Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Une certaine vision du candaulisme

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

nous sommes novices et curieux de la notion de candaulisme.
Après un mois d’échanges écrits stimulants, riches et très instructifs avec un complice expérimenté qui se proposait de nous initier, nous avons finalement décliné sa proposition de concrétiser notre fantasme avec lui.
Il nous a semblé que sa vision du candaulisme était trop différente de la notre.
En effet, il nous proposait une relation exclusive et très suivie s’approchant de la notion de couple HHF. Entre deux rencontres, Madame devait donc rester en contact quotidien avec son complice, sinon physiquement, en tous cas par tout autre voie de communication disponible.
Cet investissement très intense sur le plan émotionnel demandé par ce complice nous semble incompatible avec notre idée d’expérience plus occasionnelle de ce fantasme.

Qu’en pensez-vous ?

Bien à vous

11 Commentaires

  • Bonjour,
    après une lecture assidue des différents messages postés en réponse à votre contribution, il me paraîtrait inutile d’ajouter quelque commentaire que ce soit.
    L’attitude de votre correspondant était évidemment trop intrusive et semblait démontrer qu’il ne fut pas à votre écoute et n’aurait donc pas su être le bon partenaire pour votre découverte du candaulisme.
    Au plaisir d’échanger davantage sur vos attentes.
    Capitaine-Xtaz
    Proche voisin
     ;-)

  • Bonjour,

    j’ai lu avec attention votre témoignage. Personnellement, j’aime échanger par mail avec des internautes . Alors si le coeur vous en dit, j’aimerais partager avec vous quelques moments de découverte. Si le coeur vous en dit, soyez les bienvenus…

    Bonne journée

  • Bonjour,

    j’ai lu avec attention votre témoignage. Personnellement, j’aime échanger par mail avec des internautes . Alors si le coeur vous en dit, j’aimerais partager avec vous quelques moments de découverte. Si le coeur vous en dit, soyez les bienvenus…

    Bonne journée

  • Merci encore pour vos contributions.
    @Kamadeva : Merci pour ton encouragement
    @Tomasini : le complice en question proposait aussi de devenir "ami" avec le mari. Disons qu’il proposait un couple à 3 avec des sentiments d’amitié avec le mari et des sentiments "à définir" avec Madame. Cela nous paraissait possible mais particulièrement dangereux et difficile à gérer pour une première expérience d’essai.
    @Paulo : donner et recevoir du plaisir avec le complice d’accord. Ce que nous avons refusé, c’est de faire rentrer le complice dans notre cercle sentimental. Il est possible que ce genre relation sentimentale tripartite soit possible, mais nous n’en sommes pas encore à ce niveau !
    Et oui, tu as raison, ce complice cherchait à nous aiguiller vers un type de relation qu’il affectait particulièrement, il nous décrivait d’ailleurs une telle relation réussie par le passé dans ses échanges. Nous ne recherchions pas ce type d’expérience.

    Bien à vous

  • "Cet investissement très intense sur le plan émotionnel demandé par ce complice nous semble incompatible avec notre idée d’expérience plus occasionnelle de ce fantasme".

    vous avez tout dit...Vous n’aviez ou n’avez pas la même vision de votre relation...Il est bien de vous en être rendu compte...Ce n’est pas une raison pour vous décourager de vos désirs et envies...Vous trouverez le partenaire...Réussir,c’est échouer 1000 fois et recommencer 1001 fois ! Bonne continuation

  • Je suis complètement d’accord avec Sylwa pour ma part je suis totalement contre les relations suivies qui finissent généralement mal !! D’accord c’est mon point de vue mais qui repose sur des arguments qui sont à mon sens recevables. Pour moi une relation suivie ne peux qu’engendrer un coté sentimental qui viendra tôt ou tard parasiter l’entente du couple mais bref .. je ne détiens pas la vérité absolue et chacun sa vision du candaulisme. La où je ne suis pas d’accord non plus c’est sur la demande, ou la proposition du complice en question de rester constamment en relation avec "elle" ... déjà pourquoi "elle" et pas lui .. ?? Pour un couple qui découvre ce milieu excusez moi mais ce genre de proposition totalement invasive et limite possessive est complètement inappropriée et Sylwa a bien fait de décliner. Le candulisme n’est pas fait pour gangréner, parasiter, en gros prendre la place du mari mais simplement se donner du plaisir en toute complicité. Le complice est au service du couple et non pas l’inverse et sur ce point je suis affirmatif. Pourquoi ? simplement parce que le mari accepte de préter son épouse à un homme et je trouve qu’en soit c’est un beau cadeau alors si en plus il doit faire des courbettes et tout accepter c’est le monde à l’envers non ? Il n’y a qu’a aller sur certains sites pour voir que les hommes prêts à rencontrer des couples pullulent par contre les maris qui prêtent leurs femmes ne sont pas si nombreux .. une bonne raison supplémentaire. Le complice n’est pas un objet, ni un sextoy c’est vrai mais il n’est pas le mari non plus et en l’acceptant il aura lui aussi du plaisir en gros c’est une relation gagnant-gagnant !!

  • Bonjour,

    Je ne réagis pas souvent sur ce site même si je le trouve très intéressant et les commentaires que l’on peut y lire généralement pertinents.

    Ceci étant, en lisant ce post et les commentaires, je dois dire que je ne suis pas d’accord avec les commentaires.
    Je pense que chacun vit le candaulisme comme il le sent. Les besoins ou envies des uns, ne sont pas forcément les besoins ou envies des autres. Le tout étant de trouver "chaussure à son pied" si je puis dire.

    Dans le cas de Sylwa37, il semblerait que ce complice voulait rester en contact avec madame et que cela ne convienne pas au couple. Ils n’étaient peut-être pas compatibles dans leur recherche tout simplement. Cela ne veut pas dire que ce complice n’avait pas raison (ni tort d’ailleurs). Alors, lorsque je lis Piers39 qui dit : "Comme quoi, même expérimenté, on peut encore faire des erreurs de base", j’avoue que cela me gêne car il juge sans avoir tous les éléments pour le faire.
    Quand je lis, toujours Piers39 qui dit : "le complice est au service du couple", cela me gêne aussi. Nous ne sommes pas là pour servir de jouet érotique. Je pense que le couple est là pour prendre et donner du plaisir au complice, au même titre que l’inverse est vrai aussi.

    Excuse moi Sylwa37 car ce que je vais écrire après ne te concerne absolument pas. Je ne me permettrais pas de vous juger (ta femme et toi) mais c’est pour étayer mon raisonnement. Je disais donc, qui nous dit que ce n’est pas le couple qui est hésitant ou qui a pris peur en voyant les choses s’installer ! Savons-nous si le complice en question était insistant ou simplement faisait il des proposition ! Savons nous si le complice a cherché à aiguiller ce couple ou s’il a cherché "baiser" tout simplement, sans se soucier d’eux !

    Je ne vise personne bien entendu et peut-être que mon statut de complice influe mon jugement mais, ne jugeons pas trop vite svp. D’ailleurs, en relisant les commentaires de Sylwa37, il semble que ce complice était plutôt bienveillant et une bonne expérience pour le couple. Enfin, c’est ce que je comprends lorsque je lis : "Après un mois d’échanges écrits stimulants, riches et très instructifs avec un complice expérimenté qui se proposait de nous initier, nous avons finalement décliné sa proposition de concrétiser notre fantasme avec lui".

    Voilà, pour quelqu’un qui ne fait jamais de commentaires, celui là est plutôt long et je m’en excuse.

    Bonne journée à tous et amusez vous bien : cette pratique doit nous procurer du plaisir à tous qui la pratiquons (mari, épouse ET complice) et pour cela, il ne faut s’engager que lorsque l’on est sur la même longueur d’onde : ceci est d’autant plus vrai pour les couples novices.

    P.S. : Désolé Piers39 de t’avoir pris en exemple à 2 reprises : le but n’était pas de te juger mais seulement de me servir de ton jugement pour essayer de démontrer quelque chose. Bonne journée à toi.

  • Merci pour vos commentaires.
    Nous sommes en effet d’accord que revoir plusieurs fois un même complice permet de mieux s’accorder et d’améliorer l’expérience et la communication.
    Sur la question de l’implication sentimentale, nous étions plutôt partis sur quelque chose de l’ordre du sex friend entre le complice et nous, pas un trio amoureux, d’où le désaccord.
    @Piers39 : qu’entends tu par lien amoureux ? Entre quels protagonistes du trio ?

    Bien à vous

  • Je suis aussi de l’avis de candaule… le complice est au service du couple et doit savoir s’effacer. Après pourquoi pas proposer une nouvelle rencontre, puis une autre, les choses se font pas à pas… ou ne se font pas. Chacun des trois partenaires décide de la suite à donner à une première expérience. Comme quoi, même expérimenté, on peut encore faire des erreurs de base. Pour ma part cependant, je trouve très plaisant de revoir un couple, et de le revoir encore. Je trouve que cela permet de mieux appréhender leurs désirs et de nouer des liens amicaux d’une part, amoureux de l’autre… le triangle amoureux quoi !

  • Vous avez raison et ne vous engagé jamais dans une aventure qui ne vous conviennent pas..
    Prenez le temps nécessaire pour que cette première fois soit une réussite.
    Bon courage et bonne recherche amis vendéen.

  • C’est effectivement une première expérience candauliste un peu trop invasive pour un couple qui débute.
    Et puis il faut que vous soyez tout les deux d’accord.
    Le complice se doit d’être à votre écoute tout en étant force de proposition, ce n’est pas toujours facile.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription