Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Suite de mon récit : "A mon homme"

! Signaler un contenu abusif

Profitant de cette semaine où je vais peu travailler, je vous raconte la suite avec Jessica et mon homme (et moi, naturellement).

Mon homme n’est pas matérialiste. Bien que les cadeaux que je lui offre lui fassent plaisir, il ne demande jamais rien et lorsque je l’interroge de ce qu’il voudrait pour son anniversaire ou Noël, c’est toujours la même réponse : "Bof, je ne sais pas, je n’ai besoin de rien".
A l’inverse, il me comble de bijoux, vêtements, ...
Sexuellement il me rend plus qu’heureuse, que ce soit par ses performances ou par son ouverture d’esprit candauliste.
Avant Jessica nous avions déjà eu 2 aventures en trio FFH, mais il n’en était pas sorti entièrement satisfait. Les 2 filles s’étaient dites bi, mais il s’était révélé qu’elle préférait largement les hommes. Alors, j’ai pensé à Jessica !
Jessica, ma première aventure lesbienne, celle qui a su me faire découvrir toutes les parties réceptives de mon corps. Elle je savais que sa pleine bisexualité ne faisait aucun doute.
Même si depuis mon mariage nous ne nous voyons plus que comme "copines", je sais qu’elle a toujours envie de moi.
( Et je reconnais que souvent je repensais à nos nuits d’étudiantes chez mes parents ou les siens ( si ils savaient ... Lol ) où nous nous sommes tant aimées ).
Alors je lui ai téléphoné pour l’inviter un après-midi en lui disant que je voulais lui parler d’un cadeau que je désirais faire à André.

Quand Jessica est arrivée, nous avons papoté longuement comme toutes les femmes.
Et c’est tout naturellement que nous en sommes venues sur nos souvenirs nocturnes. Elle m’a avoué qu’elle y pensait souvent, que jamais par après elle n’avait ressenti autant de plaisir avec une autre fille.
Au fil de la conversation j’ai deviné qu’elle me disait de façon subliminale qu’elle voulait encore de moi.
Honnêtement, ça m’a excitée. Mais là, même si..., n’était pas le but de mon invitation.
Je lui ai expliqué que je souhaitais offrir un merveilleux cadeau à André et que elle serait le nec plus ultra pour ça.
J’étais toujours en train de le lui dire quand elle m’a coupé la parole en se levant et sautillant en criant : "Oui, oui, ouiiiii ! ".
Elle s’est jetée sur moi et m’a embrassée.
Il m’a fallu résister pour ne pas succomber à son et mon envie, mais je voulais réserver ça pour mon homme. C’est donc très sagement que nous avons passé le reste de l’après-midi (excepté quelques chauds baisers).
Comme je désirais que ce cadeau soit une surprise nous avons mis au point notre stratagème. André n’en serait que plus enchanté.
Le soir, lorsqu’André est rentré, je lui ai dit que j’avais eu Jessica au téléphone et qu’elle viendrait manger chez nous le samedi. Il en fut ravi et il me reposa beaucoup de questions sur mon aventure avec elle (je le lui avais déjà raconté plusieurs fois, cela se terminait toujours par des nuits torrides et ce fut encore le cas).

Le samedi soir Jessica arriva vers 20h00, vêtue d’un pantalon ultra moulant et d’un chemisier à travers lequel on voyait distinctement sa poitrine.Elle serait venue sans que cela aurait été pareil.
Tout du long de l’apéritif André n’avait d’yeux que sur les 2 petits globes de Jessica, aussi bien elle que moi le remarquions mais faisions mine de rien.
Lorsque nous sommes passés à table André a pris sa place habituel face à moi et Jessica à côté de moi. A plusieurs reprises elle a glissé une main entre mes cuisses, même si elle le faisait discrètement je voyais qu’André se posait des questions sur ces mouvements.
Quand je suis allée chercher le dessert, et comme convenu entre elle et moi, Jessica a mis sa main sur mes fesses et a déclaré que j’avais toujours un aussi beau cul que celui qu’elle avait connu.
André me regardait, naïf mais interrogateur.
Nous avons mangé les profiteroles puis c’est moi qui suis revenue sur le sujet de mon anatomie.
M’adressant à Jessica je lui ai demandé si elle était sincère, si elle ne trouvait pas que j’avais un peu grossi. Et dans le même temps je me suis levée.
Elle a déposé ses mains sur moi, ou plutôt sur mes fesses, les tâtonnant et les caressant tout en m’assurant que elle n’avait jamais connu plus appétissant que mon cul (désolée, c’est le mot de Jessica chaque fois qu’elle parle de mon fessier).
Nous avons repris place dans la partie salon pour continuer la soirée, André toujours subjugué par la poitrine faussement cachée de Jessica.
Tout en parlant Jessica en profita pour se toucher les tétons, ce qui eu pour effet de les faire pointer et d’hypnotiser mon homme.
J’avais un sourire et il ne le remarquait même pas, seuls les seins de Jess occupaient toute son attention.
Il était temps de rentrer dans le vif du sujet, celui pour lequel mon amie était venue. Et elle le comprit.

Jessica posa une main sur ma cuisse, d’abord sans plus puis en me caressant doucement de ses doigts. André me regardait et je restais imperturbable, comme si rien ne se passait. Mais en mon for intérieur je m’éclatais !
Après quelques instants Jessica s’adressa à moi en me demandant si je me souvenais de notre passé, j’ai souri en lui répondant que cela faisait partie de mes meilleurs souvenirs.
Alors elle s’est redressée, s’est penchée sur moi et m’a embrassée tout en glissant sa main sous ma jupe.
Long baiser durant lequel j’ai gardé les yeux ouverts afin de voir la réaction de mon homme. Ses yeux exprimaient la surprise, mais également un certain plaisir.
Jessica s’est décollée de moi et nous nous sommes levées. Re baiser et caresses plus chaudes puis nous avons regardé André et je lui ai annoncé que ce repas était destiné à lui offrir un cadeau somptueux, une nuit entière à trois.
Nous avons, Jessica et moi, tendu nos mains vers lui, l’invitant à nous rejoindre.
La bouche de Jessica fut occupée tour à tour par mon homme et moi. Des fois ce sont nos 3 langues qui jouaient ensemble.
Et André put enfin s’emparer de ce qu’il convoitait depuis plus de 2 heures, les seins de mon amie.
Je ne me souviens plus du temps que cela a duré, mais très vite nous nous sommes retrouvés dans la chambre. C’est André qui nous a déshabillées, chacune à notre tour mais en commençant par Jess.
Nues, nous nous sommes allongées et démarré une nuit qui allait être inoubliable.
André se posa sur le lit et profita du spectacle que nous lui offrions. Jess et moi nous embrassions, caressions, masturbions. Sa langue se promena sur toutes les parties de mon corps, même les plus intimes comme mon anus.
Puis mon homme ne sut se retenir plus longuement et vint nous rejoindre.
Vous dire lequel des trois à pris le plus de plaisir est impossible, ce fut magique.
Il baisait Jess qui au même moment fouillait ma chatte de sa langue, nous le sucions ensemble, il me sodomisait pendant que j’embrassait Jess avec rage. Bref, ce fut merveilleux. Juste un manque en ce qui me concerne, C’est dans la bouche de Jess qu’il déversa son jus d’homme. Mais c’était son cadeau et il a été normal qu’il la choisisse pour ça.
Contrairement à nos autres partenaires d’aventure que nous ne rencontrons qu’une seule fois, nous continuons a, régulièrement, passer des weekend avec Jessica. Nous partons d’ailleurs en vacances au mois d’août avec elle à Port-Fréjus.

Je vous remercie d’avoir lu mon récit, j’ai eu énormément de plaisir à vous le raconter et à le partager avec vous.

Bisous à tous et, j’espère, à de nombreuses lectrices qui comme moi aiment leur homme et tous les plaisirs du monde.
Christel

4 Commentaires

  • Magnifique récit à tous points de vue.
    Merci
    J’aurai tant aimé être à la place d’André !!!

  • Merci à ma chérie d’avoir si bien raconté cette nuit mémorable. Mais tu as oublié d’écrire que nous avons passé le reste de la nuit tous les 3 dans le lit, et que tu es restée collée à Jessica jusqu’au petit matin :-) .
    Parmi tous les cadeaux que tu m’as fait, et en-dehors de l’amour dont tu m’inondes chaque jours, Jessica est le Graal !

    Je t’aime,

    Ton homme pour la vie

  • Superbe en effet ; ;Quel cadeau Et ce qui est assez "magique" c’est toute la complicité, la sensualité et l’Amour qui se dégagent de vos écrits et de vos situations vécues (aussi bien vu par monsieur que par madame)
    Bravo à vous !
    Merci

  • superbe

    le rêve de tous homme

    bises

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription