Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Un long parcours 3

! Signaler un contenu abusif

« Momo » , le surnom donné au god par ma femme, est entré dans notre vie sexuelle. Timidement, mais lorsqu’il était présent , parfois, je ne la reconnaissais plus, elle si sage, si réservée jusqu’alors se plaisait à le chevaucher, à le sucer lorsque je la prenais, à nous sucer ensemble les yeux clos, sa ventouse faisait merveille et permettait bien des fantaisies..

Il est entendu que cette situation me ravissait, mon imaginaire était foisonnant...Quelques fois, au comble de l’excitation, je la traitais de « petite salope », « de bouffeuse de queue ». Parfois c’est elle qui me lançait au comble de son extase « si c’était une vraie queue je me régalerais » « t’aimerais bien me voir faire ça avec un autre, salaud !! »

Durant cette période, j’ai plusieurs fois abordé le sujet de remplacer Momo par un homme, lui expliquant qu’en plus de cette verge, elle serait caressée par deux mains, une bouche et que le sexe serait chaud et palpitant et que son plaisir...Mais à chaque fois j’avais la même réponse « tu me suffis et Momo est juste un jouet dans notre couple, je ne veux pas d’autre homme »

J’avoue que je n’y comprenais pas grand chose !! Quand Momo était là, elle se transformait rapidement en salope assoiffée de sexe, parfois c’est elle qui prenait l’initiative de le mette à tel endroit afin de simuler un trio et quand son mari lui offre de vivre cette situation, elle refuse avec la plus vive énergie !!! J’étais un peu dérouté...

Nous avons vécu cette situation quelques années, Momo se faisant de plus en plus rare, ainsi que nos rapports..Puis est venu le temps où mes ronflements empêchèrent ma douce moitié de dormir, donc je fis d’une chambre d’ami, ma demeure. Nos rapports de peu souvent devinrent inexistant, et chacun, le soir, s’enfermait dans son donjon..

Plus d’une fois, j’ai su que Momo entreprenait ma femme dans la douceur de sa chambre, lui apportant plaisir et satiété, et cela m’excitais de l’entendre gémir sous les assauts de cet étalon inerte.

Je me surpris, un jour, où les gémissements étaient plus forts, à regarder par le trou de la serrure, ma femme sur le dos, les cuisses largement écartées, les yeux bandés, le visage déformé par le plaisir qu’elle se donnait, rythmant d’une main, le va et vient. Ce spectacle inattendu m’a hypnotisé, lorsque de son autre main, que je n’avais pas vu jusqu’alors, apparut un deuxième « Momo » qu’elle promena sur ses seins, puis vers sa bouche...J’étais choqué, profondément meurtri, mais excité aussi.
Je retournai dans ma chambre et quelques minutes plus tard, entendit un long râle...elle jouissait.

Décidément, je ne comprenais plus rien...Mais je devais agir.

5 Commentaires

  • La suiiiiite

  • Je suis fan ... j’aimerai la suite rapidement...

  • Ouh, c’est bien raconté et ça promet une belle histoire ! J’espère seulement que le suspense ne va pas durer des mois !

  • Bon sang, je ne veux jamais que mon couple ressemble à ça...
    J’attends également les réponses aux questions posées par Tom78.

  • Bonjour,

    J’aurais aussi été meurtri... Pourrait-on dire que votre couple, à ce moment battait de l’aile ? (Chambre à part, inexistance de rapport sexuel et qui plus est masturbation en solo avec des godes..)
    Dernière question, cette dernière scène se passe quand ? (Histoire de re-situer par rapport aux précédents chapitres).
    En tout cas vous racontez très bien et j’ai hâte de lire la suite de votre expérience.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription