Amour quand tu nous tiens 5/5 - Fin

Par Agapornis le 11 février 2020
Dans Expériences de candaulistes

Le temps des retrouvailles de Jade et son Christian pouvait arriver. Enfin il allait pouvoir se retrouver au départ de leurs invités ; sans rien regretter pour autant. Donc ils firent l’Amour intensément, intense comme l’Amour qu’ils ont l’un pour l’autre. Christian pénétrait le sexe béant de Jade comme s’il fallait qu’il remarque son terrain. Presque bestialement, bien au fond de sa chatte comme elle l’apprécie. Christian put enfin vider son jus d’Amour, là où il adore le faire, dans le sexe encore humide des précédents ébats de Jade. Il adore se replacer en Jade sachant aussi que sa Jade vient de s’offrir un autre sexe que le sien. Excités par la situation, par l’expérience qu’ils venaient de vivre, fatigués aussi, les ébats de nos amoureux terminés, nos deux « agapornis » s’abandonnèrent aux bras de Morphée.
Christian adore quand Jade s’offre du plaisir. Mais quand Jade va craquer, va demander de nouveau à s’offrir un autre sexe, des autres sexes ? Vouloir se sentir désirée par un autre homme, sentir sa bite grossir de désirs, le voir se vider dans ses mains, sur ses seins ? Christian veut lui offrir tous ces plaisirs, pour leur plaisir. Il l’Aime, il l’aime heureuse et épanouie.
Par cette expérience, Christian a pris conscience de son statut de Candauliste. Son plaisir est bien celui de Jade. Son plaisir est de regarder celle qu’il aime plus que tout prendre du plaisir. Il a été content de connaitre ce moment de libertinage. Pourtant il est conscient qu’il n’est pas un baiseur de femme. Baiser pour baiser n’est pas son « truc ». Il sait maintenant que si cela devait se reproduire, pour trouver son plaisir, il voudrait davantage se mélanger pour profiter de sa Jade ; la sentir prendre plaisir, se crisper dans la jouissance sous les assauts d’un autre mal, l’entendre se lâcher, partir. Sa Jade elle-même en a émis le souhait. Pas de plan séparé si possible, mais un mélange plus fusionnel des couples. Toutefois, dans ce cas, le mieux serait de trouver un amant, un complice, qui en comblant Jade, comblerait les deux Amoureux. Christian en vient à se demander, si dans le fait de toujours vouloir lui donner plus d’Amour, il ne rechercherait pas un Amant qui comme lui témoignerait des sentiments ; comme si Christian voulait toujours plus d’Amour pour sa tendre….
Dans leurs premiers Trios, son amant lui avait fait l’Amour. De sentir la profusion de sentiments avait été un instant de plaisir incomparable. Je t’Aime JADE…
FIN
du récit, mais pas de notre Amour, pas de nos escapades Amoureuses

Soyez le premier à commenter cette contribution