Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Weekend gourmand

! Signaler un contenu abusif

Il y a un mois environ, lorsque qu’Edouard et Chantal ont pensé à l’organisation d’un "weekend gourmand" dont ils ont le secret, ils se sont forcément posé la question des invités.

Il faut dire que ce couple de notables aisés possède une belle bâtisse qui leur vient de la famille de monsieur. Un beau manoir qu’ils ont fait aménagé selon leurs gouts.
Ils ont par ailleurs les moyens ; ces moyens leurs permettent aussi d’avoir un petit personnel de maison qui les libère de taches peu excitantes.

Mais comme aime à le rappeler Edouard, lorsqu’il s’adresse à des initiés, ce personnel peut parfois être mis a contribution pour des extras. Ce n’est dans le contrat officiel de travail mais ce volet spécial a toujours été évoqué lors du deuxième entretien d’embauche avec chaque candidat/e qui a des prédispositions.

Monsieur Edouard sélectionne lors du premier entretien, et les sélectionnés sont ensuite reçus par le couple pour un entretien approfondi avec comme parfois dans tout examen scolaire, une partie pratique d’où la présence de Chantal qui peut être sollicité par son époux Edouard pour donner son avis, ou même être mise à contribution.

Chantal nous le devinons ainsi est plutôt une "épouse aux ordres", mais elle sait prendre son autonomie quand les circonstances le nécessitent. Disons plutôt qu’elle est "moderne" dans son attitude mais si le contexte l’impose, elle sait se ranger sur l’avis de son époux (même s’il est assez pervers) tout en rechignant pour faire semblant ...

Edouard et Chantal étaient donc en train de prendre un thé en fin de soirée dans le grand salon de leur manoir quand ils commencèrent à penser aux invités possibles.
C’est Edouard qui commença a évoquer une relation professionnelle connue lors d’un séminaire au Maroc. Une fin de diner bien arrosée, avec un spectacle de deux danseuses du ventre avaient bien échauffés les esprits, et ils s’étaient lancés dans une comparaison des "deux gazelles", vantant leurs formes arrondies, et imaginant les prouesses supposées de ces deux jeunes femmes si elles ondulaient ainsi en toutes circonstances.

Ce mr "Paul" s’était alors laissé aller en disant, "hummm c’est en levrette que j’aimerais la voir épinglée" avec ses hanches larges qui permettent certainement de bien l’agripper. L’alcool fort était surement à l’origine de tels propos, mais cela jeta un froid, ou plutôt un chaud sur ces industriels réunis. Un accouplement avec une de ces danseuses étaient certainement dans beaucoup d’esprit. Plusieurs personnes rejoignirent cette conversation un peu olé olé ...

Paul lâcha, presque en murmurant, "j’aimerais que mon épouse ait cette dextérité en société, devant des inconnus ..et pourquoi pas ... même ... accepte de se faire monter par un inconnu ; inconnu il y a quelques heures. Bien sur pas dans un spectacle ... mais voir ma chère et tendre Delphine en petit comité ... se laisser aller ...et finir par .... enfin vous me comprenez messieurs. Mais je délire moi, ce doit être cet alcool fort et ces deux croupes qui m’ont mis dans cet état".

A ce moment là, les deux jeunes femmes vinrent saluer l’assemblée, en tenue de ville, petit tailleur moulant pour l’une montrant bien ses cuisses fuselées ; pantalon moulant taille basse pour l’autre et une brassière moulant la poitrine, ventre nu sur une bonne hauteur. Le haut ne laissait pas d’ambiguïté (pas de sg) quand au bas il ne pouvait s’agir que d’un petit string (ou ....) tant la tenue était moulante et ne lassait voir aucune trace.

Quel contraste dit un homme une fois qu’elles furent parties ; bcbg en tenue de ville, et hyper sexy en soirée privée. Paul ajouta "limite chienne" vous voulez dire. "Elles m’ont passablement excitées les petites, hummmm ca me fait penser à ma Delphine".

Edouard dit alors "eh bien chère Paul, peut être un jour vous me ferez découvrir cette Delphine et nous vérifierons ses talents, quitte à les ... développer un peu".
Paul avait regardé .. sans bien comprendre ... enfin cela l’avait troublé.

Cette séquence revint à l’esprit d’Edouard, et il pensa a son collègue de soirée Paul et son épouse Delphine. Il faudra que je l’appelle au bureau demain dit il à Chantal. Il faut que je le teste "à jeun".

Chantal "ah oui pas d’impair, il faut pas de clash, il faut être sur qu’ils tiennent la route. Il ne faudrait pas gâcher le weekend".

(suite à venir)

Le lendemain, Edouard arrivé au bureau décrocha son tel ...
"allo bonjour pourrais je parler à Paul Duval ?" ...
"lui-même" ....
"ah bonjour Paul, excusez moi de vous déranger, je suis Edouard de la Brandière, nous avons fais connaissance lors d’un séminaire au Maroc" ...
"ah bon ?" ....
"oui, si je vous dis danseuses du ventre ...et soirée bien arrosée" ...
"ohhh oui je me souviens " dit Paul "cela a été un peu chaud sur la fin .... j’ai du délirer un peu ... mais ce digestif était traitre ... mais je suis ravi de vous avoir au téléphone mais de quoi s’agit il ?"
"Alors voila" dit Edouard ....
"c’est à dire que nous organisons un weekend avec mon épouse Chantal dans un petit manoir que nous possédons".....
"et pour tout vous dire ... nous avions pensé à vous avec votre épouse ...."

Paul "oui oui c’est très gentil mais ... c’est gênant nous ne nous connaissons pas beaucoup ... mais vous pouvez m’en dire plus ..."
Edouard "He bien voila, comment vous dire, j’ai cru comprendre que vous appréciez les soirées .... un peu à la limite .... avec alcools ... nourriture de qualité....et disons présence du sexe dit faible" ..... silence .....

"Avec Chantal, nous appelons cela des weekends gourmand, et cela inclut toutes ... les gourmandises si vous voulez"

Paul "ahhh oui, je comprends mieux ...mais vous savez, mon épouse Delphine, n’est pas très ....enfin vous voyez ?"

Edouard "rassurez vous, je m’en doutais, et c’est aussi pour cela que j’ai pensé à vous deux .... si je vous dis que cette chère Delphine est sans doute une bonne épouse dont l’éducation est à parfaire, cela vous choque ou correspond à vos attentes inavouées ?"

Paul "écoutez, je ne m’attendais pas à cela en arrivant au bureau, mais le fait d’imaginer Delphine en stage en somme pendant 2 jours et d’apprécier son évolution est plutôt un élément qui me plait bien ... mais cela va la surprendre je pense"

Edouard "écoutez vous lui en parler avant ce soir 21h, et vous vous éclipserez à la cave, ou au grenier .... je vous appellerai chez vous et il faut donc que Delphine décroche ... je veux la tester ..."

21h le soir dit .... le téléphone sonne.
Delphine décroche "allo oui ?"
une voix "Allo bonsoir madame, Edouard de la Brandière au tel. Alors comme convenu, je viens recueillir vos impressions après cette réunion de direction à laquelle vous aviez promis d’assister en portant votre tailleur à même la peau, à l’exception de vos bas bien sur" ...

Delphine surprise et déstabilisée "mais mr vous devez vous tromper de numéro"

la voix "mais vous êtes bien .... oh pardon je me suis trompé de numéro ... ne me dites pas que vous êtes Delphine, l’épouse de Paul Duval ?"

Delphine n’y comprenant rien réponds faiblement "si"
La voix "oh pardon, oubliez tout, je suis Edouard de la Brandière une connaissance de votre mari, il vous a peut être parlé d’un weekend que nous organisons et nous aurions souhaité votre présence ..."

Delphine "ah oui tout a fait ...c’est très gentil .... il m’en a parlé ...mais ...."
Edouard "milles excuses madame pour mes propos d’introduction, ils ne vous étaient pas destiné mais à une autre connaissance .... des jeux ... d’adultes ...si vous comprenez ... librement consentis"

Delphine "oui oui mais quand même cela surprend"

Edouard "c’est sur qu’il y a un temps pour l’apprentissage et l’éducation .... vous n’étes pas opposée à continuer d’apprendre madame ?"
Delphine "non non mais enfin ..."

Edouard "Nous sommes en phase, nous vous invitons à notre weekend gourmand ... gourmand de tout .... mais chacun peut manger selon son appétit et les mets qu’il préfère ... même si parfois il y a des exercice imposés ....he oui les 5 fruits et légumes par exemple .... hahaha" ...
"je donnerai mes recommandations à votre époux des demain, nous vous attendrons le vendredi soir. bonne soirée madame Duval".

Le soir en rentrant, Edouard dit à Chantal "Avec Paul et Delphine, nous avons sans doute trouvé un couple idéal pour un bon weekend gourmand, mais ne compter pas dévorer toutes les parts pour vous toute seule ma chère ;-)

(suite si les commentaires sont gentils et intéressés ;-) )

10 Commentaires

  • Charmante...et de beaux récits excitants en plus . Nous espérons bien vous relire rapidement

  • Bonsoir Anne Claire ainsi que ....."Chantal & Edouard, Delphine & Paul"....
    .
    Je suis nouveau sur le site et je découvre le premier épisode (1/11/14) de votre "weekend gourmand", dont vous annonciez d’autres épisodes... ; y en a-t-il eu ?
    Si oui, ma compagne et moi serions ravis d’y avoir accès, de nous en régaler à nouveau, d’en fantasmer et à l"occasion peut-être, de nous en inspirer avec d’autres moyens € plus modestes....
    Amitiés.
    Jean.

  • très beau récit. je ne dédaignerais pas faire le service ce we là...

  • hummmm j’avoue que c’est passionnant tout ça

  • Nous faire ainsi patienter pour une suite est un supplice de tantale coquine ;-) Merci de cette fiction qui est excitante.

  • Chantal et Édouard un couple certainement très agréable à rencontrer si ils existaient, très chère Anne-Claire.

  • C’est vrai que l’attente de la suite va être une veritable torture ma Chère !

  • Anne Claire vous êtes une excellente conteuse qui aime se faire désirer !!! ne tardez pas trop, je suis impatient !!!!! merci pour le texte et la suite à venir très vite .............. j’espère .....

  • Vous avez un talent certain pour la narration. Il est plaisant de vous lire. La suite s’annonce prometteuse.

  • Vous nous mettez l’eau à la bouche, chère Anne Claire, et pas que l’eau d’ailleurs et pas forcément la bouche.... S’il vous plait soyez compréhensive... Ne nous faites pas languir trop longtemps...
    Très cordialement

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription