Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Trouble d’érection.

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,

Voilà, je n’ai aucun problème d’érection en général, lorsque je fais l’amour à ma femme et que l’on est deux dans une pièce ou en me masturbant.
Mais dès que j’essaie un trio (hhf) et/ou que je suis observé quand je fais l’amour à ma femme (club échangiste), je perds tous mes moyens et n’arrive plus à bander.
J’ai 32 ans et plutôt bien constitué. J’aime ma femme, le sexe, comme beaucoup :) Pour la gent masculine qui la croise dans la rue ou à son travail, ma femme s’affiche comme une jolie trentenaire, une ravissante blonde discrète à l’allure distinguée et aux formes épanouies. Un corps superbe, soigneusement entretenu où le temps n’a encore aucune prise.
C’est moi qui la pousse au libertinage.
Alors je ne comprends pas. Je fais un blocage dès que l’on est + de 2. Et pourtant j’aimerai satisfaire ma partenaire qui me le demande... pourtant je suis très excité et demandeur de la voir faire l’amour avec d’autre, en club ma femme revient souvent vers moi et tente (puisqu’elle me connait par cœur) de réveiller mon sexe "endormit"... mais RIEN. Du coup je me contente de la regarder faire l’amour avec mon sexe mou à la main essayant de me masturber.
On remet ça tous les deux en rentrant à la maison... longuement, et sans aucun problème de ma part...
Nous avons essayé six ou sept fois on à essayer d’espacer nos sortie mais c’est toujours la même chose. Ma femme me dit ne plus vouloir y retourner car elle pense que je n’éprouve pas de plaisir. Elle me dit ne pas avoir besoin de ça. Pourtant je vous assure, j’ai beaucoup de plaisir, et toujours plus d’extase à la voir avec d’autres hommes malgré ce trouble d’érection. Et c’est moi qui la pousse à y retourner. J’aime la voir sexy, ce faire draguer, caressé par d’autre.
Est-ce une sorte de réaction pudique ?
Est-ce la présence d’un/d’autres hommes (mâle présent dans une sphère privé/intime) ?
Faut-il allé chercher la réponse plus loin (psychologique, sexologue, santé...) ?
Voilà, un peu paumé, un peu de mal à digérer, évitez les "il faut te détendre" : c’est con, et ce n’est pas en le disant que ça va changer quelque chose... ^^ Mais je prends vos conseils !
Merci pour vos témoignages...

8 Commentaires

  • Aucun souci avec ma femme et aucun souci seul avec une partenaire mais lorsque mon épouse fait l’amour avec d’autres mecs dans une soirée j’ai connu ce problème également. Il est manifeste que le coté psychologique prend le dessus et crée ce blocage c’est évident alors pourquoi ? je ne suis ni médecin ni psychologue donc je ne m’aventurerai pas sur ce terrain mais en tous cas j’ai résolu ce problème depuis longtemps. Lorsque nous allons dans ce genre de soirée je prend une "pilule bleu" avant et le problème est résolu. L’effet est radical car la pilule est un médicament, c’est une réaction physiologique normale du corps soumis à une molécule médicamenteuse et je ne connais plus ce genre de souci ... je bande quelque soit la situation, l’environnement , le monde etc ... alors que seul avec mon épouse je n’ai pas besoin de cela du tout.

  • C’est un blocage François… une fois débloqué tout ira mieux… J’ai connu ce problème avec un couple… monsieur n’a pas eu d’érection pendant un an jusqu’à ce que j’éteigne la lumière pendant que je faisais l’amour à sa femme… Je pense que c’était lié à la présence d’un autre homme… il avait, je crois, très peur de l’homosexualité. Avec le temps, il s’est libéré de cette crainte…
    Dans ce cas, je suggère souvent de prendre la petite pilule bleue… elle aide à surmonter les blocages !
    Je me tiens à votre disposition pour en discuter…
    Manu

  • eh bien je me console en lisant ces quelques lignes ... je pense qu’il est tjrs impressionnant de voir sa femme dans les bras d’un autre ... la réaction me parait légitime en espérant qu’avec le temps ça s’améliore ... il est plus drôle de jouer à trois .

  • cette histoire est la copie conforme de ce qu’il m’arrive lors de la même situation en club et même réaction de mon épouse. Elle sait que j’ai besoin de ces scénarios mais elle me dit à chaque fois qu’elle prend du plaisir avec d’autres mais qu’elle n’est pas demandeuse. Après toutes ces années de fiasco je ne me formalise plus étant à l’aube de mes 60 ans. Et ma chérie sait ce qui me fait plaisir en club.

  • A lire les autres réponses, ça n’est pas un problème si rare que ça ; mon homme a exactement le même problème.
    Nous avons commencé par du mélangisme, si caresses, baisers, cuni "croisés", pas de pénétration hors couples. Pas de problème d’érection pour lui, ni pour <> avec moi.
    Ensuite nous avons essayé l’échangisme, mais il est à la fois très cérébral (comme disait Clémenceau : "en amour le meilleur moment c’est celui où l’on monte l’escalier") et pratique : ni en avance, ni en retard par rapport au couple que je forme avec l’autre homme.
    Résultat il ne peut s’empêcher de vérifier du coin de l’oeil, pour "accélérer" ou "ralentir" selon leur avancée et la notre.
    Pas glop, pas glop pour la libido et maintenir "la forme", avec une obsession "je dois être à la hauteur pour cette dame ...".
    Conclusion, il est tellement obnubilé à suivre, à se régler sur le <> et sur la satisfaction de la partenaire que ses <> s’assoupissent et créent ses <>.
    Défaillances qui n’existent jamais avec moi ou quand nous pratiquons le candaulisme et triolisme.
    Pratiques vers lesquelles nous nous tournons plus facilement parce qu’il me dit depuis longtemps :
    "la sexualité féminine est tellement plus complexe que celle des mecs qu’une femme ne peut faire le tour de la sienne en n’ayant connu qu’un seul partenaire."
    "Je t’aime trop pour te priver de ces autres jouissances. Il y a l’Amour avec un grand A entre toi et moi ; et puis il y a l’amour physique pour le plaisir, la jouissance, les orgasmes dont je n’ai pas le droit de te priver."
    "Et puis après avoir dépassé le cap de la jalousie mal placée, j’éprouve tellement de plaisir d’avoir libéré en toi la <> que le carcan de la bienpensance brime à outrance : "une honnête femme ne doit pas ...". Combien j’éprouve de fierté à te savoir, à te voir, à t’entendre jouir, librement, sans retenue, sans pusillanimité, ni fausse honte, sous les assauts de tes amants."
    Nous sommes mariés depuis bientôt 40 ans, toujours amoureux, sinon désireux. Nos pratiques, nos partenaires, mes amants sont les épices dont on saupoudre les <> pour leur redonner la saveur que les habitudes pourraient leur faire perdre.
    Donc ton <> est un phénomène plus fréquent que ce que l’on peut imaginer.
    Peut-être ne faut-il pas être trop <> tant que tout fonctionne nickel chrome entre vous deux et adapter vos pratiques au fur et à mesure de votre évolution dans la coquinerie et le libertinage

  • je compatis...j’ai le même problème..ca m’excite tellement de voir ma femme avec un autre que je débande...ou alors il me faut du temps...en général au petit matin mon sexe se réveille et nous pouvons jouer à trois...ca gène évidemment ma compagne...qui voudrait profiter aussi avec moi...je pense que c’est beaucoup un problème de confiance...

  • Éventuellement, prenez rendez-vous avec un sexologue, qui pourra peut-être vous aider.

  • J’ai le même problème... Problème non identifié et qui survient de manière assez aléatoire... avec le temps, ça m’arrive moins... Entre temps, nous avons décidé d’explorer d’autres jeux. C’est comme cela que j’ai découvert ma bisexualité car être passif ne requiert pas d’érection... et également ainsi que nous en sommes arrivés au candaulisme. A l’heure où j’écris ce message, madame est partie passer la nuit chez son amant.
    Ne désespère pas, il y a plein de manière différentes de prendre du plaisir... même si je comprends tout à fait la frustration.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription