Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Suite du merveilleux moment

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,
Comme je le disais dans la première partie. J’ai donc éteint mon téléphone pour profiter de la soirée avec mes collègues, surtout Stéphane qui ne cessait de me tourner autour et qui n’arrêtait pas de me flatter avec ses compliments au sujet de mes seins et de mon cul cambré.

Apres quelques kir pêche nous sommes allés diner dans un resto sympa sur Paris.. la soirée s’annonçait bien car j’étais déjà pompette et le diner était trop bon.
Les sujets de conversations étaient bien portés sous la ceinture avec une majorité de mec avec nous...

Vers 23h nous avons décidé d’aller dans un club latino histoire de danser un peu avant de rentrer chez nous. Stéphane c’est proposé pour m’emmener dans sa voiture jusqu’au lieu du "crime". Je voyais qu’il avait quelques choses en tête le kokin.

A peine en voiture et il commençait a poser sa main sur ma cuisse. Il m’effleurait doucement et sa main c’est retrouvée sur mon petit bout de tissu déjà humide. J’étais excitée comme jamais. Je laissais faire mon collègue et il jouait avec mes lèvres chaudes. D’un geste il écartait mon string et il glissait un doigt dans ma chatte toute trempée.

Je gémissais, j’écartais bien mes cuisses pour mieux lui donner accès a cette chatte qui n’était réservée qu’à mon mari d’habitude. J’en profitais pour le caresser par-dessus son pantalon. Il était dur !! J’entreprenais de sortir son membre qui était tout simplement superbe et le prenais dans ma bouche. Je pompais une autre queue et j’adorais ça !!!! Ses doigts fouillaient ma chatte trempée et ouverte, quel bonheur de s’offrir à un autre. J’étais en chaleur. Je bavais sur sa queue large et gonflée...

Sans m’en rendre compte nous nous sommes retrouvés dans un parking souterrain. Le salaud, il savait où il allait. Une fois garé, il me dit de sortir et de mettre derrière la voiture...
Là, il m’a donné sa queue à sucer encore puis d’un coup il ma mise debout, j’étais bien cambrés sur mes talons.

Il a écarté mon string et il s’est enfoncé d’un coup dans ma chatte toute ouverte et trempée... ses coups de reins étaient brutaux et j’adorais. Enfin un mec qui me baisait comme il faut. Après de long va et vient, il m’a attrapé, par les cheveux, il a retiré son préservatif pour jouir dans ma gorge. J’étais aux anges, j’ai tout avalé.

Apres avoir retrouvé nos esprits et surtout après lui avoir vidé les couilles on est allé danser mais pas longtemps il faut bien le dire. Il m’a ramené chez moi ou mon mari m’attendait sur le canapé. Il était énervé mais je l’ai calmé directement en me mettant sur le canapé ou j’ai écarté mes cuisses et là je lui ai dit :
- " Nettoie et tait toi... "
Et vous savez quoi ? Il m’a nettoyé la chatte sans broncher puis il m’a baisé...

Depuis c’est devenu mon nettoyeur de chatte et il adore ça. Je l’ai maté, pour son plus grand bonheur.
Nadia et Mehdi

3 Commentaires

  • Soirée très agréable pour madame, monsieur en profite un peu plus tard. Il m’arrive de vivre un peu la même situation de temps en temps. Il faut avouer que l’on a toujours quelques inquiétudes mais beaucoup de plaisir au retour de l’épouse insouciante.

  • J ai eu le privilège et l honneur de vivre à peu près la même situation hip-hop cela réveillé en moi d agréable souvenir ......

  • Voilà donc une soirée sympa pour vous deux. Et en plus, votre mari vous a possédée ; jouissance partagée, je l’imagine. Profitez, la vie est courte. Et merci

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription