Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Un simple jeu - Jour J - Part 1

! Signaler un contenu abusif

Le jeu… Jour J

Donc voilà… Nous y sommes… Ce “jeu”…
Nous allons essayer le “cuckolding” !
Les acteurs ? Vous avez lu…
Il y a le maitre cuck comme il s’appelle… Notre complice du soir…
Il y a mon épouse, Dress comme il l’appelle…
Et moi !!! Le cuck comme il m’appelle…

Vous avez lu… Il y eu donc encore des changements de plan à la dernière minute…
Et s’il y a un élément qui énerve Dress… Ce sont les changements de dernière minute…
Elle est donc stressée en partant… Dans la voiture…

Surtout qu’il y a eu cette phrase : « Que mettre ??? Car on va boire d’abord un verre en public !!! » Oui… Elle s’est habillée en fonction d’aller boire un verre au café… Et vu le changement de plan de dernière minute, comme Mr a prévenu être en retard… Nous irons directement à l’hôtel…
C’est con… s’il avait annoncé le changement de plan plus tôt… elle se serait habillée bien plus sexe pour aller à l’hôtel… Mais là… Une femme habillée, stressée… Ne tentez surtout pas de lui faire changer de tenue ! Ou alors, si vous choisissez cette méthode comme euthanasie, vous mourrez très vite de son regard revolver comme dirait l’autre…

Que porte-t-elle ? Je vous entends déjà…
Le haut ? Un soutient noir en dentelle… De la marque, de la qualité… Ses seins qui tiennent bien dans une main, mais « tombant » un peu vu l’âge et les différentes grossesses… sont bien tenu, fiers dans la dentelle…
Un « pull » blanc, plutôt transparent… fin… qui laisse plus que deviner la lingerie noire…
2 tirettes… le haut pour faire apparaître le décolleté si miss le veut, elle veut bien ce soir…
Une autre pour le bas… si elle veut montrer son ventre…
En bas ? une jupe… noire… courte… milieu des cuisses… allez, milieu assez haut sans être mini… Quoique… Ca sera mini pour certaines…
Et… Des bas dim-up… oulala !!! Je ne vais pas lui dire qu’il ne faut même pas qu’elle se baisse pour qu’on voit la dentelle et même un bout de chair… Ses délicieuses cuisses… Mmmmmmmmm

Ca vous va ? On continue ?

Dans notre cuisine… Je tente la main sous la jupe… Pourquoi ? Parce que 90% du temps… Pour un trio… Ma femme part sans string… « la chatte à l’air » comme elle le dit…
Mais ici… sa réponse quand je sens la dentelle : « J’ai mis un string… Car il a dit qu’il veut prendre son temps pour me déshabillet et m’exciter… Je ne dois donc pas être trop vite nue… »

Donc… Nous montons dans la voiture…
Nous avions rendez-vous à 19 :00 pour aller boire un verre… Mais il a annoncé au moins 15 minutes de retard… Ce qui a donné lieu au changement de plan puisque nous devions être à l’hôtel pour 20 :00…
Miss stressée… Vaut mieux parler d’autre chose… Vous connaissez ? Ou alors elle est une exception ?
Elle me parle tout de même un peu qu’elle n’est pas à son aise, vu la photo… Mais me dit, avec son intelligence (car elle est non seulement belle mon épouse, mais intelligente…) qu’une photo ne reflète pas toujours la réalité…

18 :55… SMS… il est arrivé à l’hôtel…
Ma miss : « tu vois… nous aurions eu le temps d’aller tranquillement boire un verre… Je sens qu’il voulait éviter que je ne veuille pas aller à l’hôtel… On aura plus difficile pour reculer si ça ne me convient pas… »
Je préfère ne pas répondre… Pas ajouter d’huile sur le feu…

Nous serons donc sur le parking vers 19 :15… Il a attendu un peu le coco…
Je me demande même… si à un moment, il n’a pas pensé que ce serait un lapin !!!
Car… Dans le monde du libertinage… Ca arrive plus fréquemment qu’on ne le pense…
Serait-il nerveux ? Vous connaissez l’arroseur arrosé ? Bon… Je ne vais rien ajouter…

Voilà… On voit une voiture garée… A cette heure, ça doit être lui…
Je veux me garer… Près de lui… Miss : « noooon… pas juste à côté… Tu sais que je n’aime pas… »
Bon… Je ne sais pas, je ne sais même pas pourquoi… Mais on ne discute pas une femme libertine qui est stressée avant un trio… C’est une règle… Vous ne connaissez pas cette règle ?

Il sort… Elle sort… Je sors… Bon… Elle premier face à lui… ils se disent bonjour… je sors « le sac » de la voiture… Vous savez « le sac »… Celui qui contient l’appareil photo, la GO PRO, …
Je m’avance… Je lui sers la main. Contact des yeux !

Petite parenthèse… Je sais que je vous ennuie à écrire long ainsi… Si si si… Ne le niez pas…
Je vous connais petits coquins… vous aimeriez savoir s’il l’a niquée… comment… si elle a crié… Vous voulez « voir » ces images de baise…
Mais patience… Faudra déjà voir si Miss veut monter dans la chambre… ah ah ah…
Mais une parenthèse… Pour remercier quelqu’un avec qui j’ai parlé ces derniers jours…
Un « dominant » qui a l’expérience du maitre cuck… Et qui je pense aurait trouvé délicieux de se trouver à la place de notre complice ce soir… Oh, il m’a excité un peu avec nos conversations… Mais surtout, j’ai senti chez cet interlocuteur virtuel une « complicité » virtuelle. Il me comprenait, il comprenait Dress… Mais, surtout… Il m’a rassuré, m’a donné des conseils vu mes hésitations… Un de ses conseils fut que je reste un peu avec le contrôle car c’est notre couple… Tout en lachant un peu la bride… Son conseil : le regard, mon regard peut aider à garder les limites…
Je te remercie donc toi… Maurice… (Oui… Maurice est un sacré jeu de mot… Si tu te reconnais, fais-moi signe si tu as reconnu le jeu de mot… Et désolé d’être lourd…).

Bon… Je continue car je sens l’impatience… Et j’en vois déjà qui ont abandonné la lecture…

Donc… Contact des yeux… Je ne sais pas pourquoi… Je me sens bien… sûr de moi… En contrôle.
Est-ce le fait que je ne le vois pas aussi sûr de lui que dans ses mails et SMS ? Il tremble un peu… Il ne montre décidément pas une « sureté »
A-t-il peur que Dress ne veuille pas monter dans la chambre ? Est-ce cela ? Bon Dieu… Je gagne de l’assurance… On ne va tout de même pas changer de rôle !!! Je suis ici pour vivre un fantasme.
Nous entrons… Moi d’abord… Eux à ma suite… Le coquin doit voir les bas… Non ?
Je me présente. Nous avons réservé la chambre à 20 :00, mais nous aimerions boire avant un verre…
Pas de soucis… Miss demande où ous nous assezons… Il y a un grand divan, mais elle choisit une table…
Lui s’installe d’un côté… J’attends de voir où elle va s’asseoir… Elle choisit l’autre côté, pas près de lui…
Bon… Je ne vais pas rouler un patin à maitre cuck… Je me place donc à côté de Dress…
Nous boirons un soft drink… Pas d’alcool…
Et… Nous discutons… Du boulot et un peu de tout… Je reste « malheureusement » fidèle à moi-même… Je mène la discussion… Il est dans la discussion… Ma femme un peu aussi, mais elle observe, je le sens…
Je fais exprès de me taire à certains moment… La regarde… Caresse sa cuisse… Et il y a alors de sacrés moments de silence…
Elle rigole un peu, semble un peu moins stressée…
Elle me dira plus tard que c’est beaucoup mieux en vrai que sur la photo… Elle se demande même comment il « attire » avec la photo envoyée… Mais bon, les femmes…
Lui… Souvent, très souvent je vois un regard « fuyant » parfois qui part en direction de ma femme… son décolleté… Il semble avoir envie… Il n’est décidément pas à son aise… Je suis bien plus à l’aise que lui dans la discussion…

19 :45… Je pose LA question… Oui vous savez, celle que vous vous posez aussi bande de coquins…
Je regarde ma femme… « Et ? Que fait-on ? Je dois aller demander la clé de la chambre ? »
Oui… Pas besoin de prendre trop de détours… Vaut mieux poser la question clairement… Non ?
Elle : « Mmmm… Oui, tu peux… »
Je me lève… Je vais au bar demander la clé…
Ils ont 3-4 minutes seuls…

Dress me dira plus tard quand nous serons dans la voiture pour le retour qu’il lui a juste demandé : « Qui demande au cuck de se déshabiller dans la chambre, de se mettre à nu ? Toi ou moi ? »
Ma femme lui aura répondu « Moi ! »

Nous montons, prenons les escaliers… un étage…
Je monte le premier… Dress derrière moi. Il l’a laissé passer, et je reste persuadé que c’est pour bien voir ses bas, ses cuisses, son cul sous sa jupe… Le coquin !
Et moi… Ca m’excite…

J’ouvre la porte… Allume la lumière…
Une femme… qui a bu, même un verre… Sa vessie est alors pleine… Direction la salle de bain…
Mais… Premier coup porté… Qui m’excite… Difficile de décrire par les mots l’excitation par juste quelques mots de ma femme qui montre un tempérament décidé, sûre d’elle en marchant vers la salle de bain, ne me regardant presque pas… Mais me disant à voix haute : « Toi, tu as intérêt à être nu quand je reviens… »
Juste ça… Bon Dieu… Ca m’excite…
Et moi qui ai donc manqué CE moment de la soirée pour moi… Car pas encore eu le temps d’enclencher la GO PRO… Merde…
Mais… Je me déshabille vite…

Maitre cuck me regarde mais ne dit rien… Je le pensais plus « joueur »… Pourquoi ne dit-il rien ?
J’enclenche la GO PRO… Je prépare l’appareil, le pied… Oui, tout nu…

Dress revient alors dans la pièce… Me regarde nu… Un sourire… Ne s’arrête pas… Pas de bisou…
Elle part rejoindre maitre cuck… Ils restent debout… Et s’embrassent…

Voilà... J’attends un peu de retour ?
histoire de préparer la suite par écrit... Et de visionner une ou deux vidéos d’hier...
Merci de me lire... Et d’avance de vos retours...

5 Commentaires

  • Vous pourrez lire la suite... maintenant publiée...
    Bon Dieu... Ca prend du temps de mettre par écrit la soirée passée la veille !!!
    Surtout si on veut partager les détails...

    Vous pourrez lire, je ne veux pas spoiler, que tout ne fut pas au "niveau" des promesses...
    Mais... C’était une première... Il était décidément nerveux... Je n’ai pas pu jouer un role de soumis qui n’est pas dans mon caractère...
    J’ai joué le rôle du cuck qui voulait être piqué... Mais pas de rôle de soumis ou de cocu car je ne me sens pas ainsi...

    Mais je vous laisse lire la suite...

    Pour tenter de vous répondre :

    - Ellyxheer :
    Merci du compmiment pour style que vous trouvez sympa. C’est mon style d’écriture depuis 8 ans, dépuis que j’ai commencé à mettre par écrit nos aventures livertines... depuis les tous débuts où nous étions sages, en mode découverte... pour passer aux clubs, aux gang bangs, aux soirées privées échangistes, aux vacances au cap d’Agde, aux trios... On a un style, qui peut être sympa pour certains...
    En effet... Fantasme de Mr que Miss a voulu "offrir"... Un nouveau chapitre que je suis donc venu partager ici... Puisque que cet endroit est dédié à ce fantasme et pas au "simple libertinage"...

    - Tomasini :
    Tu as je pense mis le doigt (encore sans jeu de mot) sur un fait : on idéalise trop parfois à trop attendre... Mais voilà... De mon côté... J’aurais aimé qu’il me fasse plus rêver... Et rendre la réalité proche du rêve... Mais Rome ne s’est pas fait en un jour... N’est-ce pas ?

    - Juugo :
    Tu as la 2ème et dernière partie publiée si tu veux...

    - Elleetmoi69 : Je vous rejoins... Vous lirez... le parler était un peu plus haut que la pratique... Mais nous devons encore faire notre évaluation... Que je partagerai peut-être si je vois un intérêt, un partage...

  • Jolie présentation et mise en situation.
    Nous espérons que vous avez passé un superbe moment.
    Maître Cuck serait il meilleur parleur qu’acteur ? L’écrit est plus facile que l’acte.

    En attendant de lire la suite...

    Tomasini a raison de dire que l’idéalisation peut être source de déception. Pourvu que ce ne soit pas le cas dans votre cas.

  • J’espère que votre rendez-vous s’est bien déroulé. J’attends de vos nouvelles :)

  • Moi je ne suis pas pressé mais par expérience je sais qu’a trop attendre on idéalise la rencontre en imaginant un tas de choses et que ça ne se passe jamais comme on voudrait.
    Je suis curieux de lire la suite en espérant pour @luncouple et sa femme que le plaisir était au rdv !!
    La suite ... la suite ...

  • On entre dans le vif du sujet après avoir posé le décor et dépeint les personnages. Le style est plutôt sympa je trouve. Et le suspens bien entretenu, ce qui ne gâche rien, n’en déplaise aux gourmands pressés ;) . Un fantasme de monsieur va peut-être prendre vie, nous le saurons très bientôt j’espère.
    À suivre donc.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription