Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

vers un trio HHF

! Signaler un contenu abusif

bonjour,
nouveau sur la communauté, je trouve l’état d’esprit super et...rassurant.
Je me sens moins seul.
Voilà ma question.
Ma femme et moi sommes ensemble depuis 10 ans et sommes en harmonie dans notre couple. Au début de notre relation, elle m’avait avoué qu’elle avait pensé un jour ( avant qu’on se connaisse) sortir de boite de nuit avec deux hommes pour une partie de sexe. Je vous avoue que cela m"avait plu. Plus tard, nous avions discuter d’aller ensemble voir ce qui se passait dans une boîte de nuit libertine. Nous ne l’avons pas fait, et le temps a passé. Nous allions également dans des bars de nuit et je demandais à ma femme de s’habiller un peu court ou un peu décolleté. Elle se prêtait au jeu. Cela m’excitait vraiment.
Nous avons déménagé souvent et donc nous n’avons pas été pendant quelques années dispo mentalement pour aller plus loin. Aujourd’hui la question se repose. En fait, lorsque nous faisons l’amour,parfois nous utilisons un godemichet à qui nous avons donné un petit nom. C’est même elle, quelques fois qui me demande d’aller le chercher pendant nos ébats. Je prends alors un plaisir immense à la pénétrer avec tout en la caressant, quand elle me suce en même temps , c’est l’extase !
Récemment, un sauna libertin à ouvert sur notre ville et du coup , j’ai remis la question sur le tapis... En fait, j’ai compris que sa première inquiétude était de me voir avec une autre femme. Chose que je ne souhaite pas. Mon envie étant un HHF hétéro. Je lui ai dit que mon souhait était celui là. de la voir prendre encore plus de plaisir avec moi et un autre. elle a bien pris cette discussion et je pense que j’ai levé une crainte. Nous avons convenu que nous ne pourrions pas agir sur rendez-vous car "baiser sur commande" c’est pas notre truc. Je la sens assez partagée.Je lui ai dit que nous pourrions aller dans un balnéo coquin, juste pour voir. Elle était surprise qu’on puisse juste y aller sans "partager".Je suis sûr que si nous y allons elle sera excitée. Elle me dit avec beaucoup de tendresse que je lui suffis. Mais la connaissant, je sais que cela lui plairait et qu’elle en a envie aussi.C’est l’imprégnation culturelle qui est un frein. En conclusion de la discussion, je lui ai dit qu’elle soit tranquille la dessus, que maintenant elle savait que j’étais open pour un trio HHF quand elle se sentirait prête. Je la connais très bien, je crois savoir que si elle en a envie , elle n’osera pas me le dire comme cela.
Aujourd’hui que me conseillez vous ?
est ce qu’essayer de l’orienter vers un club libertin "pour voir"est la bonne chose ?
Le rdv avec une tierce personne est à exclure. Elle sera bloquée et moi aussi.
que pouvez vous me conseiller ?
ma femme est pudique et donc ne souhaitera pas les plans exhib comme vu dans le forum.
merci d’avance pour votre aide...

10 Commentaires

  • Moi, personnellement, je suis contre les lieux qui sont de réputations pour "on vient, on baise" comme les sauna ou les clubs libertins. Même si les femmes n’ont aucune obligation, les hommes, eux, ne voient pas ça de la même façons, pour la plupart. C’est pour cela que dans beaucoup de ces clubs les femmes ont affaire à des "morts de faim" insistants et même collants. Ils sont venus et ont payé pour baiser, ils veulent leur dû. C’est pour cela que je préfère le modèle du lieu un peu plus neutre ou l’épouse se fait draguer, ou elle a vraiment le choix de dire non ou oui et ou le "complice" fait l’effort de se faire agréablement remarquer. Des parkings glauques, il y en a c’est certain, mais en principe, ceux qui les fréquentent ne veulent pas d’histoires et donc, veillent au bon déroulement des diverses formes de drague. Dans beaucoup de ces parkings, il y a des règles qui sont facilement compréhensibles sinon le demi tour est toujours possible.
    De toute façon, voir sa femme se faire draguer, c’est très excitant. Là aussi, que cette drague se fasse au cour d’une fête qcq est beaucoup plus sexy que dans un sauna ou les gens présent sont de toute façon venus pour cela.

  • Merci pour vos conseils. Maintenant, je n’ai plus qu’à la décider à aller dans un club/sauna libertin. Je pensais lui proposer qu’elle se renseigne par elle même sur internet sur ce qu’est la candaulisme, le triolisme et surtout sur le fonctionnement et l’esprit de respect des clubs libertins. Pensez vous que c’est une bonne idée ?

  • Cette peur d’y laisser son image de soi et sa morale est commune à la plupart des femmes (des hommes aussi je crois). La seule façon de franchir cela c’est de rester vous-même un homme moral, un type bien et correct. Si elle voit que vous perdez vos valeurs et vos repères dans un délire sexuel elle ne suivra pas. Sinon elle finira par comprendre qu’une sexualité atypique n’est pas synonyme de dévalorisation. Ce que je dis là n’est pas un conseil "pratique" mais si votre femme est la belle personne que je devine à travers vos propos, c’est le fond des choses, toute autre considération est accessoire. Quand une femme décide que ce chemin est possible et que la voie est libre, elle prend les choses en mains et les questions que vous vous posez sont très vite dépassées. Arrêtez d’échafauder et laissez la vous surprendre. Tout le plaisir est là. Ce n’est bien sûr que mon opinion fondée sur mon vécu.

  • comme toujours l’avais de BEURRETTE est judicieux et je ne peux qu’y souscrire entièrement, donc je pense MASCOTTE que le mieux c’este effectivement de visiter quelques clubs libertins et ambiance de l’un ou l’autre devrait permettre à Mme d’être excitée, tentée jusqu’à se lâcher à flirter et plus avec un bel homme de son choix et.. le reste viendra tout seul

  • Je pense que vous avez la possibilité de profiter d’une fête qcq pour qu’elle se laisse draguer avec votre accord au point d’en arriver a une proposition coquine. Et à ce moment là, elle peut prévenir que vous êtes un couple candauliste et donc que la présence du mari est souhaitée, soit pour regarder, soit pour participer, à vous de voir vos préférences..

  • Je pense sincèrement que nous les femmes nous avons toutes ce fantasme en nous, plus ou moins. Certaines le feront, d’autres non et ce sont les circonstances de la vie qui quelque part décideront du passage à l’acte ou pas. Votre femme est comme toutes les femmes, si elle a cette envie elle a néanmoins un cerveau qui lui rappelle les convenances, l’éducation reçue, les tabous, les préjugés et j’en passe bref toutes ces choses qui font que le passage à l’acte peut être difficile. Il n’en reste pas moins vrai que l’envie est peut être présente sans qu’elle n’ose l’avouer et si vous lui proposez d’aller un soir en club ou dans un sauna , sachant que rien ne vous sera imposé et que personne ne vous "obligera" à faire quoi que ce soit , une fois sur place si son envie est présente elle risque de "craquer" et faire ce trio dont vous rêvez !!
    Parlez-en, définissez vos limites, et laissez-vous emporter par vos envies l’espace d’un soir.

  • Au regard de ce que j’ai décris, pensez vous que ma femme est prête ?

  • Le sauna libertin est une bonne option je trouve… ça n’engage à rien et c’est un bon début ! Avec un peu de chance vous devriez trouver votre bonheur.
    Bonne continuation
    Manu

  • Non absolument pas. J’ai eu le temps d’analyser cela depuis le temps. Elle n’est pas dans l’option couple open. Elle n’est pas non plus du genre à rechercher une relation en dehors du couple ( ou alors je me trompe fortement). A l’époque, elle exprimait juste une envie d’un plaisir sexuel avec 2 hommes qui s’occuperaient d’elle en même temps. Quand je la vois s’éclater avec les godemichet et moi, cela me confirme qu’elle trouverait bien un autre dimension de plaisirs à trois. Ce qui la bloque à mon sens, c’est le côté "moral". En résumé, je pense qu’elle est sûre qu’elle prendrait énormément de plaisirs mais comme "c’est pas dans la normalité", c’est difficile de franchir le pas. Je souhaiterais trouver la clé lui permettant de ne pas laisser cela dans un coin de sa tête et de progresser sur le chemin du plaisir. Pour cela, je ne souhaite pas être insistant mais plutôt susciter son intérêt pour faire grandir son envie. avez vous des conseils ?

  • Son aveu de désirer sortir avec deux hommes n’était-il pas une façon indirecte de vous dire d’entrée de jeu dans votre couple naissant qu’elle pourrait avoir envie d’autres hommes, qu’elle fantasmait sur un couple open ? Seriez vous d’accord ? il suffirait dans ce cas qu’avec votre assentiment elle fasse des rencontres seule à seul, un amant pouvant être introduit secondairement dans un jeu à trois si ce désir est bien réel.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription