Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Un ancien partenaire (suite)

! Signaler un contenu abusif

Le samedi je me suis un peu traînée toute la journée, André n’était pas là et plein d’idées me passaient par la tête concernant les jeux promis par David.
Je savais qu’il a de l’imagination et j’imaginais une foule de possibilités.
A 19h00 je suis allée prendre ma douche et j’ai utilisé mon nouveau gel douche RITUALS aux senteurs orangées. Vint le moment de choisir ma tenue, que choisir ? J’ai opté pour un ensemble tout cuir, du string à la robe en passant par une guêpière assortie. De beaux bas nylon et des escarpins de 12 cm complétant le tout.
Comme convenu avec David je lui ai envoyé un texto le prévenant de mon arrivée dans les 15 minutes.
Une fois chez lui il m’a installée dans le canapé et offert un mojito (une bouteille toute préparée, c’est moins bon). Très vite il s’est mis à m’embrasser et me caresser. J’étais toute offerte, sa langue fouillant ma bouche, lorsqu’il m’a semblé entendre un bruit venant de la cuisine. Je le lui ai signalé et, tranquillement, il m’a répondu que c’était un des jeux.
Il m’a fait me lever et a ôté ma robe.
"Tu es prêtes pour le premier jeu ?" m’a-t-il demandé.
"Oui" ai-je répondu.
"Bien, sache qu’il y en aura un dans chaque chambre (il y en a 2) et un dans la cuisine où je t’invite à te rendre".
Dans le même temps il a éteint la lumière, ne laissant qu’une petite lampe de salon allumée.
Je me suis dirigée vers la cuisine où régnait le noir absolu, y suis entrée et la porte s’est fermée derrière moi. Ce n’était pas l’obscurité totale, mais presque.
Alors que j’étais debout, près de la table, j’ai senti une main me caresser les fesses. J’étais certaine que David n’était pas entré avec moi, donc il devait s’agir d’une autre personne ! J’ai voulu tourner la tête afin de voir de qui il s’agissait mais l’ordre de ne pas me retourner me fut donné.
J’ai obéi machinalement.
Une autre main a appuyé sur mon dos, m’obligeant à coucher mon buste sur la table.
Ensuite les 2 mains m’ont débarrassé de mon string puis écarté les jambes.
J’ai entendu le bruit d’un flacon qu’on dévissait puis une main m’a oint le sexe et l’anus d’un gel lubrifiant.
J’étais totalement soumise, craintive, mais l’excitation prenait possession de moi et je laissais faire.
Un doigt s’enfonça dans ma chatte et, dans le même temps, un autre entre mes fesses.
Le type ne s’embarrassait pas de préliminaires et ne disait pas un mot.
J’aime la double pénétration, même si elle est manuelle. Très rapidement je me suis mise à gémir, ce qui a eu pour effet d’exciter mon partenaire qui allait et venait en moi avec ses doigts. Après quelques minutes de ce délicieux traitement il s’est dégagé de moi et j’ai aperçu un emballage qu’il déposait près de mon visage, c’était celui d’un préservatif.
Quelques petites secondes puis il s’est exprimé : "Tu es une cochonne à ce qu’il parait, je vais te traiter comme telle".
J’ai eu droit à quelques gifles sur mon fessier puis il m’a sodomisée sans retenue.
Je l’entendais grogner au rythme de ses saccades, je suis une cochonne mais c’est lui qui grouinait !!
Au bout d’un moment la porte de la cuisine s’est ouverte et un peu de lumière y est entrée. David est venu se rincer l’oeil et faire des commentaires. "Tu peux y aller, elle n’a aucune limite". Son sexe était sorti de son pantalon et il le masturbait en nous regardant. Mon partenaire accentua la cadence puis se retira avec précipitation. Il a enlevé le préservatif puis m’a déversé sa semence dans le bas du dos. David l’a poussé sur le côté puis s’est penché pour venir lécher, allant jusqu’à chercher ce qui s’écoulait entre mes fesses.
Quand il a eu fini je me suis redressée et ai découvert mon sodomiseur, un homme pas très beau et devant avoir une bonne cinquantaine d’années.
David m’a demandé si j’avais aimé ce jeu et j’ai admis avoir fort apprécié.
"Maintenant tu vas aller dans une des chambres, celle que tu veux, et tu vas passer au second jeu" me dit-il.
J’étais dans le questionnement, le second jeu serait-il avec lui ou son copain allait-il se joindre à nous ?
Tout en me le demandant je suis montée à l’étage et suis entrée dans la première chambre.
Et là quelle ne fut pas ma surprise !! Un autre homme m’attendait, nu comme un ver !
"Ah, voilà enfin la petite putain promise" dit-il. "Tu as été sage avec mon ami dans la cuisine ?". Il s’est levé et m’a demandé de me mettre à genoux, ce que j’ai fait. Il est passé derrière moi et m’a attachée les bras à l’aide d’une ceinture puis est revenu devant moi et m’a dit de le sucer. Quand j’ai pris son sexe entre mes lèvres il était encore relativement mou, mais rapidement il a pris de la vaillance. J’avoue que ce n’est pas la façon que je préfère pour pratiquer une fellation, mes mains attachées ne me permettaient pas de caresser ses testicules et d’être la meilleure.
Mais lui sembla vraiment adorer car il ne lui fallut pas 5 minutes avant de m’envoyer son miel au fond de ma gorge.
Dans ma tête j’ai pensé que ce fut fort court, que le type n’avait pas une grande résistance. Mais je me suis trompée !!!
A suivre

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription