Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Texte XI - Arrivée à Tunis

! Signaler un contenu abusif

Des usagers du site on eu la gentillesse de me contacter par mail.certains pour nous proposer des "sorties"(impossibles pour l’instant ,hélas),d’autres sont curieux de lire la suite des aventures de mon épouse ....
Par manque de temps ,et parce que mon mail ,piraté ,restera hors service pendant longtemps encore,je n’ai pas donné suite à ces demandes... Je vais donc écrire directement ici ...

Donc,pour résumer,Georges (l’amant ) a invité ma femme à le retrouver enTunisie ....C’est ce qu’elle a fait et voici peu ou prou quelques extraits de ses "vacances sexuelles", telles qu’elles me sont parvenues.
Je laisse donc la parole à ma chère moitié :

Je descends de l’avion un peu fatiguée mais je suis aussitôt émerveillée par le temps magnifique qu’il fait à Tunis.
Après les contrôles d’usages, je passe le dernier sas avec mon petit trolley et... Oui, c’est Georges qui me fait de grands gestes dans le Hall des arrivées. M’attrapant dans ses bras, il m’embrasse visant mes lèvres ... Je lui tend les joues. Il regrette ma sobre tenue : mon pantalon cigarette qui empêche tout attouchement et mon col roulé sous une veste sombre qui cachent le reste, l’attristent.
- " Il ne manque plus que le foulard ! "ironise-t-il.
Mais, être violée en plein Aéroport, non merci ! et d’ailleurs :
- "la prochaine fois je met une abbaya, si tu lâches pas immédiatement mes fesses ..."
- " Oh,mince, en voilà une femme mariée et respectable ! "
Il se marre et en me félicitant quand même pour ma ligne élégante et mon maquillage discret mais sexy, puis,il m’entraîne vers les loueurs de voitures...

Là, on passe de bureau en bureau et notre ami engueule tous ses interlocuteurs... Aucune voiture proposée n’est digne de sa personne et surtout pas celle qu’il a réservée via internet : " Une arnaque ! ".

Je me fais toute petite, peu habituée à ce genre de démonstration tonitruante... je n’imagine même pas le calmer tant il brasse l’air autour de lui .
- " Qu’est ce que je fais là ? ", me dis -je

Néanmoins, tous semblent le connaître et personne ne s’offusque, alors qu’il insulte la terre entière ! Des employés courent d’autres téléphonent et s’agitent en tout sens ...mais certains semblent trouver ça drôle. S’étonnant de mon désarroi, un type s’approche pour me dire qu’avec Mgr Georges, c’est toujours la même chose :
- " Madame : Pour lui, il faut une "toutes options ou rien !" puis, en arabe ; " Tu es avec lui, ma sœur belle gazelle ? ... soit la bienvenue au pays ... tu reviens de France ?
- " Non, je vis en France ". (ce type me prend visiblement pour une pute )
- " Je t’ai jamais vu à l’aéroport ! "
- " C’est que je ne suis pas Tunisienne... Mon frère ".
- " Oh ,pardon ,sheriffa ...ton arabe n’a pas notre accent... "
- " Marocaine ".
- " Waouh, tu connais la réputation des filles du Maroc, ici ? "
- " Des "marochiennes"(en français) ? " ...Elle n’est pas usurpée.
- " Comment tu t’appelles ? "
- " Laisse tomber ".
- " Hé attends, tu pourrais passer nous voir, quand tu aura finis avec Georges ...tiens, ma carte ".
- " Oublie ça mon ami, j’ai l’âge d ’être ta mère et je suis très chère ... "
- " C’est pas grave, on va se cotiser ! "
- " Commencez dès maintenant,alors ..."

Finalement, on repart avec la Laguna intérieur cuir "perso "d’un loueur qui l’embrasse en lui souhaitant de faire de bonnes affaires à Tunis. Il ajoute en me désignant du regard :
- " Beaucoup de plaisir avec ta nouvelle femme, aussi ! "
Georges bougonne un peu mais fini par rire avec les autres ......
- " Impossible de trouver une voiture digne de ce nom dans ce pays !,en tous cas, tu leur a plu ... "
- " J’ai vu.Difficile d’ignorer tous ces yeux me dévorant ...il s’en est même trouvé un pour me draguer comme professionnelle ! Je ne regrette pas mon costume "blindé" !
...Quoique ".
- " Ah ? ça t’excite ? "
- " Un peu ...Mais un gang bang dans le parking ,en plein jour et dans un pays musulman ...ça le fait pas trop ".
- " Ce sont des connaisseurs, tu sais.. "
- " Je n’en doute pas et si mon mari était là, il m’aurait surement poussée au crime....

Devant l’Hôtel Georges met la voiture en warning, il appelle des groums pour les bagages, il me fait un minuscule signe de la main en criant un : "à toute", et il démarre en trombe ....

Il me laisse donc là.Interdite.
Je savais qu’il devait se rendre à quelques rendez vous...mais ce manque d’égards pour ma personne m’afflige un peu .Heureusement ,un maître d’hôtel vient vite à ma rencontre pour m’entrainer vers la suite de Mr et Mme Georges R.

C’est un peu vieillot mais la vue mer, superbe et un bouquet de fleur géant dont les senteurs m’envahissent, font oublier toutes ces petites fautes de goût ...

Une jeune fille entre avec deux cocktails "sans alcool", s’étonne de voir seule, et me demande si une bouteille de champagne me ferait plaisir ...
- " plus tard ; mettez là au frais " lui dis je avec un clin d’œil .
Décidément le petit personnel est bien rodé aux habitude de Monsieur.

Je m’allonge dans un énorme bain de mousse en pensant à l’incongruité de cette situation immorale mais somme toute agréable d’un l’adultère assumé. Puis je somnole un peu .. Enfin, je passe le reste de l’après midi à me pomponner .

La femme de chambre revient me voir avec un seau à glace et une bouteille de bulles :
- " Votre mari a appelé ,il a fini ses rendez vous ; il sera là sous peu ".
- " ...Mon mari ? ,oh,bien sur ! "
- " Oui ,et il voudrait aussi un bain chaud et du champagne et il souhaite aussi vous voir dans une tenue des plus jolies que vous aye "z.
- " Merci mademoiselle ...au revoir ".
Dans ma tenue la plus sexy, surtout ... Je me remets sur mes talons et jette le peignoir... Nue ; sans aucun vêtement ni accessoire, voilà la plus jolie des tenues, non ?...

La chambre est très faiblement éclairée. Quand j’entends la clé électronique, je m’approche doucement de l’entrée, sure de ma silhouette et de mon parfum...
- " Whaa...Une belle femme... Nue dans ma chambre !..Elle est pour moi ? "
- " Oui ".
- " Elle va être bien salope, la petite pute de Mr Georges ? "
- " Oui...
- " Hummm ".
Il m’embrasse ,plongeant sa langue très profond puis me caresse comme un affamé. Entre deux soupirs je parviens à lui dire que son bain est prêt.
Il m’entraine vers la salle de bains en m’empoignant les seins pour me laisser collée à son ventre.

Il enlève ses habits tout en continuant à m’embrasser, il agrippe ma tête pour la faire descendre et placer mon visage sur son sexe, fortement musqué par la journée qu’il vient de passer. Je grimace et serre les dents face à cette odeur âcre.

Pourtant il parviendra vite à me convaincre : en tirant mes cheveux en arrière ma bouche s’entrouvre de douleur. Sa bite encore molle s’immisce alors dans ma gorge qui, automatiquement l’aspire et la suce avec application.
- " Tu vois comme tu es bien dressée, ta bouche me suce presque à ton insu... Par réflexe ".

De fait, il a raison .je le travaille comme une folle esclave, manquant m’étouffer à plusieurs reprises. Sans réfléchir. Ne pensant qu’à son plaisir ... Il se retire pourtant pour s’allonger enfin dans la baignoire.

Son gland rouge violacé dépasse alors ,maintenant fièrement dressé sur la surface. Là encore ,quasi hypnotisée ,je m’allonge sur le ventre de mon amant pour continuer ma pipe dans l’eau. Je plonge aussi mon visage sous la mousse pour aller chercher ses grosses couilles (que j’adore,humm !).

Je le sens qui me flatte les fesses et me caresse le dos, me bloquant parfois par les épaules pour aller plus loin dans mon gosier où il déverse bientôt une belle quantité de sperme. Qu’il m’a aussi appris à avaler (Un verre de Champagne soignera mon haleine,me dis-je )."

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription