Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Un merveilleux moment

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,
Cela fait quelques mois déjà que nous souhaitions partager avec vous nos magnifiques moments de candauliste, surtout mon mari dont je suis folle amoureuse.

Cela fait quelques années que nous sommes tombés dans cette merveilleuse marmite du plaisir et j’avoue que je ne puis m’en passer maintenant. Nous sommes un beau couple maghrébin adepte du plaisir surtout moi...

Je me prénomme Nadia et mon mari Mehdi. 35 et 40 ans.

J’ai découvert le sexe très jeune et après plusieurs relations infructueuses je dirais, je suis tombé sur la perle rare, comme tous les hommes ici sur ce site. Mehdi, ma moitié qui me comprend et qui a compris enfin mon rapport avec le sexe et les besoins que j’ai.

Je suis brune, 1m68, 58 kg, 95 D avec un cul et une bouche de salope d’après mon mari. Il est vrai que j’aime onduler mon joli cul et être admirée quand je marche, être effleurée, touchée quand je danse en club.J’adore l’effet que je fais sur les hommes.

Mon mari fait 1m90 pour 80 kg et il est magnifiquement bien membré, mais il ne baise qu’une fois par semaine voir par mois. Vous l’aurez compris, je suis une addict du sexe depuis mes 18 ans.

Quand nous avons emménagé ensemble, il savait que j’aimais prendre un verre de vin après le boulot pour me détendre, car j’ai oublié de le préciser nous avons 2 enfants. Et de ce fait, je n’aime pas la routine métro boulot diner enfant et dodo.

J’ai mis du temps à le comprendre, mais grâce à mon mari, il fait tout à la maison aujourd’hui. Quand je rentre, le diner est prêt, les enfants sont douchés, les devoirs sont faits, etc, que du bonheur.

Les premier temps on baisait régulièrement, mais avec les années il ne suivait plus la cadence jusqu’au jour où il m’a dit qu’il n’arrivait plus à suivre et qu’il fallait que j’aille me faire baiser ailleurs. Plaisanterie, parlait-il sérieusement ??

Je ne savais pas trop. Surtout que j’étais le genre de femme fidèle en sexe, mais je me permettais des baisers, des effleurements quand je sortais avec mes collègues ou en boites. Mais je ne lui disais pas à l’époque, aujourd’hui il sait tout.

Surtout depuis un soir où je suis rentré tard. Je ne voulais pas rentrer de suite.
Je suis sorti diner avec mes collègues et il n’arrêtait pas de m’appeler pour savoir quand je rentrais, ce qui a fini par m’agacer et j’ai donc éteint mon téléphone.

4 Commentaires

  • Est-ce "un merveilleux moment" de couper son téléphone vis- à-vis de du mari ?? Un soulagement, certes... Du moins, moi je le comprends comme ça. Allez la belle, contez nous cette soirée.

  • présentation qui laisse espérer le récit de la suite de vos aventures... merci d’avance

  • Bonjour et merci pour votre accueil.
    Je vois que mon recit n a pas ete integrer entierement.
    Je vais donc mettre la suite dans un moment.

  • Bonjour à toi,
    Tout d’abord bienvenu parmi nous, j’espère que nous allons pouvoir partager vos aventures et profiter de votre expérience par vos commentaires.
    Pour le moment j’aimerais beaucoup savoir ce que tu as fait une fois que tu as coupé le téléphone !!!
    Raconte nous vite la suite !
    Passe une belle soirée

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription