Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Un simple jeu - Jour J - Part 2

! Signaler un contenu abusif

Peu de réactions...
Mais j’ai tout de même utilisé une partie de ma soirée pour vous écrire la suite et la fin de ce jeu, ce nouveau chapitre de notre vie libertine...

Je vous ai donc laissé sur Dress et maitre cuck qui s’embrassent. Les bras dans le dos de l’autre pour mieux appuyer leurs corps, ils prennent le temps de s’embrasser.
Pas grave… J’ai à faire… Tout nu… Sans complexe… L’avantage de faire du sauna, ou faire du sport et se doucher au sport… Quoique… Ouais… Je sens encore ce « tilt » donné par ma femme que je devais me déshabiller…
Va-t-il la débrider ma petite femme pendant un trio ?
Je prends les premières photos… Je les regarde parfois par le viseur du réflex, parfois de mes yeux…
Ils ne décollent pas… Lui, le coquin, a passé ses mains sous la jupe pour relever ainsi sa jupe et atteindre ses fesses !!! Des fesses bien sportives… Il les pétrit… les caresse…
Il la retourne à un moment… Il veut je pense qu’elle me regarde… Elle me sourit… Des yeux de salope oserais je dire… Et lui, passe ses mains sous le pull pour lui caresser les seins !
Elle semble apprécier… Il veut prendre la main, je le sens… Je prends plaisir personnellement à la voir ainsi se faire lentement caresser, lentement s’abandonner… Le ton est donné, j’espère que nous prendrons plaisir à trois.
Oh oui il veut prendre la main… Il lui retire le pull, la couche sur le lit ! Elle se laisse guider…
Qu’elle est belle ainsi sur un drap blanc, avec sa peau encore un peu bronzée et surtout le noir de son soutient gorge qui tranche ainsi !
Il vient à ses côtés sur le lit, l’embrasse tout en caressant ses seins ! Il semble aimer ses seins, surtout ses tétons si tendu lors de l’excitation comme il a pu les voir dans quelques photos envoyées.
Il veut tellement voir ses tétons qu’il baisse les bonnets ! Oh qu’ils sont tendus !!!
Il s’amuse le coquin… Il pince un peu ses tétons, je suis étonné qu’elle se laisse faire…
Il lui parle… il lui parle de leur « petit cuck » qui regarde… Car en effet, je me suis assis dans un des fauteuil… Je l’avoue, en me caressant pendant que les regarde…
Il lui dit que ça excite le cuck…
Mais il se concentre sur Dress, moins sur cuck…
Il suce les tétons… Il malaxe les seins… Cette poitrine qui est typique d’une femme de la quarantaine et qui a enfanté. Une poitrine, nous oserons dire plus en forme de poire que de pomme… Tombante mais qui tient bien dans une main ! Une merveille cette poitrine… Mais je ne peux être que subjectif, je suis son mari…
Le coquin passe sa main sur le string… sur la peau des cuisses qui sont apparentes car elle garde ses bas !
Vous savez… cet endroit… entre la cuisse et la chatte… il s’amouse à caresser doucement ces zones, sans s’attarder… Il veut lui donner envie… C’est lent, c’est doux… C’est érotique… Il prend son temps…
Elle ne crie pas ! Elle ne réclame rien !!! Il m’avait prévenu qu’il la caresserait très doucement et l’obligerait à supplier… supplier les caresses plus appuyées, supplier le cunni, supplier son sexe, supplier la pénétration…
Je l’ai laissé dire… Je connais ma femme… elle est plutôt « silencieuse » dans les paroles… Mais compense avec les cris quand elle jouit…
Donc… elle ronronne… Il appuie un peu plus fermement sur le pubis à travers le string… Elle ronronne mais ne supplie pas, elle ne parle pas ! Elle ferme les yeux, elle semble profiter !
Je me dis que si cela continue longtempts, elle retournera la chatte à l’air sous sa jupe… Car elle n’a pas de string de rechange… Mais je ne dis rien, ça m’excite… J’ai envie de l’entendre prendre du plaisir…
Je sais comment elle fonctionne… Ce qu’il faut faire pour la faire crier sans faille !
Mais, suis-je indigne de confiance ? Je ne lui ai rien dit, pas parler des techniques… Je ne lui ai pas donné mes conseils pour la faire jouir !
Sa main « glisse » sous le string… Il caresse de manière plus appuyée… Il veut la faire encore plus ronronner…
Mais… Allez… Tout ici est véridique, même pour ceux qui doutent… On ne se cache pas… Donc, oui je me caresse… Je prends plaisir à la voir prise en main… Mais même si j’avais des angoisses de peur d’être humilié, ce que je ne voulais pas… Je ne reçois aucune « pique »… Pourtant, chers lecteurs… Vous ne m’auriez pas lancé une ou deux piques vous ? A voir le cuck ainsi tout nu, à se masturber et bandant à mort devant sa femme qui se fait ainsi caresser ? Non… Pas un mot… il se concentre sur mon épouse…

Petit étant des lieux… Elle est donc torse nu, en soutient gorge mais bonnets baissés… la jupe relevée sur son ventre, elle a toujours ses bas… Elle a toujours ses bottes… Elle a toujours son string, qui doit un peu mouillé maintenant…
Lui… Est toujours habillé… Chemise, pantalons, chaussettes, chaussures… sur le lit…
Il se relève… Vient au bord du lit… Place sa tête entre les cuisses de Dress, pour jouer avec sa langue !
Il commence donc petit à petit à organiser un cunni… En écartant le string, passant sa langue sur le clito… les lèvres… la fente…
Vous voyez le cuck se lever pour prendre excuse de faire quelques photos, mais en profitant pour voir de plus près ?
Alors… Il lui dit qu’il va faire quelque chose pour exciter le cuck !!! Donc moi, si vous avez suivi !!!
Il la couche à 4 pattes, pieds au bord du lit !!! Il se lève, lui…
Il caresse ses fesses… Il dit adorer son cul !!!
Il lui demande si elle veut des claques… Je sais qu’elle n’aime pas… J’attend sa réponse…
La saloooooppppeeeee !!! Elle lui dit qu’il peut lui en donner…
Merde ! Elle cherche quoi là ? Surtout que je sais qu’en dehors d’être un « maitre cuck » comme il se nomme, il est aussi un maitre tout court avec une femme… QU’il domine de temps en temps… Il ne va quand même pas soumettre complètement ma femme et devenir son maitre… Oufti… Je bande !!! Merde, c’est quoi cela ??? Je ne veux pas mais je veux… Ca m’excite d’entendre ces claques qui sont bien sonores… Il s’amuse à me regarder pendant qu’elle tend sa croupe et accepte les claques…
Il veut être méchant qu’il dit… Il lui donne une claque sur la chatte après avoir écarté le string !!! Mais elle a mal, elle dit qu’elle n’aime pas… Il lui dit qu’il arrête… Après lui en donner tout de même une autre sur la chatte… Mais elle n’apprécie décidément pas… Il arrête ce traitement… Elle chauffe mon épouse, je le sens…
Il se couche de nouveau sur le lit, l’attire sur elle… Ils se « calinent »
Mais qu’elle est belle ainsi avec ses fesses ainsi présentée, ses jambes gainées de bas en noir… Ainsi à caliner et caresser le maitre cuck… Elle n’a plus d’yeux pour son cuck !
Non… Elle le caresse… Ouvre sa chemise… sous laquelle se trouve une chemisette blanche… Elle le caresse tout en l’embrassant !
Le coquin a vite fait d’ouvrir son soutient gorge d’une seule main, il est adroit ! Elle retire donc ce sous-vêtement et me le lance…
Mais la coquine descend la main… Car le maitre cuck lui demande si elle veut sentir combien elle est excitée et combien il est en forme ! Je pense même entendre qu’il lui demande si ça entrera dans sa chatte… Le coquin est en train de la titiller elle… Mais je ne l’entends pas vraiment… Ils chuchottent… Je me sens un peu mis de côté… J’aurais aimé qu’il parle de voix plus haute !
Elle le tâte cependant de plus en plus, je sens qu’elle veut la bête !!!
Tellement… qu’il se relève pour retirer chemise, chemisette, chaussures et chaussettes… Il reste en caleçon !
Mais Dress le surprend !!! Il lui dit même avec un peu d’ironie…
Pourquoi ?
Elle retire son string !!! Je la connais, je ne dis rien et souris… Elle ne veut simplement qu’il soit trop mouillé à être inconfortable pour le remettre d’ici 2 heures… Elle retire aussi sa jupe et reste donc simplement « vêtue » de ses bas…
Ils retournent sur le lit à se caliner… Elle est sur le dos, il caresse de nouveau sa poitrine ! Caresse sa chatte… Est de plus en plus insistant… Ca chauffe un peu plus…
Et là… Il s’intéresse quand même un peu au cuck… Il lui demande si elle aimerait tenir le cuck par les couilles pendant qu’il joue avec elle !!!
Elle m’appelle : « cuck, viens ici… »
Je m’approche du lit, le sexe au garde à vous !!!
Elle tend la main, elle toujours couchée sur le dos pour me serrer un peu les couilles !
Drôle d’effet en effet comme homme de se sentir ainsi pris par les couilles par sa femme qui se fait, elle, caresser de plus en plus intimement par un homme !!! Un homme qui a le gland qui dépasse du caleçon !
Je la laisse à un moment, me retire de sa main, et libère ainsi mes testicules !
Je la laisse… Elle roule… sous les caresses…
Il la place sur le ventre… il s’attarde sur ses fesse… Et semble lui entrer un (ou deux ?) doigts…
Il la doigte !!! Ca avance…. Je suis de nouveau assis, je bande bon Dieu !!!
Ca se passe bien, je pense… Elle est « dedans »… Il me manque juste un peu d’interaction…
Je me projette quand même un peu… Je me dis, pour m’exciter un peu, qu’il va bientôt la baiser… la pénétrer… je le sens !!!
Et en effet… Il lui chuchotte quelque chose… Je pense qu’il lui demande crument si elle veut être baisée… Il me semble la voir dire oui, mais timidement… Tout elle ça… il se relève… Va dans son pantalon accroché dans la chambre… Prend une capote…
Aaaahhhhh… LE moment… Oui, le moment pour un cuck je pense… Je suis excité…
Il me regarde… Mais ELLE me regarde surtout ainsi couchée sur le lit, relevée par un coude posé sur le lit… Elle a un regard de salope qui passe du cuck au maitre cuck…
Et… Toute salope qu’elle beut jouer… Elle me lance ceci en me voyant prendre le réflex du pied pour prendre une photo : « Ah, voilà la photo qu’il aime prendre quand on met la capote »
J4en prends un coup… Mais c’est vrai… LE mec qui en a effectivement une longue et grosse… (attention, elle a déjà pris plus imposant, surtout de blacks… Mais combien de blacks qui l’ont juste baisée mécaniquement et elle aimait donc moins que une normale travailleuse comme on dit)
Donc le mec enfile la capote ainsi debout au bord du lit !!!
Il passe à génoux sur le lit, elle se couche sur le dos… Il vient se positionner… Approche donc sonc gland sous protection de sa chatte… Et… Il s’enfonce doucement mais surement…
Ca y est… il est en elle… Il entre… Il la pénètre… Il la pistonne lentement…
Encore une fois, je me sens con mais con… Mais au point où nous en sommes… Je viens m’assoir sur le fauteuil le plus proche de son corps, pour la voir de près se faire pénétrer…
Il lui demande si c’est bon, elle répond que oui… Il lui demande s’il peut aller plus profond… elle lui répond de nouveau positivement ! Il s’enfonce à fond… Elle commence à se faire entendre… Elle aime, il aime l’entendre…
Alors… il lui demande si elle veut encore plus profond… « oui… »
Mais je pense qu’elle pensait qu’il restait des cm dehors…Mais non, il se relève… Il relève ses jambes gainées de bas noir, il veut y aller ainsi profond, il veut je pense la baiser bien à fond, bien en profondeur… Mais voilà… La miss, Faut pas lui relever les jambes jusqu’aux oreilles !!! Certaines aiment, elle pas… Elle fait beaucoup de sport, mais on dira qu’elle n’a pas la souplesse pour avoir les pieds au niveau des oreilles…
Il relève donc les cuisses de mon épouse, pour quand même la prendre plus profond, et ainsi la baiser… Pas un haut rythme… Mais elle semble apprécier… Un missionnaire…
Alors… on va changer de position… Il se retire… La place à 4 pattes… Une levrette… Je me dis qu’elle va apprécier et crier comme une folle s’il la baise bien à fond mais surtout à rythme soutenu !!!
Elle me regarde… Ses longs cheveux devant les yeux m’empêchent de voir ses yeux… Je bouge ses cheveux pour justement voir son regard… Il s’enfonce… Adore comme il le dit son cul !!! Un cul bien ferme !!! Il s’enfonce… la baise… mais pas de rythme soutenu… Il semble surtout vouloir chercher la profondeur et ne pas envoyer la sauce trop vite ? Je ne sais pas… Il accélère un peu, mais rien de soutenu ! Elle semble aimer… Quoique je l’ai déjà vue et surtout entendu bien plus en furie lors de précédents trios dans cette position !
Il lui demande s’il peut être coquin… Elle se demande si elle doit dire oui ou non… Elle se rappelle, je pense, des claques sur la chatte quand il lui a posé la même question précédemment…
Mais elle donne son accord…
Il se couche sur le dos… Il lui demande de venir sur lui !!! Mais… En lui présentant le dos !!!
Je le sens… Ca va m’exciter grave ça… Si elle me regarde bien emmenchée sur son vis, à se donner du plaisir… Surtout que je sais, ainsi… Son point G risque d’être bien « titillé » et ainsi l’amener à un possible orgasme…
Elle l’enjambe… Il place son sexe au sein de sa chatte…
Il lui demande de se laisser aller en arrière ! Ca risque d’être cochon !!! La GO PRO filme tout cela, j’ai l’appareil photo en main… Bon Dieu que ça va être sexe…
Mais… Il doit y avoir un « mais » ce soir ? Est-ce possible ???
Il débande… il n’arrive pas à jouer cette position !!! Il lui dit… Elle reste ainsi, se penche ainsi la tête sur le matelas…
Je vous donne donc le tableau : lui couché, tête un peu relevé… Elle, en position de 69, mais chatte au niveau du torse de maitre cuck…. Elle a sa tête entre les mollets du son partenaire… Lui, s’amuse à caresser et doigter sa chatte…
Elle semble aimer… Même si je pense qu’elle aurait préféré de nouveau être pénétrée…
Je sens maitre cuck un peut énervé… Mais ça joue… Ca continue ainsi…
Elle se relève parfois… Je la regarde… Lui fait signe qu’elle peut le sucer… Mais elle me fait signe négativement… Elle ne veut pas lui retirer la capote…
Il demande si elle veut que le cuck les rejoigne… Je me dis « Déjà ??? »
Elle lui dit qu’elle a le temps… Mmmmm… J’aime quand elle joue ainsi avec moi… Enfin, un peu…
Il la coucherera de nouveau sur le dos… Il lui demande de nouveau si cuck doit venir jouer avec eux… Si elle veut que cuck vienne la baiser… Elle répond encore négativement… Elle veut décidément baiser avec maitre cuck…

Allez… Je sais… Je joue le cuck dans ce jeu… Mais si vous me lisez depuis une semaine, vous commencez à connaître mon caractère…
Je pense en moi-même qu’il a envie de faire monter un remplaçant ?
Mais elle m’attire tout de même par la main dans le lit… Elle me demande un cunni…
Oooohhhhh… Ca y est… Je sais, je la connais… Oui, pas besoin parfois de se parler entre époux quand il existe une complicité et surtout 8 ans d’expérience de libertinage…
Je sais… Je sens… Elle veut son orgasme… Un orgasme bien fort…
Allez… Je vais mettre la tête, ma langue entre ses cuisses… Mmmmmm…. Un bonheur que ma tête ainsi entre ses bas… C’est doux de toucher ses jambes ainsi gainées, je pose ma langue sur son clitoris ! je descends la langue sur la fente… Je sens sur sa fente le gout du latex qui l’a ainsi pénétrée il y a quelques instants… Ca m’excite… Mais je m’applique…
Je connais la technique… Il l’embrasse… Je ne vois plus rien… Je suis la tête sur son pubis !
Langue bien agile sur le clitoris… Je mouille un doigt… Lui enfonce… Je connais l’endroit de son point G… Le lui titille ce célèbre point… Je mouille un deuxième doigt… Allez… On y va… Je sais commencer l’emmener bien vite au 7ème ciel !!!
Non, je ne suis pas prétentieux… Mais c’est ma femme… Nous sommes tellement complices… Je sais lui donner un orgasme très intense ainsi de manière garantie.
J’y vais… Et alors… Ce moment que j’adore… Deux moments même…
Je ne la vois pas, mais je l’entends crier son plaisir qui monte doucement dans des baisers… échangés avec son partenaire…
Ensuite sa main qui se pose sur ma tête pour que je ne me relève surtout pas… Elle veut son orgasme, c’est clair !!!
Alors… J’y vais… langue de plus en plus agile sur le clito, les doigts qui excitent à mort le point G… mon autre main posée sur son ventre… je sais qu’elle aime…
Elle crie… Elle bouge… Ce n’est plus loin…
Et le coco… qui a toujours la capote enfilée… il bande de nouveau à sentir sa Dress qui arrive à l’orgasme…
Il bouge aussi… Je le sens bander contre ma cuisse…
CA Y EST !!! Elle bouge et crie son orgasme très fort dans la bouche de son partenaire… J’adore la sentir et l’entendre ainsi partir…
Je me relève… Lui a compris, et surtout veut profiter de son excitation pour venir la prendre… De nouveau un missionnaire… Il la prend…
Et moi ? Je me rassieds… Je profite du spectacle… Et comme un spectateur de foot… je crie la tactique à adopter… lol…
« Vas y… Plus vite… Elle aime être baisée à fond et plus vite !!! »
Oui je suis fou… Je lui donne les directives… qu’il suit… il se déchaine un peu… Pour venir jouir ainsi en elle, enfin… dans le préservatif…

Et voilà… Une femme qui a joui… Qui a connu l’orgamse et a été bien pillonée par une jolie profondeur… Ca joue sur la vessie… elle se rend à la salle de bain…
Lui… Un peu « penaud »… sur le lit m’explique qu’il ne comprend pas… Il sait « normalement » rester bien bandé longtemps pour jouer de multiples positions… Je ne dis rien… Lui dit quand même que ce n’est pas grave…
Je le sens un peu « énervé » ? Ou déçu ?
Il a retiré le préservatif…
Elle revient vite… Dans le lit… Près de son maitre cuck…
Elle s’allonge de nouveau sur lui pour le câliner…
Ils se caressent donc de nouveau… Elle se relève… Me regarde…
Ca y est… Encore un tilt dans ma tête…
Elle le prend en bouche… Mon Dieu… Désolé des mots crus, mais c’est le tableau que j’ai devant les yeux…
Elle est juste en mode salope ainsi avec une bouche qui ne sait en prendre que plus ou moins un tiers… Et la bouche grande ouverte pour prendre le « morceau »
Elle me regarde… Tout en le suçant… Je bande de nouveau… La voir ainsi me regarder tout en le suçant est excitant. Elle retire la queue de sa bouche. Elle passe alors la langue… il lui dit combien il apprécie la caresse…
Il lui demande si elle veut sucer deux queues…
Elle me demande alors de monter sur le lit… Je suis à genoux… Et elle suce quelques secondes une queue, avant de passer à l’autre et ainsi de suite…
Je pense que le salaud a demandé cela pour qu’elle puisse « comparer » sans rien dire… Ainsi en temps réel en passant d’une à l’autre…
Oh, je n’ai rien envier, je suis dans une bonne moyenne… Même plus autant en longueur, qu’en grosseur… Surtout en bandant comme je bande actuellement… Mais voilà… Lui est un peu plus avantagé… Et il aime, je pense, me le faire sentir « subtilement »…
Elle se couche sur le dos… Me montre sa chatte de la main… Me sourit… Lui enfile une autre capote… Je la lèche, je la prépare… Elle rit… Elle me dit que je la prépare pour maitre cuck…
Pas besoin de sucer longtemps… elle est lubrifiée… Je me retire… il vient vite entre les jambes de mon épouse, la mère de nos enfants… Et… S’enfonce de nouveau pour de nouveau la baiser…
Pas trop long, mais en puissance… Elle aime, mais je pense qu’elle aurait aimé plus long, plus endurant…
Il se retire… Je me place à mon tour… Je la pénètre !!! A fond… Oh bon Dieu… C’est vrai, on sent quand la chatte de son épouse a été baisée un peu avant…
Oh que j’aime sentir ça…
J’adore… Ca m’excite… Je me déchaine… J’y vais… Fort ! Vite…
Je parle telelment je suis excité… Je me déchaine…
« Regarde maitre cuck »…
Elle tourne la tête, elle le regarde dans les yeux ! il a apparoché son visage d’elle pour bien al regarder…
Moi : « Tu es une salope ? Tu aimes ainsi baiser ? Dress est une salope ? »
Je le sens… il adore autant que moi… elle crie… le regarde…
Lui, lui parle aussi : « Dis le que Dress est une salope… »
Elle n’ose pas le crier… Mais son « oui… » me suffit à m’exciter encore plus et me faire lâcher en elle….
Oh je jouis !!! Je jouis longtemps !!! Fort… Le sperme sort en quantité à l’intérieur de mon épouse…
Je jouis même en plusieurs fois, je reste bandé un moment en elle, même en ayant lâché la purée…
Que c’est bon… J’ai peut-être l’air ridicule… Mais je crie ma jouissance…

Qu’il fait chaud tout d’un coup… Nous nous retirons… Pour reprendre notre souffle…
Que c’est bon…
Nous parlons, calmement ainsi nu à trois sur le lit… Pour reprendre nos esprits…
Lui va bien essayer de me titiller… : « Tu sais qu’un bon cuck ça lèche le sperme de la chatte de sa femme ? »
Il y a seulement des limites… un cadre… Je ne la laisse pas répondre en disant : « Ca non… »
Ca suffit, il n’y aura pas débat…

Nous parlerons encore un peu… Ensuite, elle me demandera d’aller chercher un gant de toilette et un essuie… Elle veut se nettoyer…
Ce que je fais…
Nous nous rhabillerons ensuite… Il nous demande si nous avons aimé… Nous restons vague es restant positif… Nous ferons le point dans les détails plus tard dans notre lit conjugal comme toujours…
Nous échangerons alors j’espère les impressions dans les prochains jours…
Je rassemble tout le matériel dans le sac…
Nous quittons l’hôtel… Nous rentrons à la maison…
Les impressions seront pour un prochain billet… Mais curieux de connaitre vos impressions à vous… Sur cette première pour nous d’un jeu de cuckold… Oui, curieux de vous lire…
Car dans le libertinage, nous aimons l’échangisme… Et dans « échangisme », il y a notion d’échanges… Une jolie valeur, vous ne trouvez pas ?

2 Commentaires

  • En même temps, tu n’as pas joué le jeu… sans l’aide du mari, le type tâtonne et passe son temps à chercher ce qu’elle aime et ce qu’elle n’aime pas… Et en plus il faut gérer le couple, c’est à dire comprendre le mari, le faire délirer, savoir jusqu’où aller, quelles limites peuvent être franchies… Rome ne s’est pas construite en un seul jour ! Pour obtenir des résultats probants, il faut quand même un peu de temps !
    Manu

  • En fait vous avez fait un trio, le coté "cuck" a été extrêmement light, et je pense que tu t’attendais à quelque chose de plus intense au niveau des sensations. Il n’a pas su faire en sorte que ta femme lâche prise et se donne à fond comme tu l’aurais souhaité ... mais peut être que je me trompe ? Le type qui débande pour une femme c’est vraiment frustrant, heureusement il a su revenir, mais c’est le genre de chose que les femmes n’aiment pas et qui plombe un peu l’excitation. Mon impression c’est que ta femme et toi êtes un peu restés sur votre faim et que vous auriez aimé quelque chose de beaucoup plus débridé et le mec qui demande si vous avez aimé c’est le genre de chose qui fait toujours rire ma femme ... "alors heureuse" ? lol ...
    En conclusion c’était surement un très bon moment pour vous mais qui n’a pas été à la hauteur de tes attentes.... Est-ce que je me trompe ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription