait trouver l’oiseau rare. Les amis, exclus. Les proches, exclus. Les connaissances éloignées, pourquoi pas. Mais nous avons beau chercher quelqu’un dans nos relations éloignées avec qui nous serions heureux de vivre cet échange de plaisirs, nous ne parvenons pas à nous mettre d’accord. Il faudra donc chercher ailleurs, s’en remettre aux sites échangistes, aller vers l’inconnu. Pourquoi pas ?

Mais voilà qu’elle fait connaître un souhait, sinon un désir. Avant de jouir, peut-être, devant moi, elle voudrait vérifier si elle peut jouir... sans moi. Hors de ma vue, de ma présence, de ma participation. Elle voudrait un massage prodigué par un professionnel, quelque chose de très cash, qui ne laisse aucun doute. Nous choisissons un masseur pratiquant le tantrisme, un massage très ritualisé qui se pratique nu et n’évite aucune source de plaisir. Nous ne savons pas vraiment à quoi nous attendre. Ce massage ira-t-il jusqu’à la pénétration ? Et si oui, l’acceptera-t-elle ?

Lorsque je vais la retrouver à la sortie de sa séance, je la retrouve rayonnante. Détendue, épanouie. Elle a joui intensément me dit-elle immédiatement. A plusieurs reprises. Elle s’est lâchée complètement. S’est abandonnée aux mains du masseur. Elle n’a pas remis sa culotte pour que je puisse constater l’effet produit. Sa chatte est soyeuse, veloutée. Mes doigts y entrent sans effort. Mais son masseur ne l’a baisée qu’avec les doigts. Elle n’a pas été pénétrée par cette queue (très belle précise-t-elle) qu’elle a cependant délivrée de sa tension, avec la main, là aussi.

A-t-elle donc constaté qu’elle est prête à aller plus loin ? Oui, absolument. Et avec conviction. Elle s’est sentie parfaitement à sa place pendant ces deux heures, jouissant encore et encore. Elle m’avoue : elle regrette de n’avoir pas invité son masseur à la prendre complètement.

Moi, de mon côté, j’avais pris un réel plaisir à fixer le rendez-vous avec le masseur, à attendre à l’extérieur que leur rendez-vous soit terminé, à venir la rechercher après. J’étais très excité. Et je me demandais évidemment jusqu’où cette séance irait. Il était évident que je souhaitais qu’elle me revienne baisée.

Mais je savais maintenant que ça ne tarderait plus. Le lendemain, nous reprîmes nos recherches. Quelques jours plus tard, nous avions trouvé.

(à suivre si il y a de l’intérêt...)

3 commentaires

Les tout débuts, épisode 2, le lancement sans moi

Par Juda le 20 juillet 2018

Je précise, cher Candaule, que le masseur que nous souhaitions devait effectivement avoir des compétences tantriques ( et celles-là d’abord !). Ce ne devait pas être un massage commun, ce n’était pas ça l’objectif. Mais quelque chose de très singulier, qui ouvrirait la sensualité de ma belle plus qu’il ne devait l’apaiser. En ce sens, la réussite fut au-delà des espérances. Pour moi, c’est cette intervention qui a facilité le passage vers le candaulisme et les rencontres qui allaient venir. Au cours de notre chemin, je le raconterai, il nous est arrivé d’être invités par un professionnel de massages plus classiques, mais qui ne résista pas longtemps à prodiguer des caresses plus intimes. Il ne massait pas nu, ce qui éloignait toutefois un peu les corps. Mais pour moi, la situation était parfaite (et Cocti peut peut-être s’en inspirer en étant présent lors du massage qu’il souhaite pour sa compagne), vu que l’exercice du massage, quand on n’est ni masseur ni massé, oblige bien entendu à conserver un rôle plus lointain, un rôle d’observateur…. Ce qui est là aussi idéal quand on est candauliste… C’est pourquoi, je trouve que ces massages ne sont pas un si mauvaise idée, sourire...

Les tout débuts, épisode 2, le lancement sans moi

Par Candaule le 20 juillet 2018

Contrairement à COCTI je ne suis pas adepte de trouver un masseur pour madame, surtout si il doit avoir des compétences tantriques. Par contre je partage avec vous JUDA les délices de l’attente et tout ce qui stimule mon imagination et ma libido....

Alors quels ont été les résultats de vos recherches cher JUDA ?

Les tout débuts, épisode 2, le lancement sans moi

Par Cocti le 20 juillet 2018

Très beau recit, j’avais proposé l’idée d’un massage tantrique a ma compagne mais où chercher ? Sur internet j’ai trouvé de tout et rien de très rassurant

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple