Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Une femme, deux hommes, des histoires simples

! Signaler un contenu abusif

Je viens par ici pour apporter le témoignage de la part masculine d’un couple qui a passé quelques années à pratiquer ce que l’on appelle des trios HHF et qui depuis peu a appuyé sur le bouton "pause" sans savoir s’il enclenchera à nouveau le "on".

Cet arrêt n’est pas dû à une quelconque mauvaise expérience, simplement au sentiment que le temps, le nôtre, est désormais à autre chose... Nous avons toujours cherché à ce que ces rencontres soient dans l’intérêt de chacun des participants, à part égale.

Pas d’"homme jouet", mais un homme avec qui parler, rire, boire, manger, baiser, le tout dans l’ordre et le désordre. Pas de "femme offerte", mais une compagne prenant un plaisir long à mêler tout cela, le sexe bien sûr, mais aussi les paroles, les senteurs, les odeurs, les sons, tous les sens quoi.

Et un troisième, la part masculine du couple donc, prenant plaisir à ces plaisirs mêlés, participant ou pas aux moments de sexe, comme l’on participe ou pas à une conversation.

Parfois on se contente d’écouter... Parfois on arrête pas de parler.... Au fur et à mesure, cependant, avoir envie de moins en moins parler. Et se laisser happer par une délicieuse tentation candauliste.

Ces rencontres ne nous ont pas déçus, pour la plupart d’entre elles. Elles nous ont appris en tout cas que l’on peut vraiment agrandir sa liberté avec des complices de qualité...

J’en parlerais volontiers et longuement si nécessaire pour autant que cela intéresse quelqu’un ou quelqu’une... J’en discuterais volontiers également...

Juda

5 Commentaires

  • Un très beau texte, presque poétique d’ailleurs.
    Mais continuez et parlez-nous-en, ce sera toujours avec plaisirs tant qu’il y a ce respect de l’autre qui transpire de vos contributions... Merci beaucoup à vous.

  • @tyroler Je vous salue également, vous et ce que vous dites des plaisirs partagés et pris ensemble... Il n’y a pas grand-chose qui soit plus fort, comme sensation. Sauf, peut-être celle d’une liberté que l’on découvre...

  • Je suis dans le même chemin que vous :
    Pas d’homme jouet : même si je sais, je comprends, j’ai vu des hommes aimer se faire humilier, je ne suis pas du tout dans ce registre et mon épouse ne l’était pas non plus.
    Pas de femme offerte : même si beaucoup d’hommes parlent d’offrir leur épouse à d’autres hommes, même si j’ai vu des femmes accepter cela, ma femme n’est pas dans ce registre non plus.
    Pour moi le candaulisme découle d’un amour trop fort. Jamais je n’aurais pu offrir mon épouse à un autre homme. Ma femme, avec mon autorisation, a pris du plaisir et en a donné à des hommes devant moi. Je n’ai que très rarement laissé mon épouse seule avec un homme. Mon plus grand plaisir était de voir mon épouse JOUIR et faire JOUIR. Et cela à été ainsi pendant 15 années, 15 années de bonheur partagé et de folles jouissances.

  • @candopaq ; merci à vous, il semble en effet que nous ayons une vision très proche de ce type de rencontre... Et, pour étonnant que cela puisse paraître, ce n’est pas non plus très éloigné de la façon dont certains hommes qui cherchent ici un couple envisagent la relation. A moins que nous soyons très bien tombés ou à moins, ce qui est sans doute plus certain, que nous ayons pris suffisamment de temps avant de nous décider et que nous avons parlé beaucoup avec chacun d’entre eux avant même de nous rencontrer.. Pour le reste, je poursuivrais bien volontiers ces récits .... bel été !

  • Bonjour Juda. Oh que oui, il serait intéressant d’en savoir plus. Car le côté "Pas d’homme jouet" ou encore "Pas de femme offerte" me plait beaucoup. Juste des personnes consentantes se donnant du plaisir pour le plaisir, pour bien jouir.
    Je n’aime pas trop le terme "profiter". Je préfère de loin des situations (ou rencontres) comme vous les décrivez. Il n’y a pas de cocus méprisés, de femmes salopes même si parfois, dans le feu de l’action, ces termes peuvent être amenés à procurer du plaisir.
    Donc, aucun problème, racontez-nous votre histoire, vos aventures. Je suis sûr que cela sera très plaisant à lire et très excitant. Merci.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription