Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Un début prometteur...

! Signaler un contenu abusif

Bonjour et un immense merci à tous ceux qui mon répondu,
Ça fait quelques jours maintenant que j’ai découvert ce site : un pur hasard, je suis venus chercher ici ni plus ni moins qu’une aide et du réconfort. Ce que j’ai d’ailleurs réussi à trouver avec certain d’entre vous.Et désolé pour certain de n’avoir pas répondu à vos messages privé et de ne pas avoir partager les quelques photos d’elle nue aux autres qui me l’ont demandé. Merci au personne qui la trouve superbe et pour vos compliment, je vous en enverrais d’autre plus tard.
Au début j’ai longtemps hésité à m’inscrire sur candaulisme.com et encore davantage à oser écrire, mais pour avoir des avis et points de vue, peut-être divergents pour certain je me suis lancé. Car en réalité, je n’avais personne à qui me confier j’étais perdu. Il m’a été très intéressant de lire les témoignages ici et là. Je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait… Je venais ici sans une attente précise, je tenais simplement à partager mon envie de candaulisme.
Longtemps, j’ai rêvé de moi comme un homme exprimant tout ce qu’il pensait sans retenue. Mais il a fallu que je me rende à l’évidence. Vous avez du comprendre que Je suis plutôt timide. Mon problème, J’ai du mal à parler de sexe, de mes envies avec ma femme. A chaque fois que je discute avec elle, lorsque je veux aborder le sujet, je me presse le cerveau comme un citron pour lui en parler, mais rien, absolument rien ne vient. Alors que vous avez peut être raison je pense qu’elle accepterai. Mais j’ai peur des conséquences si elle ne voulait pas.
Et même si je réussissais à lui écrire une lettre, ce que j’ai déjà fait, je n’ose ou je n’arrive pas à lui donner la lettre. Je laisse dans l’historique de notre ordinateur le site espérant qu’elle tombe dessus par hasard qu’elle voie sa photo et qu’elle lise mes témoignages.
J’ai un énorme problème de confiance en moi, je suis remplie de culpabilités, d’angoisses, de stress.... J’essaie toujours de trouver un moyen de lui faire découvrir mon envie de candaulisme.
Il est dit que le triolisme, est en constante augmentation dans notre société d’aujourd’hui, et que c’est une expérience à vivre au sein de chaque couple pour pouvoir découvrir de nouvelles sensibilités, une nouvelle vision du plaisir charnel, et même redécouvrir sa propre sexualité pour faire repartir la machine, si j’ose dire, dans un couple qui connait la routine.
Ça devient une obsession pour moi, voire même une torture psychologique Je n’arrête toujours pas d’y penser et encore plus quand nous faisons l’amour mais je me tais, faute de savoir comment le lui dire. C’est une frustration énorme pour moi.
Encore plus après l’avoir vu, prendre du plaisir avec un sextoys que nous utilisons depuis peu de temps, elle l’a eu en cadeau lundi dernier. Elle m’a dit qu’elle l’avait reçu par une de ses copine, mais je soupçonne que c’est le moulage du pénis en silicone de son ex copain très réalistes rien à voir avec les sextoys standards. Et je l’avoue pour mon plus grand plaisir, J’ai toujours eu envie d’introduire cet accessoire dans notre couple, mais sans jamais oser le faire, mon excitation était à son comble quand je l’ai vue commencer à lécher puis à le faire coulisser entre ses lèvres, de la bave coulait sur ce phallus fictif. Puis quand je l’ai rejoint elle m’a tendu le jouet pour que je fasse des va et viens dans son sexe pendant qu’elle me faisait une fellation d’enfer, ensuite étendu sur le dos à côté d’elle, ma femme est venu s’asseoir sur moi à califourchon faisant des va et viens le long de ma verge. Elle se pencha pour m’embrasser, me m’étant l’accessoire de nouveau dans la main, j’ai voulu l’appliquer sur son anus pour la sodomiser afin de simuler une double pénétration, ne réussissant pas à entrer, J’entrai doucement dans son sexe déjà occupé par le mien, je sentais son vagin se dilater doucement pour accueillir le gland en plastique je poussai l’objet dans son sexe, puis commencent alors mes vas et viens et ses hurlements de plaisirs, décuplés par ce sentiment d’être si emplie et dilatée. Pour ma part, ses chaires tendues et le frottement sur le plastique du gode me donnai un plaisir intense. C’était encore plus excitant que je n’avais imaginé,. Me sentent à l’étroit, comprimé. Ce qui accroissait ma bandaison et mon plaisir, mon frein frottait sur la partie innervée du sextoys ce qui augmentait encore plus mes sensations. L’imaginent prise par deux sexes. Je voyais ses seins bouger au rythme de mes coups, je m’empressais de les caresser, de les lécher, Je voyais le plaisir sur son visage, les yeux mi-clos. Dans cet instant, Je ne sais pas ce qui m’a pris l’excitation surement je lui ai dit à l’oreille la voix rauque !
- « Tu aimes sentir deux sexes en toi ? » je l’ai senti rougir
Pas de réponse. Alors, je lui répète.
- « Tu aimes sentir deux sexes en toi ? »
- « Oui »
Un oui timide, mais un oui. Elle m’a souri en prenant un air coquin et m’embrassa goulument.
Très vite elle eut un orgasme qui secoua son corps par saccades… je sentis que j’étais au bord de l’orgasme, d’une main je lui pris la fesse et de l’autre j’accélérai encore le va-et-vient du jouet. Cette étroitesse m’a fait partir assez rapidement, puis je sentis mon sperme chaud se répandre par saccades au plus profond de son vagin. Elle se retira, puis elle vint se lover contre moi, tout en remontant le drap. Le sextoy retiré de son vagin, je le présentai à sa bouche, je sentais l’odeur du jouet, une odeur, de mélange de sperme, de cyprine et de mouille. Ne réagissant pas J’insistai en laissant l’objet contre sa joue et finalement fatiguée, un peu à contre cœur elle le porta à sa bouche le lécha, suça et l’enfoncent au fond de sa bouche elle le suça.
Je la connaissais comme aimant le sexe, mais là j’ai découvert ma femme encore différente.
Un de ses anciens collègues qu’elle appréciait beaucoup cela sonnait comme une évidence quand elle m’en parlait elle me tenait au courant de leurs rencontres au boulot, de la façon dont il la draguait et je sais qu’il ne la laisse pas indifférente. C’est toujours très excitant d’entendre mon épouse partager ses émotions. (bel homme, charismatique et très séducteur vis à vis de la gente féminine avec beaucoup d’humour) l’a invité vendredi soir pour diner, pour la première fois j’ai osé lui demander de changer de tenue elle était habillée de son tailleur habituel qui lui donnai une allure stricte avec une jupe noir arrivant dessous les genoux avec des collant noir et des escarpin à petit talon., Pendant des années, je n’ai jamais osé dire à ma femme de s’habiller comme je le voudrai, je lui ai dit de porter plutôt sa jupe noire courte, son chemisier bleu claire au décolleté provocateur légèrement transparent laissant apparaitre son soutien-gorge en dentelle noire et de porter plutôt des bas auto-fixant couleur chair et de mettre des escarpins à talon haut qui soulignaient avec grâce ses très jolies jambes. Elle m’a simplement répondu : “Pourquoi ne me l’as-tu pas dit avant de m’habiller ?” »Elle s’est changée Elle était ravissante elle avait une silhouette de pin-up. Je dois bien le reconnaître elle était vraiment magnifique, superbe et très sexy.
Avec sa jupe courte elle se pencha en avant, tout en gardant ses jambes bien droites pour fouiller dans son sac ce qui a eu pour effet de relever sa jupe j’aperçus la lisière de dentelle de ses bas. Puis quand elle s’est assise sur les marches pour fermer la bride de ses escarpins. Faisant remonter sa jupe j’avais une vue magnifique sur ses cuisses ainsi que sur la lisière de dentelle de ses bas et même sa peau nue et blanche, tout en me lançant un jolie sourire. Je pouvais apercevoir son sous tien gorge par transparence. On aurait dit une call-girl.
Si j’avais su, j’en aurais parlé immédiatement ! J’ai déjà fait un grand pas en lui demandant de ce changé.
Elle a bien appréciée cette retrouvaille mais il ne s’est visiblement rien passé ! Vers 01 heures du matin, J’étais tellement excité que je ne dormais pas, elle me rejoignit dans le lit, sans prendre de douche, j’ai essayé de sentir l’odeur d’un amant. Doucement je l’embrassais, elle ouvrit légèrement sa bouche et j’en profitais pour y glisser ma langue dans un fougueux baiser pour sentir quelque chose. Mais rien du tout, on a fait l’amour normalement elle n’a pas sortie son nouveau jouait de la table de chevet. Mais je ne désespère pas ! Il est question qu’ils se revoient à la maison mais aucune date n’a été fixée pour le moment j’avoue que j’en suis frustré ...
La nuit d’après. Pendant qu’elle dormait et après m’être assuré d’un sommeil profond. J’ai pris le sextoys dans sa table de chevet et Je me suis mis dans son dos. Généralement, elle dort toujours sur le cotée les jambes replié, J’ai relevé sa nuisette par-derrière et en passent ma main en dessous arrivé à son sexe lui écartant légèrement la jambe suffisamment pour laisser passer ma main humecté de salive pour faciliter la pénétration et j’ai commencé à doigté mon épouse d’un doigt d’abord, puis deux puis trois. L’ouverture se faisait doucement son intimité devenait petit à petit, de plus en plus glissant. Puis, Je pus enfin la pénétrer à mon grand bonheur toujours à son insu avec le jouet je le faisais entrer et sortir de son sexe doucement. J’entendais distinctement le clapotis du vagin rendu liquide par mes va-et-vient.
Malgré son inconscience, son corps s’exprimait je la sentais respirer de plus en plus fort elle émettais de petit râle en dormant c’était très excitant. Je lui ai parlé doucement, Je lui demandais avec insistance tu sais ce qui me ferait plaisir ? Je veux que ton ami vienne chez nous je voudrais également qu’on se lâche pour une fois dans l’intimité, je voudrais qu’on pimente un peu notre vie de couple, qu’il te fasse l’amour pendant que moi, je serai là à vous regarder… J’ai envie de te voir avec un autre. On te prendra individuellement, Puis on te fera l’amour lui et moi en même temps pour que tu sentes nos deux sexes s’activer en toi.
Je veux que t’accepte tout de lui. S’il veut te caresser tu le laisseras faire S’il veut que tu le suce tu le feras. S’il veut te sodomisé tu le laisseras faire... Que tu le désire physiquement, que tu acceptes toutes les pratiques sexuelles et que tu sois entreprenante. Je ne sais pas si le fait de lui parler et de lui faire prendre du plaisir dans un état de léthargie permette un conditionnement psychologique afin de lui faire préférer certaines pratiques à son insu. J’avais une érection monstre quand je lui disais ça... n’y tenant plus, j’ai commencé à me masturber tout doucement, mais je n’ai pas tenu bien longtemps avant de jouir ! J’ai alors retiré le sextoys de son vagin tout doucement et je me suis levé pour aller me laver et effacer les traces de mon "méfait"... quand je suis revenu me coucher à ses côtés, ma femme n’avait toujours pas bougé !
Comme c’est une bonne dormeuse avec le sommeil très lourd. Ça m’arrive souvent de lui faire des trucs nocturnes comme ça et comme Je n’arrive pas à lui parler de sexe en face, je lui en parle quand elle est endormie sans tabou. Quand elle dort ses muscles se relâchent complètement, J’ai l’impression d’avoir en face de moi une poupée de chair que je peux manipuler à volonté et l’avoir devenir mon jouet sexuel elle ne peut que subir... Mais c’est la première fois avec un accessoire et autan d’insistance le risque qu’elle se réveil est une excitation supplémentaire. J’utilise parfois la main de ma femme pour me caresser le sexe... C’est avec une grande interrogation, que je me demande ce qu’elle éprouve de tout ça. Ma morale me dit que ce n’est pas bien mais sur le coup je n’arrive pas à m’en empêcher...
Le pire c’est que le matin elle ne me dit rien, ne me parle pas de ce qui s’est passé dans la nuit. Pensez-vous que c’est malhonnête de profiter d’elle dans son sommeil pour lui faire ça ? Pensez-vous que c’est naturel, d’avoir envie d’elle pendant qu’elle dort ? Suis-je le seul dans cette situation !
Mais je ne désespère pas ! Il est question qu’ils se revoient peut être à la maison mais aucune date n’a été fixée pour le moment j’avoue que j’en suis frustré ... je lui ai dit que s’il venait à la maison les enfants devraient allés dormir chez les grands parent pour que l’on soit plus tranquille tous les trois. Mon ton supposait un sous-entendu mais tout en restant équivoque. J’espérai ne pas avoir heurté mon épouse. Celle-ci répondit un peu gêné
- « si tu veux » Je n’ai pas poussé la conversation plus loin.
Donc je ne désarme pas, j’attends il me faudrait vraiment aborder le sujet, la supplier d’accepter de coucher avec lui, chose que je ne ferais pas je sais bien...toujours trop timide… Je revendique d’avoir une femme magnifique et sans vouloir la présenter comme un trophée, j’adore quand elle suscite le désir ou l’envi chez les hommes. De son côté elle a toujours assumé adorer se faire draguer ou courtiser. J’espère qu’une rencontre réel ne risque pas de gâcher cette complicité si parfaite.
Même si grâce à vous j’ai évolué aujourd’hui je suis de moins en moins comme avant, j’ai réussi pendant l’amour à lui demander si elle aimait sentir deux sexes en elle. j’ai fait une grande avancé, j’ai même réussit à lui faire changer de tenue. Ci pour certain ce n’est pas grand chose, pour moi c’est une énorme avancé.
J’espère que ce récit n’aura pas été trop long ou trop insignifiant pour ceux qui l’auront lu !
En tout cas, merci pour tout. Merci pour vos réponses. N’hésitez pas à apporter votre contribution. Bien entendu je ne désespère toujours pas de lui faire franchir le cap, sans doute avec l’aide de ce forum et donc peut-être grâce à l’un d’entre vous.

2 Commentaires

  • Salut les Libertins ,

    Il y a toujours une premiere fois dans la vie et surtout dans les relations sexuelles , pour nous aussi nous avons franchi le cap avec toute simplicite l’essentiel que le couple soit en harmonie totale avec une bonne volonte de faire ce pas vers un Libertinage soit le Candaulisme ou l’echangisme tout les chemins menent a l’extase qui a partir de ce moment tout devient acceptable tout en gardant le respect mutuel , l’hygienne et la discretion sont les mots d’ordre du Libertinage ....

  • Oui, effectivement tu as bien avancé. Tu l’as questionné sur le ressenti d’une double pénétration et elle t’a répondu sans te faire de réflexions mais, visiblement, sans trop oser continuer la discussion. Ainsi elle t’a fait comprendre qu’elle pourrait être éventuellement ouverte à ce genre de discussions. C’est maintenant à toi et à toi le premier, à engager ta demande franchement. La prochaine fois, développe d’avantage cette réflexion sur la double pénétration(DP) quand tu verras qu’elle est TRES excitée et qu’elle prend son pied. Par rapport à sa réponse tu pourrais alors lui suggérer de le faire avec son ex. puisque tu y es favorable.
    Maintenant il faut toute même que tu comprennes que si tu lui mets des idées dans la tête sans mettre ces idées en pratique une fois "acceptées", tu as de fortes chances pour qu’elle les mette en pratique sans te mettre au courant et surtout sans t’en parler vu qu’elle peut elle aussi en avoir très envie et que tes hésitations commencent à l’impatienter. Alors, si elle te répond avec son "petit air d’acceptation" il faudra que tu sautes sur l’occase pour DEVELOPPER ton fantasme EN ENTIER. Ainsi, te connaissant timide, elle comprendra que c’est une demande sérieuse et qu’il faut qu’elle confirme ce "petit air d’acceptation" par un oui franc et ferme.
    De toute façon, une femme qui ramène un godemichet à la maison pour se faire prendre en double et qu’elle en jouisse en le faisant, IL NE FAUT PLUS HESITER, ELLE EST CHAUDE BOUILLANTE ET PRÊTE A PASSER A L’ACTE. Elle a ramené ce godemichet pour te faire comprendre : OK, je veux bien essayer. Et une femme dans un tel état n’attendra pas très longtemps pour passer à l’acte même sans t’en parler si tu continus à hésiter.
    Voilà ce que j’en pense. Si tu as d’autres questions... : f.tyroler2@orange.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription