Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Un camarade de jeu pour ma femme (1)

! Signaler un contenu abusif

Emana me demande :
- " Tu veux bien qu’on retourne chez Stéphane ce soir ? "
Je suis un peu embarrassé, nous n’avons pas trop pour habitude de prendre plusieurs fois le même partenaire. Ça évite quelques mauvaises surprises comme avec Éric, qui n’avait pas vraiment joué le jeu. Mais bon, là je vois le regard à la fois pleurnichard et lubrique de ma femme. Je cède à ces deux aspects.
- " Si tu veux. C’était tellement bien l’autre soir ? "
- " Oh oui alors ! "
C’est décidé, ce soir nous irons chez Stéphane. Encore faut-il qu’il le veuille aussi. Ce détail ne semble pas inquiéter du tout ma compagne. Elle est sûre d’elle, autant que de lui. Après tout, il nous a donné son numéro de téléphone, ce qui est un signe de confiance, et un espoir de retrouvailles. Ça ne coûte rien d’essayer de le joindre.

Je pianote sur le portable. Une sonnerie, deux, trois.
- " Il n’est pas là apparemment. "
Emana semble très déçue.
Au moment où je vais renoncer, j’entends une voix.
- " Oui… "
- " Allo ? Stéphane ? C’est JL. Tu te rappelles ? Je te passe quelqu’un… "
Je tends l’appareil à ma tendre épouse.
- " Bonjour Stéphane, tu te rappelles de nous ? "
- " Si je m’en rappelle ! Comment allez-vous tous les deux ? "
- " Bien, merci. Tu fais quelque chose ce soir ? "
- " Normalement oui, mais pour toi je vais annuler. On se voit ? "
- " Ok alors, vers 22 heures c’est bon pour toi ? "
- " C’est génial. À ce soir. "
Rien de plus. Stéphane n’est pas un bavard.
Emana est radieuse. Elle me serre fort contre elle et m’embrasse sur la bouche.
- " J’ai enviiiiie ! "
Rien à rajouter de plus. Ce sourire-là, ces yeux pétillants, cette gaité soudaine et sans limite, je ne peux que m’incliner, et me réjouir avec elle.
À suivre…

PS : Stéphane, si tu te reconnais, et si tu nous reconnais, essaye de nous contacter. Tu nous manques. Tu lui manques…

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription