Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Une si belle surprise

! Signaler un contenu abusif

Pfouhh, quelle journée pourrie ... ! Il pleut , de ces pluies glaciales, insidieuses qui pénètrent le corps et le coeur. Le périph Parisien est complètement bloqué en cette fin d’après-midi de mai. Et oui, il n’y a pas qu’en hiver qu’on doit supporter ce genre de climat.Heureusement, j’ai prévu large, je ne devrais pas être trop en retard chez mon client. Alors je pense, pas grand chose d’autre à faire d’ailleurs. Je pense à ma femme et aux jeux que nous avons commencés ensemble et qui prennent une part considérable de mon univers fantasmagorique. Car je me suis découvert Candauliste... Oui : avant je me pensais libertin dans l’âme. J’avais eu diverses expériences dans le domaine. Du trio avec 2 femmes en passant par l’échangisme à ... euh oui même un autre homme ... en fait je n’ai vraiment pas voulu mourir idiot...Mais avec ma femme, nous avons gentiment glissé (via les clubs où le niveau de nos interlocuteurs nous a souvent refroidis) vers une révélation : j’adooore voir ma femme dans 2 situations distinctes :
<imgsrc=

3 Commentaires

  • Votre récit est très excitant, je vous envie tellement...

  • Magnifiquement Excitant !!!!!!!!!
    Nous vous souhaitons,mon mari et moi beaucoup de bonheur,de complicité d’amour et de plaisir !!
    Bis.

  • - se faire baiser dans une relation extrêmement sexuelle.
    - faire l’Amour dans un rapport à la fois sensuel et tendre si l’amant en vaut la peine.
    Je me demandais jusqu’à la dernière expérience comment je réagirais si je ne voyais pas mais saurais simplement.
    Nous avons actuellement 2 amants : l’un est une vraie bête de sexe, agréable mais surtout incroyablement efficace, monté comme un âne et connaissant le corps des femmes comme peu le connaissent. Ma femme en raffole ... moi la voir se mettre dans ces états là me transporte.
    L’autre est beaucoup plus sensuel, délicat. Il sait la détendre, jouer avec son corps, et la prendre avec une infinie douceur ... mais pleinement. Quel régal de la voir laisser aller sa féminité dans ses bras.
    C’était donc avec lui la dernière fois . Incroyablement, après les avoir regardé par l’entrebâillement de la chambre, j’ai ressenti l’envie de les laisser seuls faire l’Amour. J’avais envie d’offrir ce moment d’exception à celle que j’aime sans contrainte, totalement libre... et je suis allé dans le salon savourer cet instant. Moment magique !
    Aussi, ai je ma réponse : si un jour je ne suis pas présent, je serai tout aussi heureux voir peut être plus... qui sait...
    Le téléphone me tire de ma rêverie... le numéro de ma femme apparait au tableau de bord... je souris. La coquine tombe à point nommé, mes pensées m’ont amené à un début d’érection peu confortable en voiture.
    - Bonjour Chérie
    - Bonjour mon Amour. Où es tu ?
    - Sur le périf dans un bouchon cauchemardesque. Du coup, je pensais à toi. Et toi tu es où ?
    Je m’attendais à ce qu’elle soit en train de quitter son bureau pour rentrer s’occuper de notre fils ou quelque chose comme ça. La réponse m’atteignit de plein fouet au plexus.
    - Et bien, pour tout te dire, je suis à quatre pattes dans une chambre d’hôtel dans le 17ème et ... Pascal (c’est le nom de l’amant sensuel) est allongé sur le dos en train de me lécher.
    - Pardon ... ?
    - Oui, il devait passer une nuit à Paris pour son travail alors il m’a contacté pour voir si nous pouvions nous croiser et ... j’ai eu envie de lui.
    Elle sait que ce genre de phrase m’embrase... j’entends les halètements s’insérer dans ses paroles... le sang bat dans mes tempes.. mon sexe me fait mal tant il est tendu...
    Une inquiétude me gagne : pourvu qu’elle ne joue pas seulement à m’exciter mais que ce soit réel...
    Et là elle décide de me porter l’estocade :
    - je vais te laisser mon Amour, je veux me concentrer sur ce que me fait Pascal, je ne vais pas tenir beaucoup plus longtemps et j’ai déjà le ventre en feu à l’idée qu’il va me prendre. J’ai mis la caméra, tu pourras voir plus tard ce qui s’est passé et bien sur je te raconterai...
    Reprenant un peu mes sens, je lui répondis :
    - Profites en bien mon Amour, va au bout de ton plaisir, je t’aime . Et embrasse Pascal de ma part.
    Je l’entends sourire au téléphone quand elle me dit dans un souffle :
    - il ne peut pas répondre actuellement mais je sais qu’il t’embrasse aussi. A tout à l’heure...
    Et elle raccroche.
    Je me retrouve soudain dans un état second sur mon périf me demandant si je ne viens pas de rêver et si je vais être capable d’assumer mon rendez-vous.
    Les 2 heures qui suivent sont un vrai calvaire : comment gérer ces images qui flottent devant mes yeux face à ce client qui par contraste est si peu intéressant ?
    C’est épuisé que je rentre chez moi pour libérer la nounou et m’occuper de mon fils. Cette tâche revêt ce soir un gout particulier. Je m’occupe de notre fils pendant que ma femme est en train de jouir dans un hôtel... mon corps vibre d’excitation face à cette situation. En bref, je n’en peux plus...
    Soudain la serrure de la porte d’entrée s’agite, elle entre, me jette un sourire un peu inquiet : c’est la première fois qu’elle me fait cela, l’ai je bien vécu ? Je ne pourrais lui dire que plus tard sous la couette que mon Dieu pourvu qu’il y ait d’autres fois, si elle savait le plaisir que son plaisir me donne...
    J’apprendrai plus tard qu’elle s’est donnée entièrement, qu’elle a hurlé de bonheur, qu’il a même pénétré son corps de la manière la plus intime qui soit ... et je sais que je vais avoir ma femme près de moi de longs jours peut être de longues semaines en sachant que le dernier sexe a l’avoir pénétrée par là n’est pas le mien... quelle jouissance cérébral intense...
    Que ma femme est belle, radieuse...
    Que la vie est belle..

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription