les débuts, ép.3, passons aux choses sérieuses

Par Juda le 20 juillet 2018 2
Dans Expériences de candaulistes

Les premières visites sur des sites de rencontres libertins, c’est quelque chose… Le nombre de sexes en érection, les gros plans anatomiques, les clichés, les explications oiseuses, il faut vouloir passer outre. J’avoue, j’ai cru que ces pages qui défilaient allaient ruiner notre désir.

Par la suite, d’ailleurs, je fus chargé d’aller explorer tout seul ces pages qui peuvent tuer les meilleurs volontés. Mais notre œil tomba sur une annonce qui avait l’air plus sensible et plus étonnante que les autres. Un artiste qui recevait et qui aimait que la nudité de ses modèles ouvre la porte à un plaisir commun. Nous avons pris rendez-vous quelque jours plus tard et avons poussé sa porte.

Quelques minutes plus tard, la belle était nue (nous avions choisi sa tenue ensemble, mais cette fois elle ne servirait pas à aiguiser l’appétit de notre hôte), je le fus bientôt également, lui aussi.

Commença une séance étrange où je me retrouvai en position inverse de ce que je désirais par dessus tout : c’est moi qui étais observé, tandis que je m’occupais de ma compagne. Lui, il bandait en se caressant un peu. Il attendait qu’elle l’appelle. J’étais tout à sa chatte, avec ma langue puis ma queue quand elle fit un geste que je ne remarquai qu’à peine.

Mais je constatai qu’une seconde plus tard, elle avait embouché la queue épaisse de notre hôte. Commença alors notre véritable première fête. Elle fut intense. Je me dépris d’elle et me mis en retrait pour contempler à ma guise les plaisirs pris et donnés, joignant de temps en temps ma langue ou mes doigts à leurs jeux. Têtes bêches, ils se donnaient au sexe de l’autre, comme s’ils jouaient à qui irait le plus fort à la jouissance en premier. C’était très animal, très direct, très franc. Le plaisir était manifeste de part et d’autre. Il n’y avait rien de glauque, personne ne prenait le pas sur personne, il n’y avait la baisée et le baiseur mais deux personnes entrain de se donner un plaisir sexuel total. La tête de note hôte avait disparu entre les cuisses de ma belle et l’effet que cela lui faisait était visible et audible. Son ventre s’agitait et roulait. Elle partit dans un long gémissement.

Elle le reprit en bouche après avoir joui par sa langue. Il ne pouvait pas tenir bien longtemps, je le devinais. Elle suce divinement et son excitation à lui était bien trop grande. Il partit effectivement très vite. Je voyais jouir un homme pour la première fois. Son cri au moment de lâcher, le jet épais qui se perd. Elle était rose de son plaisir. Un peu de sperme avait abouti sur ses seins, elle le regarda couler avec tendresse. L’homme était épuisé de cet effort vif et total. Et moi, satisfait de ce que j’avais vu et à quoi j’avais participé. Je la baiserais en rentrant tout à l’heure. Car elle n’avait pas encore été pénétrée par notre ami, il manquait cela au tableau.

Nous nous regardâmes alors tous les trois. La question était de savoir si elle souhaitait continuer la rencontre ou si elle se contenterait du moment vécu... Non, elle était contente de la tournure des choses, elle n’en voulait pas plus. Une ombre passa sur la visage de notre hôte. Et là, elle dit simplement : "la prochaine fois, ce sera chez nous".Nous ouvrîmes une bouteille...

2 commentaires

les débuts, ép.3, passons aux choses sérieuses

Par Coquinsexe le 23 juillet 2018

Très joli récit...
😉

les débuts, ép.3, passons aux choses sérieuses

Par jack1950 le 23 juillet 2018

Souvent les sites libertins, avec vues en gros plans sur les sexes, et les récits trop hard enlève l’envie de la femme de commencer une aventure candauliste.
Heureusement nous avons ici de site "candauliste.com" qui donne des récits nettement plus cool de la relation candauliste entre homme et femme.
Donc merci a ce site et surtout vous les fans de ce site n’hésiter pas a le faire connaitre
Jack et Nicole

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple