Amour quand tu nous tiens 3/5

Par Agapornis le 10 février 2020
Dans Expériences de candaulistes

Nos deux couples, après avoir pris un rafraîchissement se dirigèrent vers le hammam. Comment fait-on ? Continuons-nous à baiser, mélangés ? Christian et Jade découvre et ne savent comment se comporter dans ce monde libertin. Christophe entreprend Jacqueline, sa femme légitime cette fois, en la caressant. Il l’étend sur la paillasse du hammam et la pénètre tout en lui titillant le clitoris, la vulve. Christian place Jade a côté de Jacqueline, l’allonge et lui aussi prend sa moitié. Les deux femmes sont côte à côte, à se faire limer, caresser et prennent ensemble du plaisir. Lorsque Christophe caresse Jade en limant sa moitié, Christian observe cette scène si excitante. Nos deux femmes honorées, comblées, nos deux hommes soulagés, les couples se retrouvent dans la même foule qui ne tarit pas au sauna le 2 + 2 par un jour de mauvais temps….Pas possible de trouver de place, l’heure avance, les deux couples décident de quitter le sauna..
Dehors il fait plus frais. Nos quatre coquins se retrouvent, s’invitent mutuellement à passer prendre l’apéro au studio de Christian et Jade ou au camping-car de Christophe et Jacqueline. C’est décidé, le camping-car sera le lieu de rendez-vous. Sur le chemin du retour, Christian et Jade envisage que la soirée risque d’être chaude. Ils se préparent, se douchent, se parfument. La soirée est chaude, en effet, mais sous l’effet de l’alcool, ce soir-là, pas de sexe, mais la soirée est sympa. Personne n’a osé ou une trêve sexuelle devait s’instaurer. Les vacances de Christophe et Jacqueline étaient terminées, plus d’autre rendez-vous pour Christian et Jade ; il allait se retrouver et passer une dernière soirée à deux à profiter du village magique du cap d’Agde en amoureux qu’ils sont.
Bientôt ils allaient revenir au Cap, mais cette fois pas au village naturiste. Un week-end allait être le prétexte de reprendre quelques jours à proximité de cette méditerranée qu’ils aiment tant. Par les contacts téléphoniques, Jacqueline proposa de reformer le duo de couple à cette occasion. Pas d’invitation « horizontale » forcément, mais il était fortement envisageable que la situation dérape.
Elle dérapa.

Soyez le premier à commenter cette contribution