Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Tromper son mari avec « une femme » ?

! Signaler un contenu abusif

Qui a le fantasme ou le désir de savoir sa femme avec une autre femme ? On parle toujours de l’épouse qui fait l’amour avec un autre homme mais jamais avec une femme.
Certains ont-ils ce fantasme ? Devant eux ou sans eux ?
Perso je l’ai fais avec d’autres femmes devant mon homme et sans lui mais quand il s’agit d’une femme avec une femme peut-on appeler ça du candaulisme ? Je ne sais pas ..

10 Commentaires

  • ’’’’ Tromper ‘’’ avec une femme , vous vous trompez , il s’agit d’une relation anoure !!!!!!!!!
    Tromper !!! vous lui refuseriez le plaisir de savoir . !!!!!!!
    L’on ne trompe que si l’on cache .

    Si vous matez spectatrice, c’est du candaulisme, si vous intervenez c’est du trio. Pour que le spectacle soit beau, il faut vraiment deux filles très homos ou au moins l’une d’elles pour bien en user et dévergonder l’autre . En présence ou hors de présence de l’homme, le plaisir est différent ; mais bien gaulant pour l’homme .
    Une fille qui revient de se faire orgasmiser par une , ou un , en l’absence de son mâle , se montre alors souvent très gentille .
    Souvenez-vous , après la vidéo de l’impromptu du midi , il vous a peut-être entrepris sévèrement …………………….. Avec raison.

  • Oui, Tyroler, vu comme cela je ne peux qu’être d’accord : les femmes sont magnifiques.

  • Pour répondre aussi à beurette69
    Et merci aussi à Beurette qui trouve tout de même que des rapports entre femmes sont plus esthétiques que ceux entre hommes.

  • Pour répondre à Claude 345,
    C’est, je pense, tout simplement, parce que je trouve les femmes magnifiques, et donc que je trouve normal qu’elles aussi, puissent se trouver magnifiques entre elles. Alors que franchement, je ne trouve pas les hommes très beaux, il y en a certes de bel hommes mais c’est peut être mon côté hétéro inconditionnel, ils n’ont pas du tout, pour moi, le même attrait que les femmes ces splendides divinités. Par contre les homos ...cela m’est totalement indifférents, ils font ce qu’ils veulent. Et même si Caro, avait un jour choisi un homo, du moment qu’elle aurait prit les précautions habituelles je n’y aurais vu aucun inconvénients puisque pour moi, l’essentiel était de voir ma femme prendre son pied.

  • "Tromper" ? non je n’emploierais pas ce mot (je comprends bien Beurette la façon ludique dont vous l’utilisez) mais infidélité, oui. Elle est infidèle le temps de cette délicieuse récréation. Sinon le complice n’existerait pas, ce serait une masturbation avec sex-toy vivant, une prestation gynécologique. Oui, elle fait l’amour avec lui, sinon ça n’a pas de sens. Pas de raison d’avoir peur des mots. Sinon comment jouirait-elle ? Elles se racontent et nous racontent que non. Faut y croire ! Mais si ce petit mensonge et cette naïveté font du bien, pourquoi pas ? Le tout c’est de le savoir.

  • Pour le mot "tromper" je l’ai volontairement utilisé afin que le titre de mon sujet soit un peu "tape à l’oeil" je ne pense évidemment pas que l’on trompe son mari lorsqu’il est au courant et candauliste , j’ai eu l’occasion de le dire déjà mais c’est un autre sujet et sur ce propos tout le monde n’est pas d’accord d’après ce que j’ai eu l’occasion de lire.

  • J’avais remarqué la réponse de Tyroler : je trouve normal l’homosexualité féminine. plus que la masculine et ça m’avait interpelé mais j’avais préféré ne rien dire. Je vois que je ne suis pas la seule à être un peu choquée même si le mot est un peut fort , par cette vision de l’homosexualité qui serait plus normale pour une femme que pour un homme !! Personnellement chacun ayant la sexualité qui lui convient et à partir du moment où ça n’empiète pas sur celle des autres je pense que l’homoséxualité ou la bi-sexualité sont des choses "normales" pour une femme comme pour un homme.
    Une chose quand même, une question de ressenti perso, ayant eu l’occasion à plusieurs reprise de voir des femmes et des hommes entr’eux je trouve que le spectacle de deux femmes est plus joli, plus esthétique, plus sensuel et excitant que deux hommes ensemble mais ça c’est très subjectif.

  • Tyroler : "D’abord, je trouve normal l’homosexualité féminine. Plus que la masculine".
    N’est-ce pas étrange cette comparaison des normalités ? Je trouve, cher ami candauliste, ces quelques mots assez intolérants (ce dont je ne vous soupçonne pas en tant que personne, généralement très ouverte).
    Un homosexuel homme ou femme se trouve très normal et qui peut en juger de l’extérieur, au nom de quoi, en "vertu" de quoi ?
    "Alors pourquoi les femmes elles mêmes ne se trouveraient pas désirables entre elles ?" Ben oui ! et les hommes non ? A chacun sa vie et ses désirs tant que nul n’agresse autrui. Par contre si des gens non visés se ressentent agressés, c’est sans doute qu’ils s’agressent eux-mêmes par le jeu de leurs tabous et refoulements.
    Cette question ne me concerne pas plus que la part d’homosexualité inhérente à chaque être humain mais d’autres pourraient trouver ces simples mots assez excluants.
    Pour en revenir à la question de Beurette, y a t’il beaucoup d’hommes pour répondre non ?

  • C’est le titre qui me derange.
    Dans le candaulisme, on ne trompe personne sauf peut-etre les conventions sociales
    Je pense que beaucoup d’hommes, c’est du moins mon cas, prennent enormement de plaisir à voir deux femmes s’entrelacer.

  • Moi personnellement cela ne m’aurait pas dérangé. D’abord, je trouve normal l’homosexualité féminine. Plus que la masculine. Je trouve que toutes les femmes peuvent être désirables si elles le veulent et qu’elles fassent l’effort pour cela. Alors pourquoi les femmes elles mêmes ne se trouveraient pas désirables entre elles ?. C’est Caro, ma femme qui était plus demandeuse d’hommes que de femmes. De là, nous n’avons cherché que des hommes pour elle. Et d’un autre côté, elle ne voulait pas que je touche une autre femme qu’elle. Alors....
    Elle m’avait raconté avoir eu des attouchements avec sa copine de pension, mais ce n’avait été que des caresses alors qu’elles comparaient leurs seins. Cela ne lui avait pas déplu et elle avait laissé les "choses" aller jusqu’au cuni réciproque après les caresses des seins qui les avaient excitées. Mais ce n’était pas allé plus loin que deux ou trois séances de "comparaisons".

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription