Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Un peu perdue...

! Signaler un contenu abusif

Bonjour, je suis avec un homme candauliste depuis quatre ans, nous sommes très proches et assez complémentaires. Il ne m’a jamais caché son fantasme assez prononcé malgré une sexualité épanouie. Nous faisons souvent l’amour et testons des tas de choses mais je serais bien tentée par un trio ou une expérience du genre mais il y a quelque chose qui me dérange dans le fait d’avoir une relation sexuelle avec un mec sans que le mien soit là. c’est là que nos avis divergent. Moi je serais plus pour tenter un truc mais avec lui dans la pièce et même s’il ne participe pas qu’il soit là mais lui l’envisage plutôt sans lui. Du coup, j’ai la désagréable impression d’une tromperie même s’il me dit qu’il y aura partage entre lui et moi sous forme de discussion et sexe après ensemble... Cela est du probablement à mon éducation judéo-chrétienne. je précise que je suis quelqu’un de passionnée et qui aime le sexe... les amants ne me déplaisent pas mais diriger seule la danse... L’idée m’excite, comme lorsque je lis vos articles mais quand à le mettre en pratique je ne sais pas comment. Dans mon entourage, c’est très mal perçu donc on en parle pas souvent. Comment faire pour se trouver et surtout ne pas avoir l’impression d’être une femme objet ? Comment être sûre que ce genre de relation ne risque pas d’abimer mon couple ?

8 Commentaires

  • bonjour,

    et l’idée du téléphone....ou une "Gopro" ou autre webcam....?
    Vous laissez la technique faire (votre téléphone ou la cam.)
    Cela vous rassure, il est là sans être là ...Il ne regarde pas s’il ne veut pas...ETC ETC ; ; ;

    Bien candaulistement

  • Les sentiments dans un couple candauliste sont évidemment très forts au sinon il ne faut pas tenter ce genre d’expérience ça c’est une chose mais concernant le fantasme de ton mari tu dois poser tes conditions ... c’est son fantasme mais il doit respecter tes envies ça c’est la base. Si tu as envie de réaliser "son" fantasme alors la tu lui poses l’ultimatum suivant :
    Ok pour ton fantasme mais ça sera avec ou devant toi sinon RIEN. S’il en a vraiment envie il acceptera au sinon c’est qu’il est égoïste et que son fantasme passe avant toi.
    Dans mon couple on a toujours refusé de lier une quelconque amitié, complicité etc ... avec un homme avant de passer à l’acte par exemple le rencontrer, boire un verre dans un lieu public, restaurant etc .. etc .. le faire implique forcément une certaine forme de complicité qui va s’instaurer avec le type et ça ce n’est pas bon.
    Rencontre un homme avec ton mari, s’il te plait passe à l’acte et le fait d’être avec un inconnu sera encore plus stimulant que si tu le connais déjà et au cas où il ne te plairait pas, comme tu seras avec ton homme il te sera facile de lui dire que tu ne te sens pas prète et que tu es désolée ... c’est le bon sens total. Ensuite une fois la porte refermée tu pourras partager ce moment exeptionnel avec ton homme et ce sera le feu d’artifice. Quant à cet inconnu il le restera et n’aura aucune incidence sur ta vie privée parce que il ne saura rien de toi. Il ne faut jamais oublier que tu ne sais pas sur qui tu tombes .. peut être quelqu’un de très bien comme un sale con qui ne demandera qu’a semer la zizanie dans ton couple.
    Dernier conseil si je peux me permettre, ces choses la doivent rester dans ton couple et ne jamais être raconté à qui que ce soit et la dernière des choses serait de le faire avec une connaissance ... la discrétion doit être de mise.

  • Le candaulisme pour un couple ou l’amour n’est pas fortement ancré, voire même de l’amour NON fusionnel, est une pratique à risque ; Vous ne parlez que très peu de la réciprocité de vos amour à tous deux, alors que c’est l’essentiel. Le candaulisme pratiqué par simple récit est effectivement une forme de pratique. Pourquoi votre mari ne cherche pas le plaisir partagé dans cette pratique (à mon avis incomplète) ? Il a peur de quoi ? De sa réaction ? Est-il sûr de son fantasme ? Il vaudrait mieux que vous en reparliez sérieusement. Avant de commencer cette pratique soyez sûrs tous les deux de vos envies. Ecrivez chacun de votre côté votre fantasme et quelles seraient, à la rigueur, les concessions que vous êtes prêts à accorder à l’autre. Echangez vos textes et étudiez le résultat. Vous trouverez peut être une idée commune.
    Je vous souhaite une bonne entente, tenez nous au courant de l’évolution, car maintenant nous sommes un peu vos parrains.

  • Pour répondre à votre question sur les sentiments, je pense que lorsque ce genre de sexualité est une réussite, le couple en ressort plus complice et plus soudé. Voir ma chérie avec un autre homme m’a fait véritablement tomber amoureux une deuxième fois (je l’étais déjà, mais bon). Elle était si belle, c’était incroyable.

    En ce qui concerne vos craintes d’abîmer votre couple, elles sont normales et comme il a été dit, il faut procéder étape par étape, en s’assurant toujours que chaque pas en avant est une réussite pour les deux. Évidement il ne faut pas se forcer et élaborer des scénarios qui conviennent à chacun.

  • Bonsoir Atsa,
    Votre mari a posé les conditions de SON fantasme, maintenant à vous de poser les conditions de la réalisation de celui-ci. Chacun fait un pas vers l’autre jusqu’à trouver un terrain d’entente.
    Vos questions sont légitimes. J’ai peu d’expérience, peu de recul sur le libertinage mais voici les conclusions auxquelles je suis parvenue. Ceci est une réflexion personnelle que je partage, libre à vous de penser autrement.
    Femme-objet : oui et non. Oui car vous réaliser son fantasme et non car vous acceptez de le faire de votre plein gré. Si ce n’est pas le cas, alors il ne faut pas le faire. Etre l’objet du désir ou du plaisir d’autrui n’est pas négatif, tant que vous gardez votre libre arbitre et que vous pouvez dire "NON, j’arrête".

    Le faire pour lui ou pour vous : Grande question !!!
    Un jour, mon ami me fait savoir qu’il veut me voir avec d’autres hommes... D’abord je panique, mais après des discussions nous arrivons à un compromis. Mon problème était le nombre ; j’ai accepté 1, puis 2 pour l’instant, peut être plus... plus tard. J’y vais étape par étape.
    Dans votre cas, je pense que vous pourriez choisir ensemble le complice, le rencontrer ensemble dans un lieu public. *plus tard, organisez des RDV, seule avec le complice, toujours dans un lieu public. Et ce, jusqu’à être en confiance et ainsi réaliser le fantasme de Monsieur.

    Une étape intermédiaire peut être un trio. Proposez lui de réaliser d’abord votre fantasme à 3 en lui expliquant que ça ne garantie pas que vous réaliserez le sien, mais faites le 1er pas vers lui... si VOUS en avez envie.

    Quant aux sentiments, il n’y a pas de recettes je crois. Je pense que réaliser de tels fantasmes peuvent détruire un couple comme le renforcer, d’où l’intérêt d’y aller par étape et surtout que les 2 soient consentants et se sentent en sécurité.
    Bonne chance

  • Je lui ai déjà proposé mais il ne veut pas, il a bien compris qu’il était un candauliste passif, il ne veut pas être là mais il s’excite énormément à m’imaginer rencontrer un autre homme et plus si affinité... Il ne m’a jamais contraint à quoique ce soit, il est patient et je me fais l’effet d’un chien qui tourne et retourne en rond... Le souci c’est que j’ai des fantasmes forts mais je ne les assume pas et je me sens perdue face à ses propositions. Est ce que je veux le faire pour lui ou pour moi ? Je n’arrive pas à le déterminer, je sais juste que ça m’excite d’en parler... J’ai 37 ans, j’ai certainement encore du chemin à faire mais je voudrais aussi me positionner par rapport au sexe

  • Bonjour Atsa,
    Votre point de vue se comprend.
    Pour une première fois c’est à mon avis les conditions de réalisations qui mettent à l’aise chacun des deux partenaires qui priment et non pas les conditions qui excitent exclusivement l’une ou l’autre des parties.
    Pourquoi ne pas lui proposer de s’enfermer dans une pièce adjacente ?

  • PS : dans tous vos récits, on parle très peu d’amour mais quand est-il de vos sentiments pour vos femmes ou vos maris ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription