Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Technicien piégé

! Signaler un contenu abusif

Voici le récit d’une aventure réelle que nous avons vécu...
Notre ballon d’eau chaude solaire installé depuis peu nous faisait des caprices , il refroidissait l’eau au lieu de la chauffer !.
Dans la notice il y avait un numéro de téléphone que j’ai appelé .La personne qui m’a répondu m’a donné un numéro de portable d’un technico commercial ( on l’appèlera François par discrétion ).
Après avoir contacté François et lui avoir expliqué la raison de mon appel nous avons convenu d’un rendez vous à notre domicile.
Le jour venu , François est arrivé , ponctuel, et c’est moi (Joel ) qui l’ai reçu.
François est un bel homme d’une quarantaine , 1.80 environ , athlétique , yeux verts , crane rasé , parfaitement vêtu etc....
Tandis qu’il s’affaire sur notre installation solaire au sous sol , je rejoins Christine (mon épouse) et lui demande de nous faire un café.
Je descend à la chaufferie et quelques instants après Christine nous dit que le café est prêt ( Christine n’avait pas encore vu François).
Francois et moi arrivons dans le salon où nous attendait Christine .
François a salué Christine par une poignée de main , et là j’ai vu tout desuite dans les yeux de Christine que François lui était plus que sympathique , attirant , séduisant.
Nous avons bu notre café en discutant de banalités mais assez rapidement car François avait d’autres rendez vous après le notre.
Il est donc redescendu à la chaufferie pendant que je débarrassais le plateau de café avec les tasses et les biscuits.
J’ai dit à ma femme : " tu as eu l’air attirée par François en le découvrant , je me trompe ?".
Non me repond elle , tu as bien vu ! , il est très charmant et rajoute hummm....
Mais elle me dit dommage que je n’ai pas été habillée plus sexy ce matin , cela aurait peut être pu lui plaire.
Je lui dit il n’est pas trop tard pour te changer !!! et elle se met à rire.
Je la quitte pour rejoindre François qui s’affairait dans la chaufferie .L’intervention durait plus que prévu et il se faisait tard , l’heure du déjeuner avançait.
Christine nous rejoint au sous sol voyant qu’on s’y attardait et nous dit c’est pas fini encore ?.
François répond non pas encore je vais devoir revenir cet après midi car je n’aurai pas le temps vu l’heure qu’il est , de terminer mon intervention.Je vais aller manger et reviendrai en tout début d’après midi.
Christine me regarde et d’un oeil complice lui dit voulez vous déjeuner avec nous ?
François la remercia en ajoutant je ne voudrais pas vous déranger...
Elle lui a répondu , mais pas du tout ! , je vais mettre la table prévenez moi quand vous monterez.
Je lui ai donc à voix haute dit que nous montions quelques instants après .
Notre chambre se situe sur le passage en montant l’escalier et la double porte de la chambre a été ouverte en grand ( Christine l’a ouverte afin que François la voit en passant ).
Ma femme est devant le miroir du placard , elle nous tourne le dos chaussée d’escarpins , ses jambes gainées de bas couture , string et soutien gorge rouge .François fait mine de ne pas l’avoir vu par pudeur vis à vis de moi et nous poursuivons notre route vers la salle à manger.
Je lui propose un verre de Chardonnay qu’il accepte bien volontier et demande à haute voix à Christine si elle en veut aussi.
Elle apparait aussitot vêtue d’une jupette noire assez courte et un haut en broderie et dentelle assez transparent laissant deviner ses seins.
On prend le verre de Chardonnay au salon ; Christine s’assoie à coté de François alors que je m’installe face à eux.La jupette de Christine est remontée on voit le haut de ses bas et la naissance de ses cuisses.
François fixe son regard vers moi mais ne peut s’empêcher de diriger ses yeux vers les cuisses de Christine.Je sent qu’il est tenté mais se retient ne sachant pas que nous sommes libertins et moi candauliste.
Je décide de les laisser seuls quelques instants prétextant aller chercher une bouteille de vin à la cave .
Une fois au sous sol je m’attarde volontairement pour laisser le temps à Christine ( qui a bien compris mon idée ) de séduire François.
Au bout de quelques minutes alors que j’étais remonté la bouteille à la main sans faire aucun bruit , j’ai commencé à entendre des inspirations et des "mmmm" suivis de ces petits sons qui suivent les baisers que forment les lèvres quand elles se décollent .
Il l’avait renversé sur le dos , et la tenait face à lui en l’embrassant sur la bouche , une main explorant son entre cuisses.
Christine l’avait rassuré pendant mon absence en lui diant ne t’inquiète pas mon mari aime me voir avec d’autres , il aime ça !.
Je savais alors ce qui allait suivre , sachant que Christine allait l’entrainer dans notre chambre je suis redescendu à la cave pour leur laisser le temps de s’allonger sur notre lit.
Après un moment les soupirs et gémissements se sont fait entendre , je suis monté sans faire de bruit , la double porte était presque fermée , mais je pouvais voir sans être vu.
Quel délicieux moment !!! leurs corps étaient enlacés ainsi que leur langue , la salive coulait sur leur joue et lorsque leur excitation fut à son comble Christine s’empala sur lui en donant des coups de reins frénésiques jusqu’à exploser de plaisir par un orgasme très puissant , lui aussi son râle était bestial et peu à peu le calme est revenu , ils se léchaient leur langue , il la serrait très fort contre lui , elle restait cuisses ouvertes à plat face à lui la verge de François sur le bas ventre de ma femme.
J’ai ouvert la bouteille de vin et leur ai crié...à table !!!!!
François est devenu un amant régulier de ma femme , il vient tous les jeudis et passe la nuit avec Christine pour notre grand plaisir à tous les trois.
Depuis le ballon ’ chauffe bien "......et notre plaisir commun est total.
Si des cocufieurs nous lisent et ont envie de vivre une expérience similaire avec nous , nous en serons ravis et comblés.
Christine et Joel

8 Commentaires

  • TRES .beau récit / : On ne peut plus joli un couple ideal et un plombier providentiel

  • Je n ai pas de ballon d eau chaude mais je me ferai bien dépanner par un technicien à la grande joie de mon mari

  • voila un bien joi récit...
    je n’ai pas de compétences particulières en plomberie hélas...
    mais les idées de scénarii ne manquent pas !!

  • très belle aventure on se saurait rêver mieux
    j’ai un entretien de chaudière à faire je vais songer à cette aventure mais avant j’en ferai part à ma douce

  • Bonjour,
    Un grand merci pour cette excellente histoire si délicatement dévoilée. Un grand moment de bonheur passé à vous lire. Amicalement et mes très sincères remerciements à vous deux pour cette belle prose.
    Lud de Montpellier

  • un grand bravo à vous deux !!!! hummm je crois que j’ai trouvé un pretexte candau pour ma femme !!!!! peu etre pas le cumulus mais plutot notre piscine qui a quelque soucis !!!!!mille merci et au plaisir de faire cotre connaissance
    nath et jo du 84

  • Bonjour , je ne peux vous la raconter autrement qu’en privé car elle choquerait certains lecteurs.
    Merci de votre compréhension.
    Joel

  • Bravo à Chris et Joel pour ce splendide témoignage qui vient éclairer l’univers fantasmatique de votre couple et décrit votre complicité aux amants à venir.
    Mais comment c’est passé votre première aventure candauliste ?
    Par quelles expériences Madame c’est affranchie pour le plus grand plaisir de votre couple ?
    Par avance merci de votre réponse et bonne soirée à tous les deux.
    candaule

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription