Candaulisme et Nombre d’Or par Peggy GOURDON-DALEYRAC sexologue

Le nombre d’or c’est quoi ?

Par Candaule le 25 février 2019 3

Comme chacun sait, la pratique candauliste se caractérise par la présence de trois protagonistes : le mari, la femme et l’amant ce qui nous renvoie au nombre d’Or qui est justement le chiffre trois. Selon Jacques Waynberg, professeur de sexologie humaniste, le trio érotique devrait illustrer le nec plus ultra de la recherche érotique ; notion qui inspire l’idée du Nombre d’Or dans le domaine érotique.

L’origine du nombre d’or

Historiquement, à la Renaissance, Luca Pacioli, un moine franciscain italien, met le nombre d’Or à l’honneur dans un manuel de mathématiques et le surnomme « divine proportion » en l’associant à un idéal envoyé du ciel. Luca Pacioli rédige d’ailleurs un livre portant le même nom avec des illustrations du célèbre Léonard de Vinci et s’enrichit ainsi d’une dimension esthétique qui n’est pas sans rappeler l’esthétisme recherché dans l’érotisme.

L’intérêt du nombre d’Or ne réside pas tant dans ses propriétés mathématiques que mystiques, elles « concordent avec les attributs qui appartiennent à Dieu… » ce qui symbolise pour nos couples candaulistes une quête de sens, d’évolution vers un état se rapprochant de l’extase (état où l’individu se ressent comme « transporté hors de lui-même » caractérisé par un ravissement, une jouissance ou une joie extrême). D’ailleurs, pour les chrétiens, le trois est la perfection de l’unité divine : Dieu est un en trois personnes (le Père, le Fils et le Saint-Esprit).

Le nombre d’Or est érigé en théorie esthétique dans la compréhension des structures du monde physique, particulièrement pour les critères de beauté et surtout d’harmonie ; sa présence est alors revendiquée dans les sciences de la nature et de la vie, proportions du corps humain ou dans les arts comme la peinture, l’architecture ou la musique. Le parallèle avec le candaulisme est magnifiquement exprimée dans cette recherche esthétique et d’harmonie dans le couple à travers le partage érotique.

La symbolique du nombre d’Or et le candaulisme

Sur le plan symbolique, le chiffre trois équivaut à la rivalité (le deux) surmontée. Par cette rivalité surmontée qu’il symbolise, le chiffre trois exprime un mystère de dépassement, d’union et de résolution qui fait écho à la pratique candauliste. En effet, notre pratique matérialise la volonté d’un dépassement du sentiment de jalousie.

Trois disent les chinois est un nombre parfait (tch’eng), l’expression de la totalité, de l’achèvement : il ne peut y être ajouté. Le caractère chinois tsi, anciennement figuré par le triangle exprime la notion d’union et d’harmonie.

En conclusion

Le candaulisme est empreint d’une symbolique riche de sens et permet ainsi aux couples qui souhaitent enrichir leur sexualité, de construire un univers érotique unique.

Il ne s’agit pas d’une simple pratique « libertine » comme nous pourrions l’entendre aujourd’hui mais bien d’un jeu cérébral initié la majorité du temps par l’homme dans le couple mais qui prend forme à deux et se vit à trois.

De la naissance du fantasme à la réalisation puis à la pérennité de cette expérience candauliste, rien ne peut vraiment exister et durer sans l’intime interrelation entre les trois partenaires.

Contacter Peggy GOURDON-DALEYRAC

Peggy GOURDON-DALEYRAC sexologue sur Toulouse est spécialisée dans les pratiques candaulistes et les sexualités hors normes. Elle nous a spontanément proposé sa collaboration afin d’enrichir notre communauté de sa culture, de son ouverture d’esprit et de son professionnalisme dans le domaine.

3 commentaires

Candaulisme et Nombre d’Or par Peggy GOURDON-DALEYRAC sexologue

Par P. Gourdon Sex'Ô le 27 février 2019

LEFOU, merci pour votre réponse. Avec le chiffre 5, il ne s’agirait plus de candaulisme et vous passeriez dans une autre dimension … différente et sûrement intéressante. SLYNUD, merci pour votre réponse. Comme vous l’avez deviné, le nombre trois est abordé ici de façon symbolique mais aussi pour jouer avec les mots :-)

Candaulisme et Nombre d’Or par Peggy GOURDON-DALEYRAC sexologue

Par Lefou le 26 février 2019

Je ne l’avais jamais envisagé sous cet angle mais effectivement , le chifffe 3 et l’interaction entre les protagonistes semble un tiercé gagnant. Nous n’avions pas réussi à passer à quatre mais cela n’était même pas souhaitable si l’on en croit les chiffres magiques 3,6,9... il aurait fallu passer au véritable gangbang ... à cinq sur ma belle blonde cela aurait été le pied !

Candaulisme et Nombre d’Or par Peggy GOURDON-DALEYRAC sexologue

Par Slynud le 26 février 2019

Merci pour ce texte très intéressant. Je partage tout à fait cette approche symbolique du nombre trois et du sens que cela peut prendre dans la pratique candauliste. Cependant, il me semble que le nombre trois n’est pas le Nombre d’Or. La divine proportion est en effet 1.61... Mais le nombre trois n’en reste pas moins chargé de sens...

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple