Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Un apprentissage douloureux

! Signaler un contenu abusif

Très jeune j’avais 17 ans j’ai rencontré une fille de mon âge qui a forgeait mon tempérament candauliste.

Pour rester discret, nous l’appellerons Lou, petite rousse aux yeux bleus malicieux style Marlène Jobert de visage, mais avec plus de formes 85b et une croupe magnifique qu’elle montrait très facilement sous des mini-jupes à vous couper le souffle et que les hommes ne manquaient pas de mater à chaque occasion qu’elle ne se privait pas de provoquer.

Lou avait le look Bimbo avec des lèvres très pulpeuses qui lui faisaient une belle bouche à pipe outrageusement maquillée elle n’a pas eu de peine à séduire un jeune chien comme moi, au départ de notre relation je ne pensais pas tomber amoureux de cette fille qui possédait au lycée et dans la ville une réputation sulfureuse, mais très vite je suis devenu accro à nos jeux amoureux dont elle était experte et qu’elle me prodiguait à longueur de journée, elle était très exhibe et adorait que je la trousse dans une cage d’escalier, une voiture, dans les bois, devant la fenêtre si un voisin pouvait nous apercevoir.

Durant 2 ans notre relation fût torride, un dimanche malgré que je sois un piètre danseur Lou me propose d’aller en boite avec ses copines et c’est là qu’une première fois je découvre la jalousie, un homme est venu inviter ma copine, car je ne sais pas danser le tango je les admire, il danse très bien c’est très sexy avec Lou puis c’est un slow.

Il la tient fort serrée une main sur ces fesses fait remonter légèrement sa jupe tout le monde peut voire le blanc de ses fesses à peine recouvert d’une très petite culotte couleur chair, mon cœur bat la chamade la voire si indécente se frotter contre un autre ! en plus c’est une série de slows ça n’en finit pas, la lumière se tamise je les devine, les aperçoit non c’est pas possible ils s’embrassent à pleine bouche, la main de l’homme pelote carrément ses fesses.

Une copine de Lou voit mon trouble et pour faire diversion elle m’entraine sur la piste, je la questionne :
- " C’est qui ce mec qui danse avec Lou ? "
- " C’est juste un flirt que Lou a l’habitude de rencontrer ici avant de te connaître "

Les slows se terminent enfin je retourne à notre table, je ne trouve pas ma chérie je parcours la scène ainsi que les tables voisines, je me rends à l’évidence Lou n’est plus dans la boite, je demande aux copines elles me rassurent :
- " Elle a dût aller aux toilettes "
Je suis rongé de jalousie, au bout de 3 quarts d’heure Lou revient et elle me dit :
- " J’étais à l’extérieur avec mon vieux flirt on a papoté et fumé une cigarette "
Je l’entraine à la voiture je ne veux pas faire une scène dans la boite devant les copines, je lui dis alors :
- " Mais je t’ai vu l’embrasser !!! "
Candide elle me répond :
- " il y a longtemps qu’on se connait avec Jean-Marc, mais si tu veux l’exclusivité tu n’as qu’a m’épouser ! et ce n’est pas parce que je flirt avec un autre que je ne t’aime pas ! "

Elle s’approche et m embrasse sa bouche sent très fort le sexe son chemisier est maculé de grosses taches, elle m’excite malgré la jalousie quand je passe ma main entre ses cuisses je découvre qu’elle n’a plus sa culotte et sa petite chatte est trempée c’est vraiment une salope.... Mais je suis excité comme un fou et je m’entends dire je t’aime et je veux t’épouser.....

à suivre si vous êtes intéressé

4 Commentaires

  • Oui CPL EXPAT , j’étais fou amoureux elle avait le diable au corps et m’avait complètement envouté et je crois que je n’ai jamais cessé de l’être ,j ai tout accepté pour la garder même l inacceptable , Lou jouait avec moi et je jouissais d’elle même à travers ses amants ,elle avait et a toujours un grand pouvoir sur les hommes c est une admirable garce , un exemple , nous sortons de la piscine c est une journée d été Lou a son habitude porte une mini robe légère assez decolté sans soutient gorge ses mamelons pointent fièrement , en dessous elle a une petite culotte couleur chaire transparente "regarde chéri j adore ces culottes on peut croire que j ’en ai pas !"
    Nous passons devant deux jardiniers qui ne manque pas de regarder passer Lou dans sa tenue tellement sexi , nous arrivons sur le parking je m ’installé au volant ,Lou ouvre la porte passager et pose son sac sur le planché de la voiture , elle se penche pour chercher son peigne ou brosse qu elle ne trouve pas , je me tourne vers elle et j aperçoit les deux jardiniers qui sont a une centaine de mètres ,ils se rincent l’œil et j imagine les commentaires , j informe ma chérie qu elle est en train d’exposer ses fesses aux 2 voyeurs , elle se redresse se tourne vers eux puis me dis "si ça leur fait plaisir moi ça ne me gêne pas " et provocatrice elle reprend sa position en accentuant le geste et en montre un peux plus , les 2 mecs n en reviennent pas ils posent leur outils et se dirigent vers nous , je dis a Lou arrête ton jeu ils viennent , mais elle continue a fouiller son sac , je te dis qu ils viennent , elle se redresse et voit que c est vrais elle monte dans la voiture qui ne veux pas démarrer un des hommes attrape Lou par le bras a travers la vitre ouverte et nous dit alors tu allumes mais n’assume pas , vient on va s occupé de tes fesses , Lou répond mais si j assume si mon mari est d’accord . Une nouvelle fois je reste sidéré devant un tel culot et sa provocation désinvolte ?

  • faut etre vraiement fou pour l epouser apres ca, mais qu elle chance tu a eu dans trouver une comme ca.. hihi

  • merci Marc, j’attends la suite avec intérêt ...
    à vous lire

  • J’adore votre témoignage Marc !
    Les premières émotions que nous fait éprouver l’ego sont toujours difficiles.

    Lorsque l’on a une partenaire aussi assumée, c’est un apprentissage à la fois intense et riche d’excitations et de désirs.

    Vous devez l’aimer comme un damné cette magnifique et si jeune garce.
    En quelle année ça c’est passé ?
    Cordialement

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription