Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

C’est quoi la jalousie pour un candauliste ?

Par Candaule le 19 avril 2018 10

Avoir des désirs candaulistes, c’est être excité à l’idée de voir son épouse vivre une aventure avec un autre homme. Ce désir laisse souvent penser qu’un candauliste n’est pas jaloux. Bien souvent pour la partenaire d’un candauliste l’idée que son mari puisse avoir envie de la partager est souvent considérée comme une marque de désamour car la jalousie n’est pas présente.

S’il a envie de me partager, c’est qu’il n’est pas jaloux

"S’il m’imagine faire l’amour avec un autre, c’est qu’il n’est pas jaloux, il ne m’aime plus"
Cette petite phrase a très souvent traversé l’esprit de l’épouse d’un mari qui lui fait son coming out candauliste.

Convenons ensemble que si la pratique candauliste est de plus en plus connue, en comprendre son origine est bien plus compliquée. Il faut bien se rendre compte qu’une épouse qui est confrontée à cet aveu cherche naturellement à comprendre l’origine de ce fantasme candauliste avant d’envisager de le partager avec son conjoint.

Pourquoi la jalousie est assimilée à une marque d’amour ?

Dans la culture occidentale, bien souvent l’amour s’accompagne de ce sentiment d’exclusivité, de possession qui se révèle à travers la jalousie. Le sentiment amoureux est souvent associé à cette notion de jalousie induite par la peur de perdre l’autre et l’amour qu’il nous porte.

Cela sonne donc comme une évidence : si mon partenaire est prêt à me partager, c’est qu’il n’a pas peur de me perdre parce qu’il ne m’aime plus ou pas suffisamment.
Cette intime relation entre la jalousie et l’amour est considérée tout naturellement comme la norme en vigueur tant il est vrai que la littérature, le théâtre et de cinéma ne cesse de mettre en scène les masques du désir à travers les figures de la jalousie avec des variantes tant tragiques que comiques.

C’est quoi la jalousie pour un candauliste ?

Pour la plupart des candaulistes, la jalousie est avant tout une souffrance que certains transcendent par des pratiques candaulistes. En effet, si la jalousie est l’expression d’une souffrance, ladite jalousie n’aide pas à l’épanouissement de la relation et ne rend pas plus séduisant. Par ailleurs ce sentiment n’est que l’expression d’une fragilité, d’un manque de confiance en soi.

La jalousie, c’est souvent un sentiment qu’un candauliste a par le passé ou encore aujourd’hui vécu de l’intérieur, approché de près qu’il sublime à travers les aventures candaulistes de son épouse.

Comment la jalousie est sublimée à travers des pratiques candaulistes ?

Difficile à comprendre me direz-vous, je m’explique. Si je suis candauliste, c’est que je considère ma femme comme extrêmement désirable. Si elle est extrêmement désirable, je cours donc le risque naturel qu’elle fasse l’objet de convoitises et de tentatives de séductions auxquelles elle est susceptible de pouvoir céder.

S’offre alors à moi deux possibilités, la première c’est d’être jaloux comme un poux, vivre dans le doute et générer des tensions dans ma relation de couple ou bien éprouver de la fierté à ce que les hommes désirent ma partenaire.

En sublimant la jalousie par le fantasme candauliste, ma fragilité devient une force.
"Cette jalousie qui aurait pu abîmer l’estime que j’ai de moi, je la transforme en force".

Comment vérifiez que mon Homme m’aime malgré ses désirs candaulistes ?

Malgré mes propos et toutes ces explications, vous doutez peut-être que votre mari soit jaloux, vous pensez qu’il n’a pas peur de vous perdre, qu’il ne vous aime plus ! Il n’y a rien de plus simple à vérifier.

En effet si vous commencez à l’interroger sur les modalités de réalisation d’une aventure candauliste, vous verrez très rapidement apparaître une succession de conditions de réalisation qui marque le contrôle qu’il veut avoir sur sa jalousie.

Il vous dira par exemple qu’il veut toujours être présent lorsque vous aurez une aventure avec un autre, il demandera à choisir et sélectionner vos amants, il pourrait scénariser à l’extrême vos rencontres… Tout un chapelet de conditions verra le jour !
L’usurpateur est alors démasqué et sa fragilité révélée. Ne le blâmez pas. Comprenez plutôt combien il vous aime et comme il craint de vous perdre.

En conclusion

Ce sentiment de jalousie est toujours bien caché chez tout bon candauliste qui se respecte, alors si vous l’aimez, vous apprendrez vite à jouer avec ce sentiment pour stimuler son amour et ses désirs. Vous serez sa Reine, il sera votre Roi….

10 commentaires

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par tagada le 21 mai 2018

Le sujet de la Jalousie est effectivement importnat dans une relation candauliste, mais comme cite dans l article En sublimant la jalousie par le fantasme candauliste, ma fragilité devient une force.
"Cette jalousie qui aurait pu abîmer l’estime que j’ai de moi, je la transforme en force".

c est mon cas sommes maries depuis plus de 20ans et avons decouvert ensemble ce plaisir candauliste qui loin de nous separer nous a rapprocher ma femme a eu des amants et a maintenant amant regulier avec quielle passe des soirees, parfois qq jours , c est delicieux pour moi de la savoir s amuser meme si parfois cela pique un peu mais cela fait grandir

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par claude345 le 19 mai 2018

Tous ces points de vue sont intéressants. Je m’attarde un peu sur celui d’Elbuscon si bien exposé.
Deux remarques qui sont de simples modulations
Je ne crois pas qu’Othello soit de mauvaise foi. Il est jaloux, au sens le plus pathologique. J’y reviendrai. Si tel était le cas que deviendrait le personnage de Iago réduit au rang de simple comparse ?
Donc jaloux, j’y reviens. Un fond masochiste (au fond de tout être humain)prend une tournure de pathos, explose, se débride, sort du contrôle et plus gravement encore si tentative de contrôle il y a. Le jaloux est maso, maso de façon terrifiante, sadisante pour l’être aimé selon ce couple d’opposés qui le pose lui en opposé délirant dans son couple.
Je verrais le candauliste comme un masochiste infrapathologique qui convertit la jalousie en "douce folie" négociée avec l’être aimé de façon fort intelligente.
Tout à fait d’accord : on ne négocie pas avec une maladie mentale. Le candauliste négocie en amont en convertissant une douleur potentielle en plaisir effectif (ce qui est le propre d’un masochisme conscientisé ). La femme quitte le statut de mauvais objet des représentations masculines archaïques pour trouver celui de bon objet complice des appétits d’Adam. Mais attention à un autre pathos : l’addiction.
" La fierté et la complicité amènent des sensations infiniment plus délicieuses que la folie". Superbe conclusion.

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par dany59 le 18 mai 2018

Bonjour Mes Amis Candaulistes ,

Comment et pourquoi être Jaloux de sa Femme que l’on aime qui s’amuse avec des Femmes et des Hommes ?
Bien au contraire ,cette situation me satisfait , souhaitant qu’elle se reproduira .
Comme Candauliste , mon Plaisir est de regarder et entendre mon Epouse jouir avec un autre .

Amusez-vous .
Bises .
Dany

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par chris91 le 25 avril 2018

merci c’est une tres beau témoignage

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par Candaule le 25 avril 2018

Oui jack, je partage là votre avis, pourquoi votre épouse ne pourrait-elle pas s’épanouir avec d’autres alors qu’elle vous offre ses aventures en hommage à l’amour qu’elle vous porte....
Vous mettez ici en avant le poids de la culture judeo chrétienne sur notre pratique et vous avez bien raison.
A nous d’apprendre à nous en affranchir....
Bonne journée

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par jack1950 le 24 avril 2018

La jalousie n’est elle pas aussi liée a un sentiment de possession ? On est fier de sa femme et on voudrait qu’elle plaise a tout les autres hommes. C’est le sentiment d’avoir nous ce que les autres non pas. Alors tout dépends de la réaction de la femme : aime t’elle de se sentir convoitée par d’autres hommes ? Se pose aussi alors pour l’homme comme pour la femme de se sentiment d’appartenance a l’autre. Comment alors comprendre la pratique des INUITS de donner leur femme au voyageur qui vient demander l’hospitalité ? Comment expliquer aussi certaines coutumes qui acceptent la polyandrie. Nous sommes nous ici soumis a cette culture Judéo chrétienne qui dis : un homme une femme une famille. Que dire de la femme qui a ses envies sexuelle a satisfaire aussi. Je sais pour l’avoir vécu que ma femme a cédée a ses instinct et besoin de sexe, avant de devenir plus chaste mais presque frustrée aussi. C’est au moment où j’ai compris ce besoin de ma femme, que je me suis dis : mais pourquoi donc ne pas la partagée avec d’autres hommes, tout en lui exprimant mon amour et mo soutien dans cette nouvelle vie. Donc dès ce moment la il n’y a pas eu de sentiment de jalousie et ou d’appartenance, mais bien une volonté de vivre une autre vie faite de partage mais aussi de jouissances multipliées, dont finalement ma femme comme moi même avions besoin.

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par Candaule le 23 avril 2018

Un magnifique commentaire, un autre regard posé sur la jalousie qui ne manque pas de reliefs et de références. Merci pour votre participation Elbuscon.

Othello a raté l’occasion d’être heureux

Par Elbuscon le 22 avril 2018

Comme maladie mentale, la jalousie prend possession de l’intellect de celui qui s’abandonne à elle. Laissons de côté l’imbécile qui sombre dès le début dans la paranoïa. Le plus pathologique des jaloux est celui qui est convaincu d’être lucide sur lui-même. Il voit bien qu’il se fait des romans à partir de détails sans importance. C’est le mouchoir égaré de Desdémone. Othello voit bien qu’il se ment à lui-même et qu’il la persécute de mauvaise foi. Le jaloux joue un personnage, celui de l’amant soupçonneux qui vit dans la peur d’être trahi.
« Je la persécute sur des détails innocents, se dit-il, et je sais qu’elle est innocente... mais c’est plus fort que moi ! j’ai besoin de montrer que je l’aime d’un amour exclusif ! Tout cela, je le sais : preuve que tout est sous contrôle, preuve que je suis lucide. »
Erreur ! Quand il en est arrivé à ce stade, le jaloux n’est plus amoureux de la personne qu’il affirme aimer, il est devenu amoureux de la jalousie. La relation d’admiration, de complicité et de sincérité avec la personne aimée a été remplacée par une relation maître / esclave vis-à-vis d’une maladie mentale. En un mot, le jaloux est devenu un dément dont la démence s’est focalisée sur la jalousie.

S’offrent donc à lui deux possibilités :
- ou bien, se laisser engloutir, jusqu’à ne vivre que par et pour cette maladie,
- ou bien, éprouver de la fierté à ce que les autres désirent celle qu’il aime et donc instaurer entre elle et lui une nouvelle complicité.

On ne négocie pas avec une maladie mentale. On la fuit. Le seul choix viable est le second. La fierté et la complicité amènent des sensations infiniment plus délicieuses que la folie.

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par Candaule le 20 avril 2018

C’est gentil Tom et c’est une excellente idée, alors si une personne a les contacts nécessaires, ce sera avec plaisir. Passez tous une belle journée.

Mon mari est candauliste, n’est-il pas jaloux ?

Par Tom 78 le 20 avril 2018

Merci pour cet article qui mériterait d’être relayé dans la presse féminine...

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple