Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Un bon debut...

! Signaler un contenu abusif

Tout d’abord Bonjour à tous.
Il y a environ trois ans, je me sentais un homme jaloux mais je ne comprenais pas ce qui se passait dans ma tête, effectivement, un homme jaloux a t-il envie de voir sa femme avec un autre ?

Plus tard j’en parlais à un ami qui m’a dit : tu es candauliste !
Je ne connaissais pas ce mot, modernité oblige, je tapais donc ’candauliste’ dans un moteur de recherche bien connu. Ce que j’y vis, je ne m’y retrouvais pas spécialement jusqu’à ce que j’arrive ici et lise vos témoignages ou je me retrouve ou non (nous ne somme pas tous pareil !).

Il y a peu, j’ai décidé d’en parler à ma femme, qui ne compris pas tout à fait comment on pouvait voir sa femme avec un autre et être excité par ça (elle sait déjà que j’aime qu’on la regarde,... Mais ne pensais pas que ça aie si loin), et me répondit :
- " ça c’est pas pour moi, je ne pourrais pas le faire avec un autre ".

On en reparla de temps en temps mais sans plus, nous avons vécu une mini expérience libertine entre temps, sans échange de couple ou autre, mais une première expérience femme/femme pour madame, ça ne lui a pas plus spécialement.

Du temps passe et, il y a deux semaines, lors d’une soirée arrosée entre amis, elle se rapprocha d’un homme qui vivait les mêmes passions qu’elle (musique, vin).
Un homme jeune, vif,... Avec qui elle a fortement sympathiser mais elle me dit qu’il ne lui plait pas, dommage.

Nous parlons sur le trajets du retour (moi je n’avais pas bu), de cet homme avec qui elle avait sympathisé, nous avons reparle aussi du candaulisme et de la pluralité car ce que j’aimerais c’est qu’elle commence avec un autre et qu’elle m’invite ensuite ! Mon but ultime étant de la mener le plus haut possible vers l’extase.

En rentrant, je ne la senti pas trop dans son assiette, elle me dit ne pas avoir envie mais, une main entre les cuisses me fit comprendre qu’elle était dans un état humide assez avancé, je tenta d’y glisser ma tête, glissa quelque coups de langue et là, elle s’échappa totalement, une vraie furie ! Elle me demanda de prendre des accessoires, ce que je fis, nous avons trois godes compagnons de jeu.

Elle est d’une nature un peu douillette je ne m’attendais pas du tout à la suite.
Je la léchais, la caressais, elle était bruyante, je n’y allais pas assez fort !!!
Elle prit un gode dans la main, se pénétrait avec, elle me demandait à ce moment de lui lécher l’anus. Elle prit un gode dans l’autre main, se double pénétrait, un dans chaque trou car à ce moment précis, elle pris ma verge et la suça goulûment.
Elle me proposa de la pénétrer à mon tour, par derrière, elle jouais toujours avec les deux godes mais cette fois au niveau de son magnifique vagin qui coulait littéralement de plaisir et d’envie.
Là dans sa jouissance elle m’avouait, sur le moment vouloir un autre homme, voir plus. La jouissance fut totale.

Le lendemain nous en avons reparle calmement. Elle m’expliquais qu’elle voudrait vivre ces moments, trouve un complice d’un soir, elle ne veut pas de personne que l’on connait, elle souhaiterait un ou plusieurs inconnu, afin que je les regardes ’baiser’ car elle veut principalement leurs verges en elle.

Reste à trouver les bons complices, elle est très difficile. Le chemin sera long.
Mais le désir est là, pour tous les deux.

4 Commentaires

  • C’est exactement ça.

  • Bonjour à vous,

    Même si les enfants sont l’aboutissement d’une vie pour la plupart des couples, il n’en est pas moins qu’il est très difficile de continuer à avoir une complicité de tous les jours avec sa femme (son mari) quand ils sont petits.

    Mais, pour ceux qui s’accrochent, lorsque les enfants grandissent, la complicité revient et il est toujours temps de se retrouver et essayer de rattraper le temps perdu.

    Je vous ai adressé un message privé par mail si vous souhaitez qu’on en parle.

    A bientôt et bonnes vacances coquines à tous (amusez vous mais, RESTEZ COUVERTS). Bises.

  • Oui c’est frai, ce ne fut pas toujours le cas lors des 11 ans de vie commune, mais mtnt que les enfants grandissent on se redecouvre.

  • C’est super, elle se livre à vous sans à priori, c’est un excellent début car vous avez une sexualité ludique, ouverte et très complice ce sont de très bon ingrédients !!
    Et puis si vous ne vivez pas une expérience candauliste rapidement, vous prenez beaucoup de plaisirs et c’est bien là le plus important.
    Bises à vous deux

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription