Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Tout juste de retour du Cap

! Signaler un contenu abusif

Nous venons de passer une semaine au Cap d’Agde, espérant y trouver un peu du soleil qui manque dans notre région. Non pas dans le village naturiste mais dans un centre de vacances tout proche.

Bien évidemment, notre attrait pour le sexe nous a amené à y aller malgré tout. Ne connaissant pas du tout le lieu, nous l’avons découvert et avons été un peu surpris. Tout d’abord par le fait qu’il faille payer, même pour simplement accéder à la plage et ensuite par le site qui fait tout de même un peu "ghetto" et est surtout très bétonné.

A cette période de l’année, il n’y avait pas grand monde ... Mais on imagine sans peine ce que cela doit être l’été.

Toujours est-il que nous avons été à la plage ... Où nous faisions partie des rares couples présents ... La majorité du reste étant constituée d’hommes seuls.

Malgré les nombreuses interdictions, nous nous sommes installés dans les dunes pour être un peu à l’abri du vent qui soufflait sur la plage. Après nous être déshabillés, nous nous sommes allongés et même assoupis sous un léger soleil bien agréable. plusieurs hommes sont passés pour observer Marie (Je ne peux pas leur en vouloir !).

Après quelques instants de sieste, j’ai commencé à la caresser un peu, ce quelle sembla apprécier ... Elle se mit alors sur le ventre pour que je puisse lui caresser le dos puis, bien évidemment les fesses. Au bout de quelques instants, ma main s’égara entre ses globes et je la palpais doucement, ce qu’elle appréciait et le montrait en poussant de petits gémissements.

C’est alors que je m’aperçu que deux hommes, plutôt âgés, nous regardaient, apparemment depuis un moment. Ils me firent un clin d’œil et je leur répondis par un sourire. Comprenant mon acquiescement, ils s’approchèrent plus près et entamèrent la conversation. "Sympa le spectacle, on aimerait bien participer aussi ... Si Madame est d’accord bien entendu". Marie releva la tête et leur sourit à son tour. "Pourquoi pas ? ... Mais pas ici, on nous voit de la plage". Ils connaissaient le terrain bien mieux que nous et nous proposèrent de les accompagner à un coin plus discret, en contrebas de l’arrière de la dune.

L’un des deux passa devant, suivi par Marie, toujours nue, et l’autre homme et moi, qui fermions la marche. Il en profita pour reluquer les fesses de Marie et me dire "Elle a vraiment un beau cul ... J’adore les femmes un peu rondes comme ça ... En général elles sont bien chaudes ... C’est le cas ?" ... Je ne pouvais que le confirmer bien sûr.

Chemin faisant, nous avons découvert un couple d’homosexuels en pleine action ... Mais notre "intrusion" ne sembla pas les déranger le moins du monde.

Arrivés dans un endroit moins exposés, les hommes baissèrent leurs pantalons et Marie s’accroupit pour les sucer ... Malgré leur âge, ils étaient fort bien membrés et bandaient bien dur. Au bout d’un moment, l’un des deux sortit un préservatif et fit se redresser Marie qui continua à sucer l’autre. Il me glissa à l’oreille "Elle aime être insultée ? ... J’adore ça ... Mais si elle n’aime pas je me tais"... Je le rassurais en lui disant qu’elle adorait cela également.

Il s’approcha alors de Marie par derrière et lui caressa le sexe, ce qui provoqua un bruit mouillé, signe de son excitation ... Il la pénétra alors avec beaucoup de facilité. Marie poussa un petit gémissement puis reprit sa fellation tout en se faisant maintenant prendre en parallèle. L’homme la besogna bien virilement en commentant ses gestes "Humm, elle est bonne ta femme ... On voit qu’elle aime la bite ... Et quel cul elle a ... Un régal pour les yeux !". Marie gémissait de plus en plus fort ... A un moment l’homme se raidit alors qu’il jouissait en elle "Ha la salope ... Elle est trop bonne ... Je n’ai pas pu tenir plus longtemps ... Il m’a trop excité son gros cul !".

L’autre homme cessa alors de se faire sucer et la retourna à son tour ... Il était encore moins mesuré dans ses propos. "C’est vrai qu’elle a un super cul dis donc ... Ca donne envie de l’enculer ... Elle aime ça ?" ... Sans laisser à Marie le temps de répondre, j’acquiesçais pour elle. Après avoir, à son tour, enfilé un préservatif, l’homme lui demanda d’écarter ses fesses et lui caressa l’anus d’un doigt mouillé de salive, puis de sa propre mouille ... Ensuite il présenta son gros gland devant l’entrée des fesses de mon épouse et la pénétra dans le cul directement.

"Ha quelle pute ... Elle se laisse bien enculer cette salope ... Il est trop bon son gros cul". Marie gémissait de plus en plus fort ... Tout en suçant désormais le premier homme qui avait récupéré de son coït et s’était nettoyé le sexe avec une lingette (On voyait les gars bien organisés et visiblement habitués de ce genre de situation).

L’autre continuait de sodomiser Marie, tout en lui écartant largement les fesses et en les lui claquant de temps en temps. " Putain quelle est bonne ... Je vais te défoncer le trou du cul salope ... Oh putain je jouis !! ... Marie l’accompagna dans sa jouissance au même instant. Il sortit ensuite de ses fesses et, gentlemen, ils lui proposèrent des lingettes pour se nettoyer également. Ils nous remercièrent de ce délicieux moment et nous saluèrent avant de s’éloigner.

Le lendemain, nous avons quitté le Cap d’Agde, emportant avec nous un excellent souvenir de notre dernière journée sur place.

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription