Candaulisme et maternité

Par jack1950 le 17 mai 2019 11
Dans Actualités candaulistes

Je constate a la lecture de certains récits, qu’il arrive que la femme désire avoir un enfant de son amant et cela avec l’accord du mari.
On voudrait savoir si les couples candaulistes admettent facilement que la femme aimerait avoir un enfant de son amant.
Jack

11 commentaires

Candaulisme et maternité

Par candaucandau le 24 mai 2019

Le débat ne peut aboutir , mais lire ce que chaque personne répond a ce sujet est très fructif , merci jack

Candaulisme et maternité

Par nicolas78 le 22 mai 2019

ca depend ....comme vous pouvez voir les avis sont tranchés et il n’y aura aucun consensus là-dessus... cela reste une relation à 3 avec ses états d’âmes, ses prises de décisions, ses accidents, ou.... ses secrets.

Candaulisme et maternité

Par gentilmari le 21 mai 2019

Je pense qu’il s’agit là d’un pur fantasme mais qui traverse l’esprit d’un certain nombre de maris candaulistes. Je ne pense pas que le passage à l’acte soit envisageable sauf en cas de stérilité du mari et d’un amant choisi à dessein.
Mais une façon de satisfaire en partie ce fantasme me parait sans doute de laisser son épouse avoir une relation totale , sans protection, avec un partenaire choisi et bien sur dont on est assuré qu’il est sain et que celui-ci jouisse dans le vagin de l’épouse. Le mari peut s’imaginer qu’il assiste à la fécondation de sa femme.
J’ai connu cette situation avec un amant de ma femme. Cette relation a été durable et il aimait à me dire lorsque qu’il faisait l’amour à mon épouse " regarde... elle est ma femme" et d’ajouter parfois " regarde … je pourrai lui faire un enfant". J’avoue que cela m’a toujours beaucoup excité d’autant que mon épouse ne manquai pas de m’affirmer qu’il baisait mieux que moi.

Candaulisme et maternité

Par jack1950 le 21 mai 2019

Nous n’avons jamais voulu juger d’autres couples candauliste (parfois non candauliste mais dont la femme avait un amant a l’insu du mari) désirant avoir un enfant parfois sans savoir qui pouvait en être le père. Mais toujours accepté par le couple le mari comme la femme.
Le sujet est vaste et sans doute loin d’être terminé.
Jack

Candaulisme et maternité

Par ellyxheer le 20 mai 2019

Inconcevable. La frontière est large pourtant entre le candaulisme et l’irresponsabilité.
Incompréhension totale... tellement pas de rapport entre les pratiques sexuelles débridées et l’engagement que présente la volonté d’avoir et d’élever un enfant.... pour nous, ça sort complètement du truc. C’est de l’imaginaire qui déborde, le complice-coucou qui pond.... la femelle reçoit et élève l’enfant avec son mari.... son mari pond aussi ailleurs.... Une idéologie démographique pour équilibrer les naissances sur un échantillon de population ??? Ou, espoir, juste un fantasme ?
Jack1950, rassurez-nous avant que les nausées matinales ne se pointent. ;)

Candaulisme et maternité

Par atipik72 le 20 mai 2019

Mon opinion est que ceci est tout à fait excessif.
Je n’en dirai pas plus.

Candaulisme et maternité

Par jack1950 le 20 mai 2019

Merci de vos réponses.
Nous devons dire ma femme et moi même, que nous avons au cours de notre vie de candaulistes avoir été à différentes reprises l’objet de demandes de certains de nos partenaires.
Nicole s’est toujours refusée a ce genre de demande tout en me laissant la liberté de faire un enfant avec l’une de mes partenaires candaulistes.
Comme nous avons toujours été adepte d’avoir des relations intimes sans protections, le risque d’avoir un enfant était dès lors toujours présent. Des enfants sont nés en effets, parfois avec un doute sur le papa, mais toujours très bien accueilli par le couple candauliste concerné.
Jack

Candaulisme et maternité

Par Lefou le 18 mai 2019

Ohhh ... si nous adorions les jeux de sperme, la cela va un peu loin ...

Candaulisme et maternité

Par Illusionnisteros le 18 mai 2019

Tout ça est tout à fait légitime en fantasme (dans l’imaginaire). C’est une façon de pousser à l’extrême les émotions et je le comprends parfaitement. Je me permets quand même d’exprimer des réserves quant à la concrétisation de ça. Et je ne parle pas d’un cas d’homme stérile ou de bigamie.

La naissance d’un enfant est bien souvent la conséquence du désir sexuel, je l’accorde. Mais lorsque sa naissance même est implicitement l’objet d’un fantasme (dans la réalité)... il y a quelque chose qui m’ébranle dans ce fondement. Je n’arrive même pas à mettre des mots sur cet impression qui me trouble.

Ç’est la moindre des choses, on fait pas joujou avec ça !

candaulisme et maternité

Par euclide 45 le 17 mai 2019

Ce n’est pas une généralité, mais j’avoue avoir rencontré 3 couples (sur une dizaine) qui ont eu cette demande. Dans le premier cas, Monsieur était stérile. Pour ceux que j’ai accompagné plus de 12 ans, ils avaient une fille et Monsieur voulait un garçon. Il pensait que le fait d’être issu d’une famille "à filles", j’aurais une chance de leur donner un garçon ! Manqué !!! Le troisième cas, c’était une volonté de Madame, pour humilier son mari lopette. J’ai exigé qu’il donne son accord pour le faire et tout c’est bien passé !!! Il a toujours été défini que l’enfant serait le leur…

Candaulisme et maternité

Par Candaudept34 le 17 mai 2019

Mon épouse et moi même en avions le souhait avec un de ses amants , lui par contre s’y est refusé .