Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Voici mon histoire la suite et fin

! Signaler un contenu abusif

Bonjour a tous

Pour commencer, je vous remercie tous pour vos commentaires et votre soutien qui m’a beaucoup aidé.

Comme je vous ai dit après la première rencontre, je n’arrête pas de penser à mon amant malgré la colère de mon mari. On c’est vue sue Skype lundi 9 décembre il m’a montrai son sexe sur Skype. J’étais très excitée et toute mouillée, et il m’a dit qu’il avait envie de me baiser, pour être franc avec vous, j’en avais autant j’avais que lui.

C’est la première fois qu’une telle chose m’arrive et j’étais complément perdue.
Mardi 10 décembre, on c’est vu de nouveau sur Skype on n’a commencé a discuté, il m’a donné rendez-vous pour une nouvelle rencontre. Que j’ai accepté avec beaucoup d’excitation j’avais vrai ment envie de le voir .

Et la c’est le coup de grâce il m’a fait une proposition très indécente. Il voulait me présenter son ami pour faire un trio chez son copain que je connais pas. Je l’ai traité de tous les noms, c’est un vrai connard que j’ai rencontré. J’étais tellement en colère que j’ai tout raconté à mon mari et lui dire que le candaulisme s’en était fini pour moi.

Le lendemain nous avons eu une trés grosse dispute avec mon mari. Il m’a reproché mes comportements. Mon mari m’a fait comprendre que ce n’était pas du candaulisme mais plutôt une forme d’infidélité.
Petit à petit ça commencer à aller mieux entre nous.
Le Candaulisme c’est dernière moi. Merci à toutes et à tous d’avoir lu mon histoire Bisou Vanessa

32 Commentaires

  • Maatkare nous propose une réflexion intéressante :

    ’’faire la distinction entre adultère et candaulisme’’.

    Ceux ou celles qui hésitent à embrasser carrément une attitude candauliste sont réservés, à coup sûr, par crainte que ce candaulisme ne tourne quelque jour en adultère trivial. Certains caudaulistes pensent que changer régulièrement (au moins chaque année)d’amant complice (ou de maîtresse complice, dans le cas d’une candauliste féminine) préserve de ’l’adultère. Mais d’autres gardent l’amant bien plus longtemps sans pour autant dévier vers de l’adultère.

    Toutefois, ne peut-on faire un chemin inverse, que j’appellerais volontiers ’’la voie vertueuse’’ du candaulisme : à savoir, passer par la case candaulisme à titre de PREVENTION contre l’adultère trivial. La pulsion caudauliste est bien plus raffinée que la pulsion de l’adultère, en substituant la première à la seconde, on fait une opération gagnante de tous les côtés.

  • Où est passé l’esprit de Noel ,chers Candaunautes ?

    Je pense que cette histoire ,somme toute banale (est-elle vraie ? ,d’ailleurs) ne méritait pas tous ces messages enflammés.Parions que Vanessa remettra ça d’ici peu ;car elle a goùté le fruit et le souvenir du plaisir reviendra taper à sa fenêtre bientôt .

    Joyeuses fêtes ,Vanessa !

  • Pour info :
    http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet)

    je crois que vous avez trop Paul et Mickey :)

  • Je ne défends pas Amon, il n’en a pas besoin. Et je ne suis pas forcément d’accord avec sa façon de faire. Mais je connais son caractère, je le pratique assez :-) Et s’il peut s’énerver ou pousser les autres à l’énervement, il ne dit que rarement des choses injustifiées.
    Et si lui ne transforme pas la confrontation en dialogue (c’est indéniable), Candaule non plus... D’ailleurs Claude, vous remarquerez qu’à aucun moment celui-ci ne répond à nos remarques et questions. Or si en tant que webmaster on n’a pas à se justifier, on est en devoir d’expliquer sa façon de faire.

  • Rien à ajouter aux propos de Claude.
    Bonne journée

  • Maatkare
    La confrontation fait peut-être partie de la vie, mais la beauté c’est aussi de tourner la confrontation en dialogue. Il ne s’agit pas de gommer les problèmes mais de les parler. Vous défendez résolument votre homme et ça c’est très bien. On le souhaiterait plus apaisé.
    Pour ma part, ayant dit ce que j’avais à dire, je tiens à remercier Candaule pour le travail que représente ce site globalement très réussi, pour le cœur qu’il y met et parce que sans lui nous ne serions pas ici à ... parler.

  • Mais supprimer c’est manquer de respect. Je pourrais dire que c’est te rabaisser au niveau de ce que tu n’aimes pas. Quand on est bienveillant, on prévient, on explique. De plus, tu ne supprimes pas que les messages injurieux ou insultants, comme nous avons pu le voir ici et comme l’a souligné Claude.
    Sans parler des discussions qui n’ont plus aucun sens parce qu’elles sont du gruyère. Je pense sincèrement que tu devrais revoir ta façon de gérer. La confrontation ça fait partie de la vie. Et ce n’est pas en gommant les problèmes qu’on les résoud. Enfin je ne pense pas.

  • Merci beaucoup Maatkare de rappeler qu’ici je veux de la bienveillance et du respect.

    Si certains préfèrent caractères de cochon et réactions,
    libre à eux mais pas ici !!

    La gentillesse n’est pas une faiblesse, un manque de caractère ou une tendance au "laisser faire". Bien au contraire.

    Je considère que toute personne agréable à vivre dans la vie de tous les jours, peut le rester ici à l’écrit. Dans le cas contraire le commentaire est retiré par mes soins.

    Ainsi les personnes qui cherchent la confrontation et la réaction, quitteront d’elles mêmes notre site, trop terne et ennuyeux à leurs goûts.

    Tous ceux qui se veulent aimant, gentil et bienveillant avec leurs épouses et à travers leurs comentaires se retrouvent déjà en grand nombre ici.

    Merci de votre compréhension à tous

  • D’ailleurs quand on y pense, c’est très paradoxal de monter un site qui a clairement comme optique de faire réfléchir les gens, et de sabrer dans l’information et les interventions de ses membres, rendant ainsi certaines discussions incompréhensibles. Je me demande à quel niveau se situe le bug dans la démarche.
    Tout comme il est incompréhensible pour moi de défendre la bienveillance, tout en censurant de façon arbitraire.

    Pour moi ça n’a pas de sens.

  • Peut-être parce qu’il n’est pas candauliste, et qu’il a déjà des projets en cours qui l’absorbent ;-)

    Très sincèrement, je sais que mon Homme est abrupte et qu’il peut avoir un caractère de cochon, mais toutes ses remarques étaient justifiées. Mais ça je ne peux m’appuyer dessus, puisque le message a une fois de plus été supprimé...

  • Amon en professionnel du Web que tu déclares être,
    je ne comprends toujours pas que tu n’ais pas déjà crée un site candauliste ou tu pourrais à ta guise faire réagir les personnes qui prennent la peine de pas être blessantes.

    Je constate que tu as besoin d’être remarqué, ton ego te réclames la création de ton propre site qui sera, je n’en doute pas, parfait avec la somme de connaissances dont tu fais preuves !!! A l’action que diable !!!

    En lieu et place des critiques qui se cachent derrières des remarques que je trouves personnellement blessantes et que tu distribues tout azimute, tu devrais créer ton propre site. Cela devrait être fantastique je n’en doute pas et enrichir toute notre communauté qui sera ravie de réagir à toutes tes remarques.

    Un dicton pour finir :
    "La critique est aisée, l’art est difficile" et c’est difficile je te le confirme...
    Bonne soirée

  • non, vous êtes juste condescendant.

  • bon c’est votre problème et je ne suis pas votre psy.

  • Désolé de vous contredire, mais c’est vous qui ne savez pas faire la différence :)

    Mais bon, encore une fois il n’y a pas d’arguments dans vos paroles, vous vous contentez de me contredire tandis que j’amène de réelles raisons à ce que je dis.

    Il est navrant de voir que, comme les autres commentaires de votre part, vous ne savez toujours pas analyser les messages de vos congénères. La preuve, j’ai posé une question qui me paraissait pourtant simple et vous n’y avez pas répondu. Mais bon, je commence à avoir l’habitude que vous répondiez de travers.

  • C’est précisément ce que je pointe. Vous ne savez pas faire la différence entre blesser et faire réfléchir.
    "il n’y a que la vérité qui blesse" c’est la phrase passe-partout qui depuis toujours permet aux indélicats d’exprimer sans précautions "leur franchise" c’est à dire leur grossièreté. Vos congénères sont aussi des êtres sensibles et vous qui êtes si susceptible vous pourriez vous en apercevoir. Personne n’a rien contre vous et peut-être même êtes vous pour vos proches un type sympathique mais vous êtes pénible.

  • Y a que la vérité qui blesse Claude345...

    Vous pouvez me dire où sont les reproches parfaitement injuste ? il n’y a rien de faux dans ce que je dis ici.

    De plus je n’ai pas dit qu’il n’avait pas le droit, il fait ce qu’il veut, c’est son site après tout. Mais j’ai également le droit de dire que cette attitude peut être néfaste à son site.

    Peut être devriez vous faire la différence entre dire des choses pour faire de la peine et dire des choses pour faire réagir, qu’en pensez vous ?

  • Amon toujours blessant. On peut critiquer un aspect déplaisant du site sans partir dans cette avalanche de reproches parfaitement injustes. Candaule sait que ça peut déraper à tout moment et qu’il faut contrôler ce qui s’écrit mais la façon de faire est contestable. Il accepte la violence verbale mais pas l’opinion dérangeante. C’est une critique suffisante. Et il a le droit de voir les choses autrement. Plus c’est trop.

  • Ça sent la Résistance par ici !

    Ouais Candaule du coup mon message n’a ni queue ni tête :(

  • on peut aussi remarquer que le message amusant, nécessaire et efficace de Lait grenadine perd tout son sens puisque les raisons de sa réaction se sont volatilisées. Pas sympa pour elle.

  • Les injures, les attaques ad hominem, les propos orduriers passent sans problème mais pas les opinions hors ligne. Je m’explique. Il règne ici un consensus magique sur les beautés du candaulisme, consensus auquel je n’adhère qu’à moitié et je précisais ma position. Clairement ça n’a pas plu et le bouton "message définitif" n’a pas fonctionné. Censure ou problème technique ? Censure à l’évidence. Candaule est chez lui et il gère sa maison à sa guise mais je crains que cette méthode ne soit contre-productive. Aucune agressivité dans ce post car je considère malgré tout que Candaule a créé un bon site et qu’il le gère bien et dans le respect des gens...sauf là. D’ailleurs ici vous ne lirez qu’un message remanié car il y a de la friture : lignes déplacées qu’il faut reprendre sans cesse au point que j’y renonce. Curieux !

  • La vache quelqu’un a passé le karcher ici ! 9 commentaires supprimés !

  • Oui, en effet, je leur souhaite le mieux possible à eux deux. Etant candauliste moi-même, je sais que j’aurais très très mal supporté que ce scénario arrive dans mon couple. Je ne sais même pas si nous nous en serions remis.

    Je suis aussi d’accord avec Amon sur le fond^^.

  • Je suis d’accord avec Tom et avec Amon (sur le fond, pas sur la forme). Maintenant la seule chose qu’on puisse souhaiter c’est qu’un couple puisse se remettre d’une telle épreuve. Mais ça c’est une autre aventure à vivre.

  • Amon, je sais pas ce que tu as ces derniers temps mais tu es hyper agressif je trouve. Et pour te connaître en vrai, je sais que tu vaut mieux que ça.

    Tu n’as pas à insulter les gens comme tu le fais ici. Tu peux être énervé par ce qu’ils racontent, tu peux penser d’eux ce que tu veux, mais je crois qu’il y a quand même un minimum de respect à avoir, et franchement je suis surpris d’être le seul à te faire cette remarque.

    Et puis ça t’avance à quoi de traiter Vanessa de conne ? Et elle, ça lui sert à quoi ? Il y a une différence entre ne pas mâcher ses mots et insulter les gens. Là tu n’es pas "cru", tu es irrespectueux, et ton mépris n’apporte rien au débat, tu pourrais très bien dire la même chose d’une autre manière.

    Bref, ça me surprend de ta part.

    Et pour le sujet qui nous occupe, je suis pleinement d’accord avec Tom.

  •  ??........

  • Je ne suis pas d’accord Claude345.

    Déjà, une relation monogame et basée sur la fidélité n’est pas forcement ennuyeuse. La routine qui, elle aussi, n’est pas forcement synonyme de rapport sexuel monogame, n’est pas un ennui pour tout le monde.

    Le candaulisme et tout type de relation qui implique une tierce personne dans un couple, que ce soit par infidélité ou accord commun, est un danger qui peut mener à une rupture. Dans la plupart des cas, cette rupture rend malheureuse au moins une des deux personnes. Voir plus si le couple à des enfants...

    Si jamais le texte ici est vrai, alors ce couple qui était visiblement heureux ne l’est plus désormais à cause du libertinage. Dans ces circonstances, je ne vois pas comment cela aurait pu être une bonne chose qu’ils vivent ce qu’ils ont vécu. Au contraire, ça a brisé leur couple, tout simplement.

  • Vous avez raison Tom d’hésiter et de douter. L’exemple de Vanessa est caricatural à maints égards même si je me refuse à lui jeter la pierre (je me suis déjà exprimé là-dessus et sur le fait qu’un mari qui jette sa femme dans cette aventure en connaissant son niveau de conscience et de responsabilité est mal venu pour jouer la vertu outragée).
    C’est compliqué. Parce que telle femme qui passe à l’acte et en tire plaisir physiquement peut par ailleurs en vouloir à son mari d’avoir bradé ou abîmé sa tranquillité et son confort affectif, d’avoir joué inconsidérément avec son amour profond. A cela même le dialogue le plus élaboré n’est pas un remède certain. A posteriori on peut se demander si ça valait le coup. Je dirais oui, quand même, parce que l’ennui dans un couple n’est pas non plus idéal. Mais il faut un couple très fort, très uni et très lucide. J’oserais dire très équilibré. C’est souvent le cas ici. Pas toujours.
    Bises à Vanessa. Tout personne qui s’exprime (avec ses moyens culturels) avec confiance et sincérité mérite au strict minimum une écoute et une réponse courtoise.

  • J’admets qu’un tel manque de discernement puisse paraître surréaliste...

  • Tom à tout à fait raison. J’ajouterai que vous devriez faire une croix sur l’adultère, pas sur le candaulisme. À moins bien sûr que vous ne vous sentiez pas capable de faire la distinction entre les deux.

  • merci ce vrai vous avez totalement raison

  • *...Votre témoignage peut être un frein à des hommes qui hésitent et qui doutent à amener leur femme dans cette pratique et dont je fais partie. En espérant que vous soyez une exception tant en termes d’écriture que de mentalité. :-)

  • Dommage d’avoir joué sans votre mari... L’histoire aurait pu être autrement plus sympa.
    C’est peut-être la relative brutalité de cet amant qui vous a fait déraper. Une émotion peut-être encore inconnue d’être dominée qui vous a attirée comme mouche sur crotte. Vous étiez clairement dans l’adultère à mon sens Madame. Votre conjoint hors jeux.
    La franchise de cet homme à vous dire ce qu’il voulait faire de vous (un trou pour lui et ses potes) était finalement la bienvenue.
    Il est regrettable que ce ne soit pas les alertes de votre mari qui vous aient stoppé.
    Si ce fantasme revient un jour dans votre couple, tenez compte de ces erreurs et repectez l’homme qui vous permet de vivre une sexualité plus épanouie au travers de son fantasme et de son amour pour vous. C’est quand même un sacré cadeau qu’il se fait à lui même mais qu’il vous fait aussi à vous.
    Je crois avoir lu , et j’y crois, que le candaulisme implique de grandes responsabilités au delà du plaisir qu’il procure. C’est aller au delà des limites mais pas de toutes.
    Votre témoignage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription