Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Une journée si particulière

! Signaler un contenu abusif

Ma p’tite femme a vécu il y a quelques jours un journée particulière.
Elle a passé l’après midi avec son amant "habituel" et la soirée avec un amant de passage.
La soirée est la plus intéressante.
Son amant l’a retrouvé en début de soirée chez nous, moi je suis resté dans une dépendance.
Deux heures seulement se sont écoulées entre son retour d’après midi torride, et l’arrivée de son nouvel amant. Juste le temps necessaire pour me raconter ses ébats de l’après midi, les yeux pleins de malice et encore brillants.
Bien entendu j’avais une fois de plus préparer sa soirée : cocktail, fruits frais, etc.
Au moment où la sonnette carillonna, je me suis eclipé,en l’embrassant langoureusement et lui souhaitant une belle soirée. Elle m’a répondu avec un grand sourire : " ne t’inquiète pas mon chéri ".
Du coup, de ma dépendance, je n’avais plus que le bruit sourd des voix.
Au bout d’une heure, j’ai commencé à entendre des soupirs plus prononcés, puis carrément à entendre ma petite chérie gémir de plus en plus fort, et ce pendant une bonne quinzaine de minutes. Croyez le bien mes amis, à ce moment là, ma queue raide entre ma main, j’étais comblé. Je me suis refusé à jouir, c’était entendu avec ma chérie.
Puis ce fut à son tour de gémir très fort, mais elle, je ne entendais pas. J’ai tout de suite compris qu’elle était en train de le sucer et qu’elle voulait qu’il jouisse dans sa bouche. Je lui avais confié que je souhaitais qu’il jouisse ainsi, plutôt que dans un préservatif, perdant inutilement le précieux liquide. Elle qui habituellement ne m’avale jamais était en train de laisser jouir son amant sans sa jolie bouche.
Je n’en pouvais plus...Au bout d’une heure de plus, plus de bruit, je commençais à m’impatienter.
Un sms de ma part " alors vous en où ? Vous recommencez ? "
Pas de réponse.
Deuxième sms : " il s’en va quand ? Il reste dormir ?"
Toujours pas de réponse.
Puis un troisième : " chérie, j’ai faim et soif, j’suis fatigué "
Et là je reçois juste une superbe photo en gros plan de ma p’tite femme savourant sa queue, les yeux fermées. L’extase !!!
Elle avait donc pensé à prendre des photos pour son amoureux !!! ma p’tite femme adorée !
Elle m’a quand même fait patienter une heure de plus, seul, aucun autre sms ; j’étais je vous l’avoue un peu agacé de cette situation et de l’attente...
Lorsqu’elle a fini par m’écrire : " tu peux venir chéri il est parti" ce fut la délivrance ! Elle venait de passer 4h30 avec lui...
Nous nous sommes embrassés, elle m’a tout expliqué, s’est excusée de son absence de réponse sms ( je la soupçonne d’avoir fait exprès, garce) et m’a bien confirmé l’avoir avalé et même avoir aimé son goût.
J’ai eu droit à une dizaine de photo. Nous avons fait l’amour immédiatement.
Lorsque je lui ai demandé : " alors , ça fait quoi 3 hommes dans une même journée et presque 10 heures dans les bras des uns et des autres ? "
Elle m’a répondu avec un petit sourire timide presque gêné : " ho oui mon amour, c’était trop bon... J’en reviens pas.jamais je n’aurais imaginé faire ça il y a quelques semaines ! " " merci mon chéri pour ce beau cadeau" .
Ma petite femme comblée...

2 Commentaires

  • Oui Alexandre, gourmande mais épuisée, plusieurs jours durant. Ma pauvre chérie...
    J’en pouvais plus, c’est vrai. Un mélange d’excitation et d’agacement...
    Ne pas jouir seul, un vrai challenge !
    Mais j’aime trop exploré mes limites.
    Là j’avais pas le choix, je ne pouvais pas bouger, son amant pas informé que j’étais à côté. J’ai bien cru passer la nuit seul. Elle avait la possibilité de le garder jusqu’au matin.
    Les photos échangées entre eux ne m’étaient pas destinées. Mais elle, elle savait qu’elle partagerait.

  • Super récit ! quelle gourmande, et quelle ténacité de votre part ! Même excité comme vous, j’aurais eu du mal à tenir aussi longtemps ! Encore !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription